OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Monaco 2-0 OM
L'Olympique du Néant !

Le Lundi 27 Janvier 2014 par

On leur avait pourtant dit que s'ils n'emportaient pas leur c*** avec eux, c'était même pas la peine d'y aller ! Mais entre un collectif inexistant, des erreurs individuelles de débutants, une capacité à réagir proche du néant, qu'attendre de cet OM qui nous écoeure un peu plus match après match ?
Sans un Mandanda des grands soirs, ce n'était pas une défaite, qu'on prenait, mais un bouillon !


Et ça commence dès l'entame du match : quasi sur le coup d'envoi, Raggi fume la défense olympienne et centre pour Rivière. Mandanda est heureusement vigilant ! (1ère)

Les Olympiens tentent de timides incursions aux abords de la surface monégasque, mais sont incapables d'ajuster leurs passes. Monaco profite logiquement de cette imprécision pour prendre le jeu à son compte, malgré une possession largement marseillaise.
A deux reprises et coup sur coup, les joueurs du Rocher se montrent extrêmement dangereux : Lancé côté gauche, Rivière centre pour Germain qui rate son contrôle. mais Raggi a bien suivi et c'est encore Mandanda qui sauve son équipe ! (16ème)

Cette fois, c'est Germain qui sert Rivière, lequel enfume littéralement Souley. Il rate heureusement sa frappe qui rase le poteau gauche. (18ème)

Et ça continue ! Tandis que le milieu de terrain phocéen prend l'eau, Rivière déborde et centre pour Germain au premier poteau. Et Mandanda fait la parade ! (30ème)

Les rares tentatives des Provençaux, elles sont clairement brouillonnes et mal négociées. Seul Thauvin, toujours bien placé et s'arrachant sur chaque ballon, relève le niveau. Mais il est bien seul...
Le collectif Monégasque, lui, enseigne par l'exemple à son adversaire du soir la notion élémentaire de "bloc-équipe"...

C'est à nouveau Diawara qui se fait surprendre, cette fois-ci par Germain. Le Monégasque frappe du droit à ras de terre. cette fois-ci, Mandanda est battu !

ASM 1-0 OM (41ème)

Après la pause, Cheyrou est remplacé par Imbula côté Olympien. Romao provoque une faute inutile dès le coup d'envoi, accordant un coup franc dangereux aux Monégasques. Heureusement, la frappe de Rodriguez passe à gauche du but ! (47ème)

Quelques minutes après, Germain décale pour Rivière, qui contrôle bien. Mais Mendes est vigilant et dégage ! (51ème)

C'est presque à l'heure de jeu que les Olympiens commencent à songer à jouer au football et à combiner. Lemina ouvre pour Gignac ; Imbula récupère et cherche Valbuena. Le diagnostic est sans appel : Imbula a besoin d'une visite chez l'ophtalmo.
Sur la touche, Rodriguez récupère et se présente seul face au portier marseillais, Il Fenomeno épargne la correction à ses coéquipiers ! (54ème)

C'est une nouvelle touche pour l'ASM : une bonne combinaison démarrée par Germain arrive jusqu'à Rivière, qui crucifie Mandanda du droit !

ASM 2-0 OM (57ème)

Frustré, Gignac tente alors le tout pour le tout. Sur l'engagement, il récupère et fonce dans l'axe, mais Subasic l'a vu venir. (58ème)

L'ASM, lui, continue de montrer une belle image, grandement aidé par des Olympiens qui, à force de reculer, vont finir par jouer à 11 dans la cage de Mandanda !
Ils sont littéralement étouffés, les hommes de Tonton José, et ne peuvent plus guère compter que sur des coups de pieds arrêtés pour espérer s'extraire du pressing Monégasque. Malheureusement, ce n'est pas ceux-ci qui changeront quoi que ce soit à l'impuissance des Marseillais : à la 62ème, puis à la 68ème, c'est encore deux coups dans l'eau.

Il faut attendre le dernier quart d'heure pour commencer à entrapercevoir quelques tentatives Marseillaises qui ne soient pas absolument ridicules : mais ça reste trop brouillon, trop approximatif, trop désabusé peut-être aussi, tout ceci n'est en tous cas guère concluant ! L'inefficacité devant le but n'est pas la seule explication à cette impuissance des Phocéens. On se demande en réalité ce qu'ils font à l'entraînement et s'il leur arrive de se parler, des fois, en dehors des heures de travail...



Réagir sur Facebook

La rencontre
Monaco - Marseille
Championnat - Journée 22
Dim 26/01 à 21H00/2014
Feuille de match - Historique