OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Brest 1-2 OM
A l'aise, Breizh !

Le Dimanche 02 Décembre 2012 par

Olympique de Marseille
L'OM n'a donc pas tergiversé après la claque prise mercredi dernier face à Lyon en s'imposant ce dimanche à Brest, lors de la 15ème journée de championnat. En faisant preuve d'une belle maîtrise collective, les Phocéens s'adjugent la seconde place du classement derrière le leader rhodanien... et se payent le luxe de sortir le PSG du podium au passage. Elle est pas belle la vie ?

Dès le coup d'envoi, on sent que les joueurs d'Elie Baup ne sont pas venus faire du tourisme et jouer du biniou. Remarquez, c'est sympa le folklore breton... mais on préfère quand même lo oaï ! Bref, malgré une petite erreur d'Abdallah qui aurait pu profiter à Benschop (6ème), l'OM va être fidèle à sa devise : droit au but ! Morgan Amalfitano d'une tête captée par Thébaux (11ème), Mathieu Valbuena profitant d'un ballon repoussé par ce même Thébaux mais qui rate le cadre (13ème), André Ayew d'une belle frappe malheureusement sans danger (15ème) ou encore Barton sur un coup-franc décalé par Valbuena qui passe au-dessus des buts (28ème) posent les banderilles d'un OM qui veut s'imposer pour la première fois de son histoire en championnat à Brest.

Une première période maîtrisée qui va finir par payer : servi par un Joey Barton appliqué et précieux, Souleymane Diawara claque une superbe frappe dans la lunette qui ne laisse aucune chance au portier breton (0-1, 34ème). Dans la foulée, les Marseillais vont avoir deux énormes occasions d'aggraver le score mais Amalfitano (36ème) et Valbuena (37ème) butent sur un très bon Alexis Thébaux. Malheureusement, l'OM va alors retomber dans certains travers et permettre à Brest de revenir dans le match. Et c'est encore sur un coup de pied arrêté que les Phocéens vont donner le bâton pour se faire battre : Kamel Chafni frappe un corner repris par Mario Lička, Steve Mandanda repousse de fort belle manière mais le ballon revient sur la tête de Charlison Benschop qui ne se prive pas d'égaliser (1-1, 42ème). Tout est à refaire...

La pause est atteinte sur ce score de parité, quand bien même Charles Kaboré (entré à la 38ème pour pallier à la blessure de Benoît Cheyrou) ait placé une grosse frappe des 25 mètres après un très beau mouvement collectif (45+1).

Dès le retour des vestiaires, l'OM repart de plus belle et Joey Barton (décidément très à son aise sous le crachin breton) s'illustre une nouvelle fois mais voit sa frappe repoussée par Thébaux (49ème). Ce n'est que partie remise pour le milieu de terrain anglais qui va délivrer sa deuxième passe décisive de l'après-midi : décalé sur la gauche par Valbuena, Barton offre un caviar à André Ayew. Le Ghanéen de l'OM ne se fait pas prier pour pousser le cuir dans les filets, les supporters marseillais déjà bien bruyants dans le stade Francis-Le Blé explosent (1-2, 56ème) !

Dès lors, les Marseillais vont accentuer leur mainmise sur cette rencontre. Hormis une énorme parade de Mandanda sur une superbe frappe de Lesoimier (77ème) et un sauvetage digne de la SNSM* signé Morel sur sa ligne suite à une tentative de Geoffrey Dernis dans les arrêts de jeu (90+1), l'OM ne se fera pas vraiment peur. Jordan Ayew a même la balle du 3-1 au bout du pied sur un face à face avec Thébaux, mais le portier brestois a la main ferme pour repousser (84ème). Le tableau d'affichage ne bougera plus, les Marseillais peuvent quitter le stade la tête haute après avoir éteint les Breizh.

Il faut surtout retenir aujourd'hui l'excellent état d'esprit de l'équipe qui s'est montrée solidaire, hargneuse, courageuse. Place maintenant à un match (amical) d'Europa League du côté de Chypre, avant de retrouver le championnat dimanche prochain. En recevant Lorient, l'OM aura l'occasion de faire fructifier l'excellent résultat du jour et ainsi conserver sa seconde place au classement.

*Société Nationale de Sauvetage en Mer


Réagir sur Facebook

La rencontre
Brest - Marseille
Championnat - Journée 15
Dim 02/12 à 14H00/2012
Feuille de match - Historique