OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Bastia - OM
12/12/12 : le début de la fin ?

Le Mercredi 12 Décembre 2012 par

Olympique de Marseille
Un seul mot d'ordre face aux Bastiais : on vient, on gagne et on s'en va !

De toutes façons, y a-t-il le choix ?

Certes, grâce à sa bonne série du début de saison - qui s'explique d'ailleurs par son entrée précoce en tours préliminaires d'EL : au début de la saion, l'OM était tout simlement mieux rôdé que ses adversaires - l'OM pointe (encore) à la troisième place du Championnat. Un classement inespéré derrière lequel se planquent tous ceux qui refusent de se remettre en question. Un classement qui cache cependant une réalité beaucoup plus inquiétante : 7 matches sans victoire sur les 9 dernières journées de championnat, (2 nuls et 5 défaites), sans compter les piteuses éliminations dès le premier tour de Coupe de la Ligue et en Europa League.

Donc, "pour l'instant", cette troisième place en trompe l'oeil permet à tout le monde de nous expliquer que non, l'OM n'est pas en crise, et que tout va bien dans le meilleur des mondes.

Oui mais voilà, les supporters, eux, le sentaient venir, ce "coup de moins bien" : quand, sous prétexte d'économies dont, à un moment, on est en droit de se demander si le budget du club les justifie réellement, on brade les tôliers pour ne même pas les remplacer numériquement, et encore moins qualitativement, faut pas s'étonner que ça coince.
Quand on affiche des ambitions de milieu de tableau, faut pas s'étonner que les gonzes renoncent à se comporter en guerriers sur le terrain : la carotte, en général, ça fonctionne mieux que le bâton.

Pour l'instant, tout va bien, donc. Sauf qu'à Furiani, on nous attend de pied ferme, en témoigne l'"élégante" affiche très très humoristique pondue par les "officiels" corses.

Olympique de Marseille

On n'épiloguera pas sur cette affaire de huis-clos qui tombe mal. La bonne nouvelle du jour, c'est que Gignac est de retour dans le groupe. La mauvaise, c'est qu'il s'agirait pas qu'il soit nécessaire de le faire entrer sur le terrain : un coup à ce que l'unique véritable numéro 9 de l'OM retourne à l'infirmerie pour 12 semaines, au bas mot.

Ouais, j'suis pessimiste, et alors ? Ils l'ont dit à Bugarach, la fin du monde est pour dans pas longtemps...

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Bastia - Marseille
Championnat - Journée 17
Mer 12/12 à 21H00/2012
Feuille de match - Historique