OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Evian-Thonon 1-2 OM
Mission accomplie.

Le Dimanche 12 Janvier 2014 par

Olympique de Marseille
Qu'elle était longue cette trêve hivernale, tant l'impatience de retrouver notre Ligain se faisait ressentir ! Après un bilan de mi-saison comparable à celui d'un club du ventre mou du championnat, avec une 6ème place et 11 points d'écart avec le 3ème, les Marseillais devaient se ressaisir et gagner, en commençant donc par ce match face à Evian.
Le 11 de départ choisi par José Anigo est plus ou moins habituel, et l'OM évolue en 4-4-2. Point positif, le retour de Valbuena dans le groupe Olympien. Un groupe plus ou moins complet, un 12ème hOMme toujours présent, tout est réuni pour gagner. D'autant que les Nantais n'ont pas attendu pour ajouter une pression sur les épaules olympiennes après s'être imposés face à Lorient, prenant ainsi la 5ème place à 3 points des Phocéens.
Et comme avant chaque match, la petite phrase qui va bien résonnait dans chacun de nos esprits. On y va, on prend les 3 points et on s'en va..


17H00 tout pile, la partie est lancée. Les dix premières minutes seront sans doute les plus équilibrées du match, tant les deux équipes montrent leurs ambitions et leur volonté à prendre les trois points. Et ça commence par une occasion côté marseillais dès la 6ème minute, grâce à Khalifa qui déborde sur le côté gauche pour centrer en retrait sur Gignac qui, en déséquilibre, manquera complètement sa reprise. Pas moins de 7 minutes plus tard, le premier tournant du match arrivera. Pas celui qu'on voudrait..

13ème minute : Romao commet une faute côté gauche, accordant ainsi un bon coup franc pour les joueurs d'Evian. Barbosa le tire et trouve Sougou qui, étonné d'être seul au point de penalty, manque ce qui semblait pourtant être immanquable. Evian s'en sort avec un corner, que tire à nouveau Barbosa. Cette fois, le prêté Marseillais ne tremble pas et trompe Steve Mandanda de la tête.

Alors qu'ils sont menés au score, les Phocéens ne démarrent pas ce match de la meilleure des manières. Ils essayent tant bien que mal de se créer des occasions dans le but de revenir au score, jusqu'à la 21ème minute où la chance semble nous sourire..

21ème minute : A la lutte pour reprendre un ballon aérien, Gignac le perd. Le ballon revient directement dans les pieds de Benoît Cheyrou qui, sans se poser de question, viendra enrouler sa frappe dans le but de Laquait. Très critiqué depuis un certain nombre de matchs de part ses prestations plus que moyennes, c'est tout de même lui qui permet à l'OM de revenir au score. Petit plaisir supplémentaire, un petit fumigène sera craqué en parcage. Quoi de mieux pour fêter un but ?

On assistera ensuite à un échange d'actions de part et d'autre, à l'image dans un premier temps de Berigaud qui reprendra un ballon que Mandanda nous claquera comme il se doit. Sur une récupération de Cheyrou, André-Pierre Gignac viendra lui aussi frapper des 20 mètres, sans grand danger pour le portier adverse. Thauvin à son tour, chipe la balle et arme une volée surpuissante que Laquait boxera malheureusement hors de la surface. S'ensuivront d'autres actions jusqu'à la 37ème minute, nouveau tournant du match.

37ème minute : Et c'est une très belle action collective que nous offrent là les Marseillais. Khalifa déborde à gauche, pour ensuite trouver Thauvin dans la surface. Ce dernier pique parfaitement le ballon sur la tête de Gignac qui n'a plus qu'à déposer la balle au fond des filets. Et voilà, l'OM fait le break avant la mi-temps. 2 buts à 1.

Avec un avantage non négligeable à la pause, l'OM doit continuer sur sa lancée et pourquoi pas, marquer encore. Et c'est dès l'entame de la seconde période que les Marseillais montreront leur détermination.
52ème, Khalifa enroule un ballon depuis l'extérieur de la surface qui lobe Laquait et finit sur la barre.
José Anigo opérera ses 3 changements en seconde période, avec les sorties respectives de Thauvin, Khalifa et Lemina. De retour dans le groupe, Valbuena entrera en jeu. Payet puis Imbula feront de même.
Mais la fin de match ne sera pas aussi facile pour les Olympiens, n'arrivant plus à se créer d'occasions vraiment dangereuses. Et même pire, l'OM laisse de plus en plus d'espaces aux joueurs d'Evian, à l'image de Wass qui adresse une magnifique tête à la 80ème minute, que Mandanda sortira grâce à une de ses habituelles parades. Dernières minutes douloureuses, avec une succession de corners et d'occasions franches pour Evian. A croire que finir un match sans stresser, c'est pas le but de notre bon vieil OM.

Une victoire, de bonne augure pour la suite? On l'espère, toujours est-il que la mission est réussie. L'OM s'impose au Parc des Sports d'Annecy, reprenant ainsi la 5ème place avec 32 points. A 8 points du podium avant le match du LOSC ce soir, la route sera encore très longue jusqu'à la fin de saison pour tenter d'accrocher le podium et ainsi tenter une nouvelle fois l'aventure européenne en Ligue des Champions l'année prochaine. Mais on le sait tous, impossible n'est pas Marseillais..

A retenir :

- L'OM peine en défense, depuis bien trop longtemps. A l'image encore du match de ce soir, bon nombre de failles techniques sont à constater dans les rangs de la défense olympienne.

- Autre point négatif soulevé déjà l'an dernier, les CPA sont un vrai problème. Il serait bon de revoir tout ça à l'entraînement. José, si tu me lis..

- Un peu de positif, et pas de surprise de ce côté là, l'OM pourra toujours compter sur son 12ème hOMme, omniprésent en France et dans le Monde. Avec une ambiance encore magnifique ce soir, tout le monde le sait, partout on est chez nous..


Réagir sur Facebook

La rencontre
Evian-Thonon - Marseille
Championnat - Journée 20
Dim 12/01 à 17H00/2014
Feuille de match - Historique