OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 2-0 Montpellier
L'important c'est les trois points !

Le Vendredi 29 Novembre 2013 par

Olympique de Marseille
Après une cinquième défaite en Ligue des Champions mardi dernier contre Arsenal, l'OM reçoit Montpellier, actuel 16ème de Ligue 1. Pour cette rencontre, Elie Baup a décidé de faire confiance à son 11 habituel. Une équipe-type ou Benjamin Mendy semble avoir pris la place de Jérémy Morel. Il faut bien dire que l'ancien lorientais, très moyen depuis son arrivée, déçoit encore cette saison.

Pour les visiteurs, le début de ce match est marqué par un terrible coup du sort puisque dès la 1ère minute, Bakar chute suite à duel avec Mendy. L'attaquant Montpelliérain hurle de douleur et doit laisser sa place à Montaño. Il ne faut que quelques minutes au Colombien pour rentrer dans le match puisqu'à la 6ème minute, prenant de vitesse Diawara, il tente sa chance dans un angle fermé. Heureusement, sa frappe est trop croisée. Par la suite, le match va sombrer dans un faux rythme entre deux équipes bien en place, ne voulant pas se livrer. Un match typique de Ligue 1 diront certains... Néanmoins, pour la défense des marseillais, on ne peut que comprendre cette prudence, le moindre ballon en profondeur crée la panique chez nos défenseurs.

Coté offensif, pas grand-chose à se mettre sous la dent. Finalement, la meilleure opportunité viendra d'une mauvaise passe de Sanson pour son gardien, malheureusement Gignac ne réagit pas assez vite et Jourdren, le gardien héraultais, s'empare du ballon. Du coté des attaquants phocéens, si Payet et Thauvin semblent avoir de belles fulgurances, les mouvements collectifs sont bien pauvres. Il faut attendre la 34ème minute et un coup-franc à 25 mètres de Valbuena, pour voir Jourdren à l'œuvre. 2 minutes plus tard, Congré se troue complètement en ratant le ballon de la tête, puis en loupant son dégagement. Thauvin ne se fait pas prier. 1-0 pour l'OM à la 36ème minute. Les marseillais, euphoriques, obtiennent un coup-franc dans la foulée, mais Jourdren arrête la frappe de Gignac. Le gardien de Montpellier doit encore s'employer à la 42ème quand Payet lance Thauvin en profondeur, on n'était pas loin du KO pour les visiteurs qui voient la mi-temps arriver avec un grand ouf de soulagement.

A la mi-temps, les Montpelliérain effectuent un deuxième changement avec l'entrée de Souleylane Camara à la place de Joris Marveaux. En ce début de seconde période, les marseillais tentent d'enfoncer le clou au plus vite, suite à un corner marseillais dégagé par la défense adverse, Mendy tente sa chance de 35 mètres. Sa frappe passe de peu au-dessus des cages de Jourdren. Dans la foulée, Nkoulou fait le show en effectuant coup sur coup deux beaux tacles en position de dernier défenseur. Pour le reste, pas grand-chose à signaler, les deux équipes étant toujours aussi crispées.

A l'approche de l'heure de jeu, la défense marseillaise passe par deux sensations opposées. D'abord la frayeur quand Nkoulou est à deux doigts de tromper Mandanda suite à un coup-franc adverse, puis le soulagement quand Mendy qui revient d'on-ne-sait-ou pour empêcher Camara d'égaliser. Néanmoins, on constate que l'OM recule sérieusement, sans un nouveau sauvetage d'Nkoulou, Montaño aurait bien pu égaliser. A la 69ème, c'est Cabella, jusque-là assez discret, qui n'est pas loin de tromper Mandanda, mais sa frappe passe juste à coté. Gignac lui répond dans la foulée avec sa "spéciale" - une frappe du droit enroulée – mais Jourdren s'interpose.

A la 78ème minute, suite à choc avec Camara, Mendy est touché et saigne abondamment, mais l'arbitre accorde une faute à Montpellier. De quoi faire enrager Benoît Cheyrou qui prend finalement un carton jaune. Dans les minutes qui suivent, c'est la foire aux changements. Coté marseillais, Lemina et Imbula remplacent Valbuena et Cheyrou tandis que chez les visiteurs, Saihi est remplacé par Mounier. L'OM tentant avant tout de préserver son mince avantage face à un Montpellier incapable d'accélérer le rythme, la fin de match est assez ennuyeuse. Dans les dernières minutes, Payet est remplacé par Khalifa avant que Gignac soit à deux doigts d'inscrire le 2ème but du match suite à un long ballon bien contrôlé de sa part. Malheureusement, Tiéné veille au grain. Heureusement, à peine rentré en jeu, Saber Khalifa va doublé la mise sur l'un de ses premiers ballon et donner plus d'ampleur au score. 2-0 pour l'OM qui empoche une troisième victoire consécutive.

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Montpellier
Championnat - Journée 15
Ven 29/11 à 20H30/2013
Feuille de match - Historique