OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Arsenal - OM
Avec les dents !

Le Mardi 26 Novembre 2013 par

Olympique de Marseille
On y allait la fleur au fusil ! On allait voir ce qu'on allait voir ! Cette année de disette européenne nous avait donné faim. En plus, bien que le groupe fût relevé, chacun de nos adversaires désignés semblait prenable, au moins à domicile. (voir ici)

D'ailleurs, dès l'entame du premier match, le 18 septembre dernier, c'est à un Arsenal bien pâle que s'opposait un OM en état de prendre les trois points sans nécessairement forcer son talent. Làs, le réalisme des Anglais avait eu raison des approximations offensives des Phocéens. Un résultat pas mérité ?

Quatre rencontres plus tard et autant de défaites, voici donc l'OM au pied du mur : d'ores-et-déjà éliminés de la compétition et, avec zéro point, quasiment aussi d'un éventuel basculement en Europa League, les Provençaux n'ont désormais plus rien à perdre. Plus rien à perdre, fors l'honneur !

car il est bien évidemment hors de question que l'OM baise le cul de Fanny au terme de la compétition !

Mais soyons honnêtes, même si l'on cherche à voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide, ce ne sera pas une partie de plaisir et même, c'est carrément pas gagné : Arsenal, actuel leader de Premier League, sera certainement désireux de conforter sa première place dans cette poule, face à des Marseillais qui sortent à peine d'une période de flottement, et à la peine y compris face à des relégables au bout du rouleau.

Comble de malchance, l'OM doit se passer de son meilleur élément, de son modèle de combativité : André Ayew, blessé, ne devrait pas reprendre le chemin des terrains avant la fin du mois de janvier. Il manquera cruellement ce soir à l'Emirates, dans l'objectif minimum de rapporter au moins le point du nul.

En dépit de l'indéniable talent d'un Florian Thauvin qui semble marcher sur l'eau ces derniers temps, il faudra donc compter essentiellement sur un sursaut d'orgueil collectif, et peut-être même quelques prières à la Bonne Mère pour que nos Olympiens ne rentrent pas une fois de plus la tête basse.

Car au delà de la C1, l'état mental, et moral dans lequel ils quitteront la perfide Albion sera déterminant dans la suite du championnat !



Réagir sur Facebook

La rencontre
Arsenal - Marseille
Champions League - 5
Mar 26/11 à 20H45/2013
Feuille de match - Phase de groupes