OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM : Baup débarqué !

Le Samedi 07 Décembre 2013 par

Olympique de Marseille
C'était dans l'air du temps, les supporters réclamaient sa tête déjà la saison dernière, en dépit d'une inespérée seconde place en Ligue 1, synonyme de qualification directe en Ligue des Champions.
C'est désormais acté, l'OM n'aura même pas attendu le mercato hivernal pour remercier Elie Baup, qui quitte le club phocéen par la petite porte.


Souvenez-vous le 4 juillet 2012, OM-Passion vous annonçait l'arrivée du coach à la casquette en remplacement de Didier Deschamps, auteur d'une saison mitigée en L1 malgré une troisième coupe de la Ligue consécutive et un beau parcours en Champions League.

Héritant d'un groupe revanchard après sa 10ème place en 2011-2012, Elie Baup n'aura pas fait illusion bien longtemps. La faute, peut-être, aussi, à un effectif restreint, lui interdisant de jouer sur tous les tableaux et de prendre des risques ?
Son bilan à la tête de l'OM n'est en tous cas guère brillant : aucun titre, aucun trophée malgré une deuxième place lors de l'exercice 2012-2013 obtenue grâce à un début de saison sur les chapeaux de roue (18 points pris lors des six premiers matches) et des victoires arrachées dans la douleur. Il n'est pas inutile de rappeler que l'OM terminait la saison avec une différence de buts de relégable !
Plus grave, avec un mercato estival des plus prometteurs et, selon tous les observateurs, une équipe taillée pour gagner, Elie Baup ne parvint jamais, lors de cette première partie de saison, à faire mieux que médiocre.

Le discours de Baup, manquant de clarté, n'est jamais vraiment passé auprès des supporters comme des joueurs.
Les premiers se fatigant d'un manque d'ambition caractérisé quand les seconds, ne comprenant rien aux choix - ou plutôt, à l'absence de choix - tactiques, finissaient par ne plus très bien savoir ce qu'ils avaient à faire sur le terrain. Ni même ce qu'ils foutaient là, d'ailleurs.

De Baup, et en dépit de la sympathie qu'inspire naturellement le bonhomme, on retiendra surtout une frilosité incompatible avec la devise du club : Droit au but !

Coach Elie est donc momentanément remplacé à la tête de l'équipe par José Anigo, qui assurera l'interim parallèlement à ses fonctions de Directeur Sportif, au moins jusqu'à la trêve et que le staff trouve le coach idoine.
Nul doute qu'en dépit des critiques dont "le chauve" fait souvent l'objet, son implication et sa grande gueule en feront un coach au moins plus écouté et mieux compris dans le vestiaire.
En espérant que faire sauter ce premier fusible soit suffisant pour sauver ce qui peut encore être sauvé !



(crédit photo : l'Équipe)

mise à jour à 16H45 : le club, par l'intermédiaire du site officiel, confirme la décision dans un communiqué. Vincent Labrune et José Anigo donneront une conférence de presse lundi.

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook