OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 2-0 Montpellier
Le billet d'humeur de Freddo

Le Samedi 30 Novembre 2013 par

Olympique de Marseille
Freddo, un Marseillais pure souche, homme de radio réputé et véritable fondu de l'OM au sang blanc et bleu dans les veines, vient aujourd'hui débriefer la victoire 2 buts à 0 des Olympiens face à Montpellier. Il nous en livre une analyse mi-figue, mi-raisin.

Bon pour la confiance. Le jeu n'était peut être pas au rendez-vous mais l'OM prend pour la troisième fois consécutive les trois points, on va dire que c'est l'essentiel.

Un match qui ne s'annonçait pas simple malgré le mauvais classement du MHSC, l'équipe de Jean Fernandez était venue pour faire quelque chose au Vélodrome. Comme trop de fois, on a pu remarquer que l'OM manque de constance dans la continuité du match, c'est à dire qu'on attendait plus des Olympiens en deuxième période. Le 11 de départ aligné par Baup a certes, fait une bonne première période, mais ne devait pas pour autant se reposer sur ses lauriers en seconde période.

On sentait dès l'entame de match un pressing très haut au milieu de terrain des Montpelliérains. Cependant, l'OM a su répondre à cela en jouant sur les côtés, et plus particulièrement sur le côté Gauche (Mendy / Payet). D'ailleurs le premier but provient d'une belle action collective côté gauche puis un changement d'aile de Mendy pour Abdallah qui adresse, c'est vrai, faut le dire, un bon centre.

L'OM a malgré tout tenté de créer du jeu, mais la fatigue s'est ressentie. Contre coup du retour de Londres à 4h30 du matin ? Possible, mais ce n'est en aucun cas une excuses quand on porte les couleurs de l'OM. L'honneur avant tout.

Steve Mandanda, comme à chaque match, rassure tout le monde. Solide, présent quand il le faut, les défenseurs savent qu'ils peuvent compter sur lui.

Une défense globalement solide, à l'inverse de celle qu'on a pu voir face à Arsenal en Ligue des Champions. Nkoulou qui nous a ressorti 2-3 tacles de la grande époque, à l'ancienne. Diawara, qui je pense retrouve son meilleur niveau. Un très gros match de Benjamin Mendy qui a montré qu'il était bien plus fort que Morel, chose dont je pense que personne ne doutait... On ne peut malheureusement pas en dire autant du côté droit de la défense Olympienne : Abdallah c'est la chèvre de Mr. Seguin, on la perd à tous les matchs. À noter la montée exceptionnelle de Souley à la 90e!

Pour valider sa bonne performance à Arsenal, j'aurai titularisé Lemina à la place de Cheyrou, qui n'apporte quasiment rien au jeu marseillais. Romao a été la tour centrale du milieu, il a su garder cette partie du terrain à lui tout seul durant tout le match, en mettant de l'agressivité sur tous ses engagements. En revanche le syndicaliste était perdu sur le terrain, on l'a pas vu.

Le quatuor offensif, comme je l'avais dit dans mon article précédent, fait des ravages. Petit message privé pour les défenseurs lillois, préparez-vous à maigrir mardi... On sent malgré tout que lorsque Valbuena touche moins de ballons dans l'entre jeu : l'attaque devient invisible, ce qui nous conforte dans l'idée que Valbuena nous est indispensable. Payet s'est enfin mis à jouer, il a su montrer à tout le monde qu'il n'était pas comme les autres et qu'il avait du talent. J'attendais qu'il confirme cette tendance en 2ème période, mais rien.

Gignac : le match d'arsenal lui est resté dans les pattes, il a essayé de donner mais plus le match avançait plus il s'éteignait. Je l'ai trouvé lourd et lent. Et il fait toujours son même coup, je pars du côté gauche, je rentre dans l'axe donc bien évidemment ça surprend de moins en moins l'adversaire.

Thauvin, le minot, montre qu'il a le sens du but en inscrivant le premier but olympien et fait honneur au couleur bleu et blanche : un talent inhumain. Saber Khalifa a mis un but d'extraterrestre. Une passe dans le but, on pourrait dire. Important de rappeler que ce but vient d'une sublime passe de ... Thauvin.

Le Vélodrome pas rempli.. pourquoi ? Oui c'est un vendredi et en ce moment on joue tous les vendredis (merci la Ligue). Il faisait froid également, c'est vrai. Mais quand on aime l'OM, on l'aime jusqu'au bout. La tribune Ganay, on est pas chez les lynxs, il faudrait penser à se réveiller ! Quant aux virages, il va falloir commencer à chanter à un moment, je reconnais de moins en moins le Vel de mon enfance.
Les sièges VIP, vous n'étiez même pas sur vos sièges à la 50ème après la mi-temps... Venez-vous au Vel pour le champagne de Labrune à la mi-temps? C'est à se demander..

Mon protégé Thauvin est quand même venu saluer son but du côté du virage Sud. Ça fait plaisir de voir mon minot en face de moi.

Face à Dortmund on pourra vraiment se rendre compte de l'impact du toit du virage Sud, les Winners guetteront leurs proies (les supporters de Dortmund) tels des requins :).

Je tiens aussi à dire que le speaker du Vel me fait saigner les oreilles, d'ailleurs depuis le temps j'en ai plus qu'une.

Labrune, tu as fait des pieds et de mains pour avoir Thauvin, ne le lâches pas en fin de saison, si tu vois ce que je veux dire.

Les Winners ont rendu hommage à un supporter de L'OM. Une pensée pour lui...

Retrouvez Freddo sur Twitter : @FreddoPau

(Photo OM.net : un tifo comme on les aime, côté sud)

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Montpellier
Championnat - Journée 15
Ven 29/11 à 20H30/2013
Feuille de match - Historique