OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 1-0 Bordeaux
La victoire, c'est l'essentiel !

Le Vendredi 05 Avril 2013 par

Olympique de Marseille
Une certaine pression régnait sur les épaules olympiennes avant le coup d'envoi de ce match. L'OM se devait de conserver son avantage précieux sur les candidats européens (Saint-Etienne, Nice, Lille et Lyon). Un match nul ou une défaite aurait donné la possibilité à Lyon de revenir à hauteur, ou même de dépasser l'OM au classement. Match très important, comme ceux qui suivront, qui se doivent d'être appréhendés comme une finale.

Quelques surprises dans la composition de départ, avec notamment, le forfait de Mathieu Valbuena. C'est donc Foued Kadir qui l'a remplacé, poste pour poste. Elie Baup a également titularisé Jordan Ayew à droite, et Benoît Cheyrou à la place de Joey Barton.

Surprise pour les supporters, Chris Waddle en personne était présent pour donner le coup d'envoi du match, aux côtés de Lionel Levy, chef du nouvel "InterContinental Marseille Hôtel Dieu".

Les premières minutes du matchs sont assez équilibrées. Puis dès la 10ème minute, l'OM devient un peu plus dangereux. Foued Kadir manque de peu le cadre, sur une bonne frappe en pivot. On assiste ensuite à une bonne montée en puissance de l'OM qui se procure quelques occasions, notamment avec une frappe dévissée de Gignac à la 21ème minute. De même, on assiste à de beaux duels, notamment NKoulou-Diabaté. Cependant dès la 30ème minute de jeu, les Bordelais vont inverser la tendance, monopolisant le ballon durant une bonne dizaine de minutes, privant les Marseillais de jouer comme ils le souhaitent.

Puis d'un coup d'un seul, Benoît Cheyrou récupère un ballon, offre une très belle ouverture à André-Pierre Gignac qui drible le défenseur bordelais, et s'en va battre Cédric Carrasso. L'OM ouvre le score ! C'est alors le meilleur scénario possible pour les Olympiens, que d'ouvrir la marque juste avant la mi-temps.

45' : on y est, Monsieur Chapron siffle la fin de la première période. Toujours est-il que les Marseillais rentrent aux vestiaires avec un avantage certes minime, mais précieux.

Dès l'entame de la 2ème période, les hommes de Francis Gillot sont bien en place. On assiste, un peu à l'image de la fin de première période, à une nette domination bordelaise. L'OM joue assez bas, ce qui laisse donc pas mal d'espace aux Bordelais, qui ne tarderont pas à se procurer des occasions.

59' : Seul carton du match, Jérémy Morel se verra sanctionner d'un carton jaune pour une faute sur Maurice-Belay dans la surface Bordelaise.

Grosse action pour l'OM, André-Pierre Gignac part seul au but mais tarde à frapper, il est donc repris par le défenseur. Viendra ensuite une frappe de Kadir, stoppée facilement par Cédric Carrasso. S'ensuit une belle série d'occasions olympiennes.

Quelques actions côté bordelais, dont une frappe de Maurice-Belay que Mandanda enverra en corner. On est alors à 15 minutes de la fin du match, et c'est Modou Sougou qui fait son entrée à la place de Jordan Ayew. Viendront ensuite les changements respectifs de Foued Kadir et André Ayew, laissant entrer en jeu Joey Barton et Morgan Amalfitano.

La fin du match approche à grand pas, et le stress monte pour les supporters. La victoire est proche, les 3 points aussi. Et c'est sur ce score de 1-0, que l'arbitre siffle la fin du match. Un soulagement, énorme pour les Olympiens qui confirment le match face à Nice et parviennent à conserver leur 2ème place au classement. Et même si dans le fond, le jeu ne laisse pas rêveurs, la victoire est là !

Benoit Cheyrou lâchera même sa petite phrase : "On va pouvoir regarder jouer les autres tranquillement dans le canapé ce week-end." , de quoi ravir tout le monde.

Les hOMmes d'Elie Baup pourront donc dormir tranquilles, et appréhender de la meilleure façon le match de la semaine prochaine les opposant à Lille.


Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Bordeaux
Championnat - Journée 31
Ven 05/04 à 20H30/2013
Feuille de match - Historique