OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 2-2 Monchengladbach
Douche froide et mauvaise opération pour l'OM

Le Jeudi 08 Novembre 2012 par

Olympique de Marseille
Comme quoi on peut dominer, monopoliser le ballon, se créer pas mal d'occasions, produire du jeu... et faire une bien mauvaise opération dans la course à la qualification pour les 16èmes de la Ligue Europa. La faute à des erreurs individuelles qui ne pardonnent pas à ce niveau, pas plus que la naïveté collective des olympiens. Baup met au repos Nkoulou, Kaboré et Valbuena. Il aligne Mandanda, Fanni, Diawara, Mendes, Morel, Cheyrou, Barton, Amalfitano, Rémy (à droite), A. Ayew et J Ayew (en pointe).

Après un premier quart d'heure équilibré, la première occasion marseillaise est presque la bonne et on croit à l'ouverture du score : suite à un corner de Cheyrou, la balle navigue et revient sur Rémy qui place une jolie tête. Un défenseur allemand sauve sur sa ligne et dégage en catastrophe le ballon sur la barre. Il rebondit sur la ligne ou juste devant, le score reste vierge...

5 minutes plus tard, les Allemands ouvrent le score, à la 20ème minute de jeu. Cheyrou commet une très grosse faute de relance. Il hésite, dans sa propre surface de réparation, et se fait contrer par Arango. Ce dernier sert immédiatement Hanke qui ne se fait pas prier pour marquer. 0-1 ! Les Olympiens ne se laissent pas abattre et repartent à l'assaut : Rémy déboule côté droit et centre pour André Ayew. La reprise du Ghanéen n'est pas cadrée.

L'OM domine territorialement mais les Allemands tiennent bon. Les Marseillais s'énervent et collectionnent les cartons jaunes, 3 en une demi heure ! Amalfitano, Diawara et Rémy sont les coupables. Les Marseillais sont aussi trop laxistes en défense ! Hanke se joue de Morel et Mendes et adresse une frappe violente, heureusement non cadrée.

Mi-temps ! L'OM a dominé mais a aussi payé cash une grosse erreur de Cheyrou. La défense olympienne, à l'image d'un Morel qui laisse trop d'espaces dans son dos, doit être plus vigilante et agressive. Il devrait y avoir des buts après la pause.

L'OM égalise peu après la pause, à la 53ème, sur un... corner direct ! Barton ouvre son compteur sous le maillot olympien, en profitant d'une belle toile du gardien allemand. Tout est relancé dans ce match. 1-1

Il faut un quart d'heure aux hommes de Baup pour doubler la mise. Un quart de haut niveau avec beaucoup d'intensité de part et d'autres. A la 68ème Jordan Ayew délivre le Vélodrome suite à une belle action individuelle. Le fils d'Abedi Pelé place une superbe accélération dans la surface, se débarrasse d'un défenseur et enchaine avec une frappe puissante. Superbe ! Et 2-1 pour l'OM !!


Dans la foulée Valbuena remplace Amalfitano. Baup continue de gérer, dans la perspective des échéances à venir. Un peu plus tard c'est Kaboré qui remplace Diawara. Le Sénégalais est visiblement épuisé. Sur la pelouse les olympiens continuent de s'offrir des frayeurs, les Allemands ne sont pas loin d'égaliser.

Dans les 10 dernières minutes le jeu s'emballe et les actions se multiplient des deux côtés... Jordan Ayew cède sa place à Abdallah, Baup tente de bétonner. Mais c'est peine perdue, les Olympiens continuent, bizarrement, de se lancer à l'assaut (une victoire 3-1 ou 2-1 ne change pourtant pas grand-chose ! C'est la différence de buts particulière qui départage les équipes en cas d'égalité et les Allemands se sont imposés 2-0 à l'aller...). La punition tombe, glaciale comme un couperet. L'OM domine mais se fait contrer (!!). Les Allemands jouent rapidement une touche sur Arango qui crucifie Mandanda à la 93ème minute de jeu. 2-2 score final !

Les deux équipes se séparent dos à dos au terme d'un match très plaisant. Mais l'OM réalise une très mauvaise opération et reste 3ème de son groupe. Il faudra prendre 4 points, ou peut être 6 sur les deux derniers matchs pour se qualifier. La fébrilité défensive des hommes Baup, et l'invraisemblable légèreté (naïveté, bêtise...) dans les dernières secondes ont été punies. Les Allemands repartent avec un beau match nul.

Pas le temps de pleurer pour les Olympiens qui rejouent dans moins de 72 heures au Vélodrome. Au programme c'est la réception de Nice en championnat. La Coupe d'Europe on en reparlera plus tard...



Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Monchengladbach
Europa League - 4
Jeu 08/11 à 19H00/2012
Feuille de match - Phase de groupes