OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 1-0 Lille
L'OM, forte tête !

Le Lundi 26 Novembre 2012 par

Olympique de Marseille
Après une série de quatre matchs consécutifs sans victoire toutes compétitions confondues, les hommes d'Elie Baup étaient attendus au tournant dimanche soir au stade Vélodrome en recevant la formation lilloise de Rudi Garcia. Ils ont fait le travail en s'imposant certes sur le plus petit des scores, mais prennent surtout trois points qui leur permettent de recoller au PSG en tête du classement. De bon augure avant de recevoir Lyon mercredi soir, en match reporté de la 10ème journée de Ligue 1.

Avant de survoler cette rencontre, attardons-nous quelques instants sur l'ambiance dans les virages. En soutien à la Brava Massalia, de superbes tifos ont été déployés à l'entrée des équipes. L'union sacrée des supporters marseillais existe bien et fait toujours plaisir à voir, n'en déplaise à certains...

Olympique de Marseille
Photo © SW87.com


Bref. C'était donc la première de Joey Barton en Ligue 1 dimanche soir dans le onze de départ suivant : Mandanda - Fanni, Diawara, Nkoulou, Morel - Kaboré, Cheyrou - Barton, Valbuena, A. Ayew - J. Ayew. De son côté, Rudi Garcia alignait : Landreau - Debuchy, Basa, Chedjou, Digne - Balmont, Mavuba, Martin - Kalou, Roux, Payet.

Les premières minutes de jeu vont permettre aux deux gardiens internationaux de se mettre en avant : tout d'abord Steve Mandanda, dès la 8ème, qui claque une parade de rêve sur une demi-volée de Martin (servi par un Debuchy qui semblait être hors-jeu d'ailleurs). Dans la foulée c'est Mickaël Landreau qui va consécutivement repousser les tentatives d'André Ayew, Benoît Cheyrou et Mathieu Valbuena au cours de la même action (13ème). Là tu te dis que c'est encore un soir où rien ne va rentrer... L'OM ouvre pourtant le score à la 26ème, mais le but de Jordan Ayew est refusé pour une position de hors-jeu. Mandanda va une nouvelle fois sauver la baraque en déviant du pied une belle tête de Roux (45ème).

On s'achemine donc vers la pause sur ce score de parité quand un fait de jeu, qui fait polémique mais dont nous parlerons plus tard, intervient. Lancé par Nicolas Nkoulou, Mathieu Valbuena grille Balmont qui n'a d'autre solution que d'accrocher le milieu de terrain marseillais. Laurent Duhamel n'hésite pas un seul instant et expulse le Lillois dans les arrêts de jeu (45+2). 0-0 après la première période, donc. Un avantage numérique dont les Marseillais vont profiter dès le retour des vestiaires : une-deux entre Morel et Valbuena qui dépose le ballon sur la tête de Jordan Ayew. L'attaquant ghanéen de l'OM ne se prive pas de coller une tête imparable qui fait chavirer le stade Vélodrome (1-0, 47ème).

Un peu plus tard, c'est encore Steve Mandanda qui permet à l'OM de garder son petit but d'avance : lancé par Martin, Roux voit sa frappe repoussée par le portier phocéen (62ème). Mais l'OM gère finalement, et plutôt sans forcer, son avantage. Le score aurait pu être plus large si Landreau ne s'était pas une nouvelle fois imposé sur une frappe enroulée de Cheyrou (64ème), ou si Joey Barton avait trouvé le cadre sur une terrible frappe du droit dont lui seul a le secret (68ème). Le tableau d'affichage ne bougera plus, et c'est donc un OM retrouvé (la dernière victoire à la maison en L1 remontait tout de même au 23 septembre dernier) qui quitte le stade Vélodrome la tête haute, le sentiment du devoir accompli.

Avec 26 points, l'OM est donc à égalité avec le PSG en tête du championnat mais va disputer mercredi face à Lyon un match qui s'annonce... capital !

Le résumé vidéo du match est disponible ici.


Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Lille
Championnat - Journée 14
Dim 25/11 à 21H00/2012
Feuille de match - Historique