OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Ajaccio 1-3 OM
Le talent fait la différence

Le Vendredi 22 Novembre 2013 par

Olympique de Marseille
Après une trêve internationale qui aura permis à certains olympiens de se qualifier pour la Coupe du Monde mais qui aura aussi couté la blessure d'André Ayew, l'OM se devait de repartir au combat. Pour cela, les marseillais ont du faire face au 19ème de Ligue 1, l'AC Ajaccio, une cible à priori à porté de l'OM. Pourtant, les marseillais peinent à se trouver dans ce début de match. Cependant, à la 9ème minute, Gignac déboule sur le coté gauche de la surface adverse mais sa frappe (ou centre ?) termine sur le poteau droit d'Ochoa. Une sérieuse alerte qui réveille les 22 acteurs, le match semble s'emballer, même si là encore, ce sont les ajacciens qui semblent avoir l'initiative.

Néanmoins, cette relative domination des locaux ne se matérialise pas devant les buts de Mandanda. En effet, mis à part la tête d'Hengbart à la 21ème, il n'y a pas grand-chose à signaler du coté de l'ACA. Une minute plus tard, Gignac repart coté gauche, enroule une belle frappe, qui s'écrase malheureusement sur le poteau gauche, Ochoa était clairement battu... 5 minutes plus tard, Thauvin centre pour Payet, très discret jusque là, ce-dernier arme sa frappe à 20m et marque, 1-0 pour l'OM. Une joie de courte durée puisqu'à la 32ème minute, Perozo égalise de la tête à bout portant sur un coup franc de Cavalli, 1-1. Rageant quand on voit que le latéral gauche ajaccien était hors-jeu.

Dans la foulée de cette égalisation, Payet retente sa chance d'une frappe enroulée repoussée par Ochoa, Gignac a suivi mais met le ballon à coté. Néanmoins, si les joueurs offensifs de l'OM ne semblent pas souffrir de l'égalisation, Mandanda fait preuve d'une grande fébrilité. Heureusement, Gignac, décidemment en feu ce soir (la perspective d'une Coupe du Monde ?), tente une superbe frappe qui atterrit dans les filets adverses, 2-1 pour l'OM. Une minute plus tard, Payet tente lui aussi sa chance grâce à un joli enchaînement contrôle-poitrine puis reprise flottante mais sa frappe termine de peu au-dessus de la transversale d'Ochoa. Finalement, l'OM peut rentrer aux vestiaires avec cet avantage d'un but.

Au retour des vestiaires, Ajaccio semble vouloir égaliser au plus vite, mais les occasions les plus franches sont à mettre au crédit des marseillais. Gignac et Payet sur coup-franc puis Thauvin et Cheyrou tentent tous leur chance et finalement, à la 59ème minute c'est Thauvin qui met les locaux KO après une superbe action collective. 3-1, on peut dire que le trident offensif marseillais fait mal à la défense corse. La situation oblige les locaux à quelques changements à l'heure de jeu, Tallo et Cavalli, remuants mais pas très dangereux sont remplacés par Camara et Gonçalves.

Courageusement, les corses veulent continuer à jouer ils s'exposent aux contres marseillais comme celui de Thauvin prenant sa chance de la droite. Finalement, le ballon passe au-dessus de la cage d'Ochoa. De leur coté, les ajacciens sont trop limité offensivement pour réellement inquiéter Mandanda. Cette impuissance se manifeste notamment par la frappe lointaine complètement raté de Crescenzi et l'entrée de Salim Arrache (72ème)... Dans la foulée, Baup fait rentrer Lemina (à la place de Valbuena) qui va pouvoir jouer 20 minutes, c'est peu, mais dans sa situation, c'est déjà beaucoup.

Durant le dernier quart d'heure, les phocéens restent solidaires, se contentant d'attendre l'adversaire pour mieux le contrer grâce à la vitesse de ses joueurs offensifs. Thauvin et Gignac tentent d'enfoncer Ajaccio mais la défense puis le gardien sauvent l'ACA. Ces offensives n'intimident pas les corses qui font preuve d'une détermination à toute épreuve, mais cela ne suffit pas. Coté marseillais, on gère la fin de match tranquillement, Baup en profitant pour faire entrer Jordan Ayew et Saber Khalifa à la place de Gignac et de Thauvin. Le cadet des Ayews tentera plusieurs fois de marquer, mais le score en reste là, 3-1 pour l'OM qui l'emporte sans forcer.


  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Ajaccio - Marseille
Championnat - Journée 14
Ven 22/11 à 20H30/2013
Feuille de match - Historique