OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Lille 0-0 OM
El Fenomeno est de retour

Le Dimanche 14 Avril 2013 par

Olympique de Marseille
C'est le revers de la médaille. A force d'aligner les saisons épatantes, Mandanda est critiqué, parfois excessivement, dès que son niveau diminue, même légèrement. C'est le cas cette saison, lui-même l'a reconnu. Mais depuis quelques semaines il est à nouveau le grand Mandanda, celui qu'on connait, celui qui est le meilleur gardien de L1. Il l'a encore prouvé ce soir, pour le plus grand bien de l'OM.

Baup aligne son équipe-type, avec le retour bienvenu de Valbuena dans le 11 de départ : Mandanda – Fanni – Nkoulou – Mendes – Morel – Romao – Cheyrou – Kadir (préféré à Sougou et Jordan Ayew) – Valbuena – A. Ayew – Gignac.
En face Garcia ne déplore que l'absence de Digne, suspendu. Tous les autres sont là : Elana – Sidibé – Basa – Chedjou – Béria – Gueye – Martin – Balmont – Rodelin – Kalou – Payet.

Le résu :

Alors que les premières minutes sont à l'avantage des Lillois, les Olympiens réagissent autour de la 10ème minute de jeu. Kadir s'infiltre dans la surface de réparation avant d'être fauché par Béria. L'arbitre ne signale aucune faute. Dans la foulée Gignac allume une belle frappe de plus de 20 mètres. Elana est vigilant et prudent, il repousse ce tir des deux poings.

Autour de la 20ème minute c'est au tour des Lillois d'appuyer, fortement, sur l'accélérateur. Les occasions se succèdent : Rodelin file dans le dos de Morel et se présente seul face à Mandanda qui remporte son duel et repousse le ballon sur Payet qui reprend instantanément... mais Mendes sauve l'OM !
Mandanda réalise un nouvel exploit deux minutes plus tard en repoussant une tête de Kalou à bout pourtant. Tout le monde croyait à l'ouverture du score. Il Fenomeno en a décidé autrement ! Les hommes de Baup sont clairement sous pression et ce n'est pas la frappe lointaine et puissante de Payet qui montre le contraire. Ça passe de peu au-dessus de la barre.

Les Marseillais tentent de sortir la tête de l'eau mais restent nettement dominés. Le roseau phocéen plie mais ne rompt pas. La pression s'intensifie à nouveau dans les cinq dernières minutes de cette première période : Payet frappe de l'extérieur de la surface mais Mandanda, intraitable, repousse et Mendes, vigilant, écarte définitivement le danger.
Puis Sidibé, très dangereux sur son aile droite, déboule et se heurte à son tour à l'invincible Mandanda. Si l'OM tient le nul il sait qui remercier... Et ce n'est pas fini ! Martin, très à l'aise pour orienter le jeu nordiste, sert Payet qui frappe à nouveau des 20 mètres. Mandanda arrête, impertubable.

Mi-temps ! L'OM a souffert et a subi une domination assez nette des hommes de Rudy Garcia. Mais une défense solide (mention spéciale à Mendes) et surtout un Mandanda OMniprésent ont permis aux Olympiens de s'en sortir avec un 0-0. Il faudra inverser la tendance sous peine de voir l'inévitable se produire. Mandanda ne peut pas tout faire seul...

Dès la 50ème minute de jeu, Elie Baup sort Kadir, transparent sur son aile droite. Jordan Ayew entre dans l'arène. L'OM est proche d'ouvrir le score juste après. Sidibé manque sa passe et Gignac, à l'affût, s'empare du ballon. Sa frappe oblige Elana à repousser difficilement. Valbuena se précipite mais il est devancé de peu par Basa qui sauve le club nordiste.

Mandanda est bien aidé par son intraitable charnière centrale. Mendes et Nkoulou ne laissent pas passer grand-chose. Kalou, quand même, arme une jolie frappe enveloppée à la 65ème. Ça passe de peu à côté. Ouf...
Les Marseillais ne se laissent pas faire et c'est... Morel qui se crée une grosse occasion. Bien lancé par Romao, le latéral gauche place un beau tir, bien contrôlé par Elana.

Les hommes de Baup continuent malgré tout d'être assez nettement dominés. Les frayeurs se succèdent : sur un centre de Sidibé, Mendes est proche du csc puis Kalou reprend dans la foulée... au-dessus. La dernière grosse occasion est signée Payet : son coup franc est magistral et va se ficher dans le petit filet. Oui, mais Mandanda est décidément excellent et s'empare encore une fois du ballon. Magique ! Juste avant, Valbuena avait cédé sa place à Barton.

Fin du match ! L'OM confirme sa solidité actuelle (5 matchs consécutifs sans encaisser de but) en prenant un bon point à Lille. Nkoulou, Mendes et surtout Mandanda peuvent être remerciés. Les Phocéens restent deuxièmes avec deux points d'avance sur Lyon, quatre sur Saint-Etienne et Nice et cinq sur Lille. C'est une bonne affaire pour le club olympien. Prochain rendez-vous samedi au Vélodrome face à Brest. Il faudra gagner pour bonifier ce nul arraché à Lille.

(Photo OM.net)

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Lille - Marseille
Championnat - Journée 32
Dim 14/04 à 21H00/2013
Feuille de match - Historique