OhaiMe-Passion » Actualité » La formation au chevet des ambitions ?

Actualité

La formation au chevet des ambitions ?

Le Mercredi 14 Novembre 2012 par

La formation au chevet des ambitions ? Comme vous le savez tous c'est la crise à l'OM. Et vu que MLD n'a toujours pas l'air décidée à vendre le club (on verra ce qu'il en sera quand le stade sera terminé), l'OM cherche des solutions pour renflouer les caisses et se maintenir à flot... Mais il semblerait aussi que le club mise sur des solutions sur le long terme !

En effet, depuis quelques semaines, l'OM fait beaucoup de communication autour de son centre de formation. Quelques pépites ont déjà été formées à Marseille (Mathieu Flamini, Samir Nasri, les frères Ayew, etc.), d'autres sont de gros espoirs du club (Gadi, Omrani, Abdullah entre autres), et il semblerait que l'OM compte bien développer ce filon-là pour les années à venir.

Les dirigeants prennent même cette option très au sérieux vu qu'ils ont clairement annoncé avoir choisi pour modèle un centre de formation très réputé, et pas n'importe lequel vu qu'il s'agit de la MASIA : le centre de formation du FC Barcelone, ni plus ni moins !

Le directeur du centre de formation de l'OM s'est d'ailleurs exprimé à ce sujet : "Il ne faut pas rêver, mais on a pris ce club comme modèle car il a des résultats au niveau européen. Il faut former des jeunes qui puissent jouer et être de futures vedettes. C'est un processus long qui commence à porter ses fruits... La différence, c'est que Barcelone arrive à capter des joueurs étrangers d'autres continents. Ils accueillent parfois la famille au complet, c'est le moyen de prendre un joueur de moins de 18 ans" explique ainsi Henri Stambouli, avant d'ajouter : "De plus, la réserve du Barça évolue en deuxième division, cela permet de faire évoluer des joueurs à un bon niveau, quand un club comme l'OM est obligé de prêter certains éléments."

Malgré tout l'OM n'a pas les moyens de se payer des jeunes joueurs prometteurs à l'étranger, et a donc décidé de renforcer les recherches sur d'éventuelles futures pépites dans la région:

"Prendre des joueurs à l'étranger notamment en Amérique du Sud c'est très cher, les grands clubs européens investissent de grandes sommes d'argent, entre 100.000 et 1 million d'euros pour des joueurs de 15, 16 ou 17 ans. On n'est pas en capacité de le faire pour le moment, c'est pourquoi nous nous sommes focalisés sur le bassin régional. On se concentre sur la région pour garder une identité forte !" martèle Henri Stambouli.

Il en va de même pour l'Afrique où un joueur ne peut pas être pris avant ses 18 ans à cause des nouvelles réglementations, ce qui empêcherait de le former comme le club le voudrait. Reste plus qu'à espérer que le futur Messi se trouve dans les parages...

Mais au-delà des bonnes intentions, l'OM a-t-il les moyens de développer son centre de formation comme il l'ambitionne ?

Retrouvez Camille et ses billets d'humeur sur 100% OM et sur OM-Passion.com.

Réagissez

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour laisser un commentaire.

Nom d'utilisateur :   Mot de passe :   Se souvenir de moi ?  
Pirouli Pirouli
10 Juin 2015 à 14H04

le résultats de trop nombreuses décénies ou les incompétent se sont succéder, et où on a continuer à prendre les gens de haut.
vascancehlos vascancehlos
05 Juin 2015 à 17H19

L'OL va rafler les meilleures pépites marseillaises

[dm]x2srwjg[/dm]

Le match OM-OL est décidément le principal feuilleton de cette intersaison. Après avoir bataillé pendant dix mois pour le titre, puis pour une place sur le podium, les deux Olympiques sont aujourd'hui au premier rang de l'actualité sur le marché des transferts. Fort de sa qualification en Ligue des Champions, le club de "JMA" semble se faire un plaisir de lancer des OPA sur son concurrent. Après avoir capturé Jérémy Morel dans ses filets, l'OL se concentre désormais sur André-Pierre Gignac et Nicolas Nkoulou, et lorgne même sur Claudio Beauvue, une piste pour les dirigeants marseillais. Réel intérêt ou intox ? Peu importe, le match est lancé et les supporters sont sur les dents.

Mais la soudaine passion lyonnaise pour tout ce qui est marseillais ne s'arrête pas là. Ce vendredi, La Provence évoque un partenariat avec le club amateur d'Air Bel, une cité du 11e arrondissement, très performant dans les championnats de jeunes depuis une dizaine d'années, après les grandes périodes de l'AS Mazargues ou du SO Caillols. Des dizaines de gamins formés au club squattent désormais les centres de formations des grands clubs français et même européens. Installé au stade de La Pomme, le SC Air Bel n'est pourtant qu'à deux kilomètres de la Commanderie, alors pourquoi Lyon et pas l'OM ? Le Phocéen en a longuement discuté avec son président, Chaïb Draoui. Interview :

- Chaïb, vous êtes à deux pas de la Commanderie et vous allez signer un partenariat avec l'OL, c'est sérieux ?

"Bien sûr. J'ai été reçu par le président Aulas il y a à peu près un mois. J'avais déjà rencontré le responsable du centre de formation lyonnais qui souhaitait travailler avec nous, et les contacts se sont officialisés là-bas. J'ai été reçu par Florian Maurice et les dirigeants, puis j'ai déjeuné avec le président Aulas. Il m'a fait une proposition par rapport aux équipementiers du club et sur une aide financière que je suis en train d'étudier".

- D'autres clubs souhaitent travailler avec vous ?

"Oui. j'ai une proposition de Laurent Nicollin de Montpellier, de l'OGC Nice et même de clubs européens. J'ai un petit qui vient de revenir de Chelsea pour un test concluant, et d'autres clubs anglais discutent avec nous".

- Et l'OM ?

"Nous, on est Marseillais et on aime notre club, mais on n'arrive pas à discuter. Cela fait des années que j'essaye de travailler avec l'OM. On nous dit toujours que l'on va travailler ensemble et, au dernier moment, on fait marche arrière. Après tous ces échecs, on a décidé de nous orienter vers d'autres clubs français, vu qu'ici ça ne les intéresse pas".

- Pourtant vos jeunes sont au top depuis des années ?

"Ecoutez, sur notre stade de La Pomme, on voit tout le temps des gens de l'OL, de Nice, de Montpellier, Monaco et tous les grands clubs européens comme la Roma, City, Chelsea, Aston Villa. Le seul club qui ne veut pas discuter, c'est l'OM".

- Ce n'est pas nouveau. Dans les années 70-80, les meilleurs joueurs de Mazargues ou des Caillols partaient à St-Etienne, Lyon, Nantes...

"Bien sûr. D'ailleurs, quand je suis monté à Lyon, j'étais avec Jean Tigana, un ancien des Caillols. C'est avec lui que j'ai rencontré Jean-Michel Aulas".

- Mais qu'est-ce que l'OL vous propose de plus ?

"Ecoutez, chaque année, on a entre sept et dix gamins qui signent dans des clubs pros, on en a dans les équipes de France de jeunes, on est une vitrine du football marseillais. Mais à l'OM, chacun dit tout et n'importe quoi et on n'arrive pas à travailler avec eux. Les gens ne sont pas à leur place, alors que le club a besoin de gens compétents. Ceux-là n'ont rien à voir avec le football et ils se permettent de se positionner. Ils ne sont bon qu'à saboter ce club"

- C'est à dire ?

"Regardez le petit Albert à Nice (Rafetraniaina, défenseur). Il a signé son contrat pro à 17 ans et il est titulaire et international. Quand il avait quatorze ans, Roland Gransart devait le faire signer et au dernier moment ils ont fait marche arrière, on ne sait pas pourquoi. Pareil pour un autre qui joue à Lyon. On ne sait pas qui décide".

- Qu'est-ce que vous demandez à l'OM ?

"On ne demande pas d'argent, on n'est pas des agents. L'OM travaille avec Adidas depuis des années, qu'est ce que ça leur coûte de nous équiper sur deux ou trois ans ? Pour eux, c'est une goutte d'eau dans la mer. Si ils me proposent d'équiper mes minots, je signe tout de suite, mais même pas ça !".

- Mais les clubs amateurs touchent une indemnité de formation lorsque leurs jeunes partent dans un club pro, non ?

"Oui, mais avant, on la touchait lorsque les gamins signaient un contrat aspirant. Aujourd'hui, les clubs pros ont fait changer la loi pour ne payer qu'au contrat stagiaire. Ça ne les dérangent pas de payer dix millions pour des joueurs bidons, mais pas de payer le football amateur. Avec la baisse régulière des subventions locales, les clubs amateurs s'appauvrissent chaque année un peu plus".

- Quelle est votre prochaine pépite ?

"On a un U13 surclassé en U15, Naoui Ahamada, un milieu défensif. Chelsea et tous les clubs européens le veulent, Lyon aussi. Florian Maurice m'a dit qu'il était le meilleur joueur français de sa catégorie, il a le profil de Yaya Touré. Il vient de faire une semaine avec Chelsea, avec qui il a battu les jeunes d'Arsenal qui étaient invaincus et il a été parmi les meilleurs".

- L'OM ne l'a pas approché ?

"Si, mais au lieu de venir nous rencontrer comme l'ont fait Chelsea et Lyon, ils sont directement allé voir les parents dans notre dos. C'est inadmissible de se comporter comme ça, alors qu'on leur a donné beaucoup de gamins".

- Pour finir, que doit faire l'OM ?

"Il y a un président, c'est Vincent Labrune. C'est à lui de mettre les cartes sur la table avec les clubs amateurs, comme le font Aulas ou Nicollin. S'il voit qu'il n'y pas de résultats à la formation de l'OM, qu'il vienne discuter avec nous, au lieu d'aller acheter des jeunes ailleurs. Des talents, il y en a ici !"

http://www.lephoceen.fr/infos-om/interv ... ses-137438
Gulli Gulli
24 Mai 2015 à 17H59

Wesley Jobello devrait rejoindre Clermont Ferrand et un contrat de 2 ans. Bonne chance à lui.
OMPanache OMPanache
19 Mai 2015 à 21H43

Bilel Boutobba disputera la finale de l'Euro U17 avec la France ! :)
Bien joué minot !
vascancehlos vascancehlos
18 Mai 2015 à 16H56

OM : un jeune annonce son départ

Joueur de l'Olympique de Marseille, Wesley Jobello va quitter le club phocéen. Ce dernier a en effet annoncé la nouvelle sur son compte Twitter. « Samedi c'est mon dernier match sous les couleurs de l'olympique de Marseille j'ai passé de bonne années ici je remercie tout le monde. »
Âgé de 22 ans, Jobello s'était pourtant vu proposer un contrat professionnel par ses dirigeants affirme Le Phocéen. Cependant, l'OM, qui comptait davantage sur lui pour son équipe réserve, ne lui offrait que le salaire minimum imposé par la charte du footballeur.

http://www.footmercato.net/breves/om-un ... art_154009
Pirouli Pirouli
04 Mai 2015 à 20H30

@el diablo

C'est sur que plutot que de prendre des Kadir ou Sogou autant faire jouer des jeunes, tu prends encore moins de risque car financièrement ça te "coûte rien"
Bab Joo Bab Joo
03 Mai 2015 à 20H09

@OMP

Suite de la brève : http://www.ohaime-passion.com/fil-info_7110_om-le-centre-de-formation-a-l-honneur.html
el diablo el diablo
02 Mai 2015 à 19H59

C'est là aussi qu'on voit l'effet bielsa. Cela prendra du temps avant que le centre de formation devienne performant au point de ressortir de vrais bons joueurs de Ligue 1, à l'instar de Lyon, mais on est sur la bonne voie. Et puis je préférerai toujours qu'on donne la possibilité à des jeunes de jouer que de recruter d'illustres inconnus ou des joueurs estampillés ligue 1 surcotés.
Gulli Gulli
02 Mai 2015 à 18H48

Il est clair que lorsqu'on est intégré dans le groupe pro de manière régulière, on devient plus facilement des cadres de l'équipe réserve. Et même de manière épisodique comme Porsan-Clemente et Boutobba, c'est une manière de montrer à toutes les équipes de jeunes qu'on compte sur eux ou que l'on peut être amené à le faire.
Pirouli Pirouli
02 Mai 2015 à 18H42

comme quoi dès qu'ils ont la conviction que s'ils sont performant ils auront leur chance en pro, bizarrement ils deviennent performant.
Voir plus de commentairesVoir tous les commentaires