OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 0-1 Nantes
Baup rit jaune !

Le Samedi 07 Décembre 2013 par

Olympique de Marseille
Marseille rencontre Nantes ce soir pour le compte de la 17ème journée. Les hommes d'Élie Baup devront se passer de Valbuena qui ne jouera plus en 2013 suite à une blessure à l'épaule après le choc reçu contre Lille (défaite 1-0). L'OM jouera avec la même attaque que mardi soir alors que le milieu se constituera de Romao, entouré de Lémina et Cheyrou. Fanni et Mendy feront leur retour à leurs postes respectifs en défense...

Nantes est bien entré dans son match, au contraire de l'OM qui peine à poser le pied sur ballon. Les Canaris obtiennent d'ailleurs un coup franc dès la 2ème minute aux dépens de Romao à l'angle de la surface de Mandanda, suivi d'un tir signé Touré à la 6ème minute. Mais celui-ci s'envole.

Avant que Marseille obtienne le premier corner de la soirée à la 13ème minute, frappé par Thauvin qui envoie le ballon au second poteau, où personne n'est là pour récupérer, c'est Djilobodji qui avait lancé son coéquipier Djordjevic en profondeur, forçant Mandanda à sortir de ses cages pour dégager le ballon de la tête.

A la 15ème minute, Touré, parfaitement lancé par Bessat dans le dos de la défense, se présente seul face à Mandanda mais tarde à frapper. Il se voit repris par N'koulou avant de perdre la balle. Nantes ne lâche pas et y retourne une minute après toujours par Bessat qui, côté gauche, envoie Djordjevic dans le dos de la défense marseillaise. Ce dernier centre au point de penalty, où Bedoya a le temps de contrôler et de frapper. Diawara, revenu trop tard, a juste le temps de dévier la balle, mais pas en dehors des buts. Mandanda est battu et Nantes mène 1-0...

Marseille doit vite réagir et revenir dans la partie pour éviter une deuxième défaite consécutive. Cheyrou trouve une ouverture dans l'axe à la 18ème, il tente sa chance mais ne cadre pas sa frappe. Nantes a véritablement pris son match par le bon bout, au contraire des Phocéens qui subissent sur chaque contact ou presque. Les supporters du Vèl' tentent de réveiller les Marseillais avec quelques sifflets, mais sans grand résultat. Payet hérite du cuir à 25 mètres des buts de Riou (23ème), il s'avance et tente une frappe, cadrée mais stoppée par un gardien très bien placé. Les jaunes et vert ne sont pas loin de doubler la mise à la 26ème sur un corner tiré par Bessat ; Djilobodji, seul au premier poteau, hérite du ballon, place une tête renversée, mais le portier marseillais dévie de justesse sur sa ligne. A la 29ème, Gignac tente de lancer Thauvin dans l'axe. L'ex-Lillois se déporte sur son pied gauche après un contrôle heureux et frappe, mais Alhadur est là pour contrer. C'est un corner tiré au premier poteau, mais Nantes récupère et se dégage sans souci pour partir en contre qui ne donne rien...

Il faut attendre la 32ème minute tout de même pour voir la premiere action marseillaise contre Nantes : Benjamin Mendy est monté en attaque, gagne son duel face à Cissokho et entre dans la surface, il décide de frapper dans un angle fermé, mais son plat du pied manque cruellement de puissance et finit dans les main de Rémy Riou.

Juste avant la pause au Stade Vélodrome, Monsieur Turpin accorde un coup franc à Thauvin. Le numéro 14 le tire bien, mais son ballon passe à quelques centimètres de la lucarne du portier nantais.

L'arbitre siffle la pause dans la foulée et Nantes mène très logiquement au score (0-1) sur un but de Bedoya. Marseille doit vraiment Se réveiller pour ne pas perdre ce match contre cette équipe Nantaise très bien installée au classement.

C'est reparti, Nantes engage avec l'avantage au pied, et notre cher Élie revient aux bonnes vieilles méthodes en repassant l'équipe en 4-2-3-1 et en faisant sortir Lémina au profit de Khalifa...

En début de deuxième mi-temps, Marseille panique déjà et se dégage comme se peut sur un bon ballon contré de Vizcarrrondo.

Marseille tente peu dans ce match qui a l'air de leur échapper complètement. Le club phocéen se contente de peu. A la 53ème, Payet décale pour Mendy, tout deux à gauche. Mendy centre instantanément, mais Thauvin ne parvient malheureusement pas à cadrer sa tête.
Deux minutes plus tard, alors que Nantes mène tranquillement 1-0 sur la pelouse du Vélodrome, Filip Djordjevic écope du premier carton jaune de la soirée suite à une vilaine semelle sur Diawara.

Gignac est dans l'axe, il dévie en une touche sur Payet, qui arme une frappe lourde du pied gauche. C'est cadré, mais Riou est sur la trajectoire et claque en corner. Deux minute après, Gignac est de retour sur un ballon aérien dans la surface, à la lutte avec Djilobodji pour récupérer ce ballon. L'attaquant marseillais tombe, mais arrive quand même à décrocher une frappe dans sa chute. Celle-ci est hélas trop croisée. Payet, énervé de la situation, prend un carton jaune pour réclamation d'un penalty. Décidement, rien ne va à l'OM !

62ème : Der Zekerian effectue son premier changement de la soirée et sort son buteur Bedoya pour laisser place à Veretout.

Gignac revient fort côté droit où il élimine Djiloboli, et pénètre dans la surface. L'attaquant lève la tête et adresse un centre à Khalifa, mais l'international tunisien envoie sa reprise au dessus du cadre. Ce qui devait arriver arriva, de belles paroles se font entendre des travées : "Baup, démission !"... en espérant que l'entraîneur au bonnet (d'âne ?) réagisse enfin... Auteur d'un gros match dans l'entrejeu, le Nantais Touré cède sa place à Trebel à la 71ème.

Payet est repris dans la surface, il transmet à Khalifa dans l'axe qui dévisse sa frappe. C'est tout de même un corner, mais qui ne donne rien. L'attaquant réunionnais, le plus dangereux de la soirée côté marseillais, cède sa place à Jordan Ayew à la 74ème.

Nantes attaque plus que jamais avec Gakpé qui part dans le dos de Mendy : il part en percussion, repique au centre et fixe la défense avant de décaler la balle sur Djordjevic, seul sur sa gauche. Le Serbe frappe en force mais Mandanda réalise l'arrêt qui tiendra le suspense un peu plus longtemps à dix minutes de la fin. Mendy repart vite, trouve Gignac dans l'axe, qui dévie en une touche de balle sur J.Ayew ; le Ghanéen se retourne vite et frappe, mais son ballon s'envole dans la tribune.

Il reste cinq minutes de jeu et les deux entraîneurs décident de faire un changement chacun. Baup sort Cheyrou pour faire jouer Imbula et Der Zekerian fait sortir Gakpé pour faire jouer Audel.

C'est au tour de Benjamin Mendy de prendre un carton jaune pour une réclamation d'un penalty auprès de l'arbitre : à croire que l'OM ne peut pas gagner sans penalty...

C'est terminé à Marseille qui s'incline 1-0 sur un but de Bedoya. L'OM a raté sa première mi-temps, pour ne pas faire mieux en deuxième. Nantes en profite et passe devant Marseille au classement avec deux points d'avance, à la quatrième place et à six points du podium.
L'OM n'y arrive plus, cette équipe fait mal au coeur à voir jouer ; on a l'impression que quand les pièces maîtresses (Valbuena, A.Ayew) ne sont pas là, le jeu ne se fait pas...

Baup est débordé par ce qui ce passe est se met de plus en plus les supporters à DEAUX. Il verra bien quand la banderole sera sortie qui réclamera sa démission, ce qui ne devrait pas tarder vu les résultats. Mais bon, Baup a toujours excuse a tout, cette fois-ci c'est bien évidemment à cause de la fatigue et des match tout les trois jours. Encore heureux que les matchs de Champions League ne sont plus à jouer à fond, sinon on déclarait forfait ce soir...




Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Nantes
Championnat - Journée 17
Ven 06/12 à 20H30/2013
Feuille de match - Historique