OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 1-0 Saint Etienne
Du bon boulot !

Le Dimanche 23 Décembre 2012 par

Olympique de Marseille
Au moment d'aborder le dernier match de cette année 2012, les Olympiens restent en championnat sur trois victoires à l'extérieur mais aussi 2 raclées encaissées à domicile face à Lyon et Lorient. Une réaction s'impose ! Baup place Gignac, Rémy et Abdullah sur le banc. Cheyrou et Abdallah sont forfaits : Mandanda, Fanni, Nkoulou, Mendes, Morel, Kaboré, Barton, Amalfitano, Valbuena, A. Ayew et J. Ayew sont titulaires.
Côté stéphanois c'est l'hécatombe. Mignot, Alonso et Brandao sont blessés, Bayal suspendu. L'ex olympien Galtier aligne Ruffier, Clerc, Perrin, Zouma, Brison, Clément, Lemoine, Guivalogui, Gradel, Ghoulam (curieusement positionné milieu gauche) et Aubameyang.

Le résumé :

Les Stéphanois dominent ce début de match. Ils ne se créent pas d'occasion mais dominent au milieu de terrain et sont les plus percutants. Les Verts obtiennent trois corners en un quart d'heure, sans inquiéter Mandanda. Les Olympiens reprennent peu à peu le contrôle du jeu au fil des minutes.
La première action digne de ce nom se déroule à la... 33ème ( !) minute. Fanni et Valbuena combinent bien côté droit, malgré la présence de plusieurs défenseurs stéphanois. Le centre de Valbuena ne trouve pas Jordan Ayew, devancé à la dernière seconde par son vis-à-vis.

La domination de l'OM est récompensée juste avant la pause. Sur la première occasion du match, André Ayew ouvre le score. Fanni centre impeccablement pour le Ghanéen dont la reprise de la tête ne laisse aucune chance à Ruffier. 1-0 !

C'est la mi-temps. La première période a été particulièrement soporifique entre deux équipes qui se craignent et qui ont le souci de ne pas laisser d'espace à l'adversaire. Les phocéens ont été très réalistes et mènent d'une courte tête. Il faudra montrer plus de choses pour conserver cette avance.

Dès la reprise les Verts se procurent une grosse occasion de but, en contre. Aubameyang lance Guivalogui qui se présente seul face à Mandanda. Le gardien olympien est le plus prompt et se saisit du ballon. Méfiance !
Les Stéphanois dominent à nouveau nettement le match. Ils veulent visiblement égaliser rapidement. L'OM fait le dos rond, sans concéder trop d'occases. Mais les Verts sont bien plus pressants qu'en première période... Galtier veut enfoncer le clou et remplace son arrière gauche (Brison, averti) par Hamouna, milieu offensif droit. Ghoulam recule d'un cran. Dans la foulée Cohade remplace Clément. A noter que les deux entrants étaient sur les tablettes de l'OM lors du mercato estival mais l'ASSE se montra plus convaincant.

Les Verts continuent de dominer mais la défense olympienne veille, à l'image de Mendes qui repousse plusieurs centres stéphanois. Les hommes de Baup souffrent néanmoins... La ligne médiane est rarement franchie balle au pied par les olympiens. Valbuena sort à ce moment-là, remplacé par Gignac qui prend place en pointe. Jordan Ayew se décale à droite et Amalfitano se recentre.

Le tournant du match intervient à 15 minutes de la fin. Parfaitement lancé par Clerc en profondeur, Aubameyang se présente seul à Mandanda. Il dribble le gardien international puis frappe dans les buts... mais Rod Fanni se jette et sauve l'OM. Quel sauvetage !!

Gradel cède sa place à Mayi. Les Stéphanois continuent de faire le forcing, la fin de rencontre est très pénible pour les phocéens. Mais la défense veille et fait un gros match : Nkoulou est à son niveau, royal, Fanni et Mendes sont remarquables (le Brésilien s'affirme comme un sérieux concurrent à Diawara !). Morel ne commet pas d'erreur. Et Mandanda veille au grain.
L'OM s'offre quelques contre-attaques, notamment un joli mouvement conduit pas les frères Ayew. Le tir d'André est détourné en corner par Ruffier. Abdullah remplace Amalfitano à la 87ème minute. Les Olympiens souffrent jusqu'au bout... mais préservent leur avantage.

Les Marseillais s'imposent finalement 1-0 face à Saint-Etienne (qui n'a plus gagné au Vélodrome depuis la fin des années 70). Les hommes de Baup ont souvent été bousculés voire dominés mais ont fait preuve d'un grand réalisme devant et de courage le reste du temps. L'OM finit donc l'année 3ème, à égalité de points avec le PSG et Lyon mais surtout avec 6 points d'avance sur le 4ème, Rennes. Les Olympiens sont au repos pour deux semaines. Reprise le 6 Janvier face à Guingamp en Coupe, avec de nombreux suspendus. Un repos bienvenue et bien mérité...






Photo OM.net



  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Saint Etienne
Championnat - Journée 19
Dim 23/12 à 21H00/2012
Feuille de match - Historique