OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Rennes 1-1 OM
Le billet d'humeur de Freddo

Le Dimanche 03 Novembre 2013 par

Olympique de Marseille
Freddo, un Marseillais pure souche, homme de radio réputé et véritable fondu de l'OM au sang blanc et bleu dans les veines, vient aujourd'hui débriefer le nul 1-1 du club phocéen à Rennes. Ce match de la douzième journée de Ligue 1, qui a donc mis fin à cinq défaites consécutives toutes compétitions confondues, l'a comme d'habitude bien inspiré.

Match difficile dans tous les sens du terme : déplacement à Rennes dans un contexte actuel délicat à cause de certaines tensions entre certains Olympiens. J'ai senti quelques joueurs qui étaient au niveau, voire à 90 % de leur niveau, et qui à eux seuls ont su tirer le match vers le haut. Et les autres un cran nettement en-deçà de ce qu'on attend d'eux. Aujourd'hui, on peut encore constater que c'est fragile, c'est un château de cartes et avec un simple coup de Mistral tout peut s'effondrer... on est loin, très loin, de l'OM qui nous était annoncé.

J'ai apprécié l'intelligence de Jordan Ayew, ce qui est un miracle, et de Mathieu Valbuena qui ont su montrer une bonne entente après la filade de la Commanderie. Florian Thauvin confirme tout le bien que l'on pense de lui : il a sa place dans le 11, il est fait pour jouer à l'OM, il ira loin, très loin le minot ! On aime ce genre de joueur ! Concernant le cas "Morel-Mendy", je pense qu'il faut maintenant prendre une décision pour le couloir gauche : il faut mettre Benjamin Mendy, même s'il est jeune en L1, mais à un moment ou l'autre il faut le laisser s'installer vu que Morel est fané. "Il Fenomeno" Mandanda est le meilleur gardien français, même si il nous fait une caguade tous les 10 matchs. Au compteur, il nous sauve plus qu'il nous coule. Respect à Mandanda ! Souley a rempli son contrat, il c'est déchiré pour de bon. Dimitri Payet pourrait jouer dans "Ghostbusters" tellement il est invisible. Giannelli Imbula joue, l'OM ne perd pas, rien à ajouter. Un constat cependant en regardant certains cadres, tu les sens usés moralement... et je reste sur mon idée : Labrune, va nous chercher Alessandrini en urgence ! A ce sujet, je me demande bien qui "gouverne" ce club ? Il va vraiment falloir un jour se poser la bonne question : Labrune ? Anigo ? Dégun ?

Bref, je pense qu'il n'y a (presque) pas grand chose à reprocher à Baup cette semaine au niveau tactique. Il a tenté beaucoup de schémas différents à l'entraînement, peut-être un peu moins hier. Maintenant, c'est aussi et surtout aux joueurs sur le terrain de faire leurs preuves. En revanche, quel est l'intérêt de faire entrer André-Pierre Gignac à la 95ème minute alors qu'il ne reste même pas 30 secondes de jeu ? L'OM en supériorité numérique depuis la 86ème, Baup aurait peut-être pu choisir de mettre plus de pression sur le but rennais avec un joueur frais bien avant le coup de sifflet final... Quoiqu'il en soit, on repart tout de même avec un point, ce qui n'est pas négligeable vue la physionomie de la rencontre (sauvetage de Nicolas N'Koulou ou encore penalty rennais), grâce à la force mentale des joueurs qui ont réussi à revenir dans le match après avoir été menés au score.

Mention "Très Bien" au parcage marseillais : vous avez joué à domicile mes fatigués, tous les marseillais sont fiers de vous ! Bon retour à vous tous qui rentrez en bus sur Marseille. Après la réunion de lundi entre les groupes et la direction du club, nous avons tenu notre parole, nous avons soutenu, nous avons été derrière notre club, derrière nos joueurs, maintenant continuez comme ça : allez chercher les victoires, soyez avec nous, soyons unis en un seul mot d'ordre, soyons fiers d'être Marseillais et à l'abordage pour aller chercher des points !

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Rennes - Marseille
Championnat - Journée 12
Sam 02/11 à 17H00/2013
Feuille de match - Historique