OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 1-0 Lorient
La Tribune Libre de Romain

Le Mardi 25 Février 2014 par

Olympique de Marseille
Romain, Président de la section Dodger's Bédarieux, s'est fendu d'un trait de plume pour tenter d'analyser le match en demi-teinte que nous ont proposé les Olympiens ce week-end. Les mastres sont priés de s'éloigner du poste, ou d'ouvrir enfin grand leurs yeux et leurs oreilles !


Dans ce billet, je ne taperai pas sur les joueurs, mais sur ceux qui sont censés les encourager...

Après la purge et les cinq défenseurs contre Saint-Etienne, l'OM se devait de montrer un tout autre visage samedi contre Lorient, avec une victoire impérative à la clé. La composition de départ laissait entrevoir du spectacle avec cinq joueurs à vocation offensive face à un groupe lorientais très diminué et vraiment regroupé derriere, venu clairement pour résister le plus longtemps possible... en espérant que le Vélodrome se retourne contre son équipe et en semant le doute pour au final nous prendre en contre.

Nous avons assisté à un premier quart d'heure rythmé, plaisant, mais toujours avec ce problème de finition et de projection vers l'avant : l'OM attaque avec trop peu d'éléments, trop peu de joueurs dans la surface adverse à la réception des centres : quand on voit le Bayern à 6 dans la surface sur le but de Müller mercredi, on se dit qu'on en est bien loin.
Alors certes, on a peur de se faire prendre en contre et avant de penser à une attaque très prolifique, il faut tout d'abord régler nos problèmes défensifs récurents depuis le début de saison, retrouver une stabilité que la paire Nkoulou-Mendes est censée apporter, puis une bonne assise défensive au milieu, qui comble les espaces en contre ou en prenant la places des latéraux quand ils montent.
On ne peut pas leur demander de tout régler en meme temps... cela aurait dû etre fait bien avant, ça se bosse lors de la prépa d'été, ça !

Mes deux déceptions du match sont d'abord Cheyrou pour l'ensemble de son oeuvre : il se regarde jouer et ralentit vraiment le jeu de l'OM. Mieux ou pire, il se permet de reprocher à Valbuena "On ne peut rien te dire sur ton jeu !" alors même que si ce dernier n'est pas à son meilleur niveau en ce moment, au moins, il se bat ! Cheyrou, lui, se bat... les couilles (oups j'avais promis de ne plus être grossier). Ce comportement de la mi-temps est clairement révélateur de son état d'esprit : c'est un Sénateur !!!
La seconde concerne Ayew, non pas sur sa prestation car on se rend compte qu'au milieu, il fait énormément de bien ; mais sur son manque de projection vers l'avant.
Cependant, connaissant son tempérament, on peut en déduire que ce sont des consignes tactiques d'Anigo : son apport serait pourtant bien précieux offensivement...

Au délà d'une solidarité défensive à peu pres retrouvée, on notera quand même un changement d'état d'esprit. Si les deux points perdus à Saint-Etienne ne sont le fruit que d'une défaillence tactique d'Anigo, qui avait sorti justement ceux qui tiennent le ballon, on a remarqué de la concentration, de l'application, de la détermination.
Hier j'ai vu un début de hargne et d'envie : quand un voit un Dimitri Payet s'arracher et tacler pour récuperer un ballon au milieu, c'en est une parfaite illustration.
De plus, un match comme celui de samedi, il y a peu de temps, nous ne l'aurions pas gagné. Pire, même, on aurait pris un contre à cinq minutes de la fin pour finalement perdre 1-0.
Pour moi, samedi, c'était une victoire au caractère, au forceps. C'est sur ces base qu'il faut s'appuyer pour le déplacement à Paris car sans génie, sans grinta, nous n'aurons rien...
Surtout, il faudra monter sans peur ! Ne rien lâcher et les tuer chez eux, serait un bon moyen de reconquérir les supporters !

Con, c'est évident, samedi, c'était pas très beau à voir, même si on a assisté à une première mi-temps pas trop mauvaise. Mais on a eu des occasions ! Avec pleine confiance, nous aurions remporté ce match par trois buts à zéro ! Nous redressons doucement la pente, ce n'est pas le moment pour nous, en tribunes, de craquer...

Enfin "nous"... les quelques "vrais" encore présents dans les virages ! Car quand je vois le traitement qu'a reçu Morel, il est évident qu'il y a désormais beaucoup plus d'imbéciles que de supporters au stade ! Un bon match à Saint-Etienne, une prestation correcte samedi, même s'il n'arrive toujours pas à centrer et qu'il nous a même fait une Nakata pour finir... Il a payé notre impatience et surtout, vous a permis à vous, les mastres, de vous défouler sur votre tête de turc préférée car même s'il mérite pour l'ensemble de son oeuvre chez nous, ses deux dernières prestations étaient encourageantes.
Or la première fonction d'un supporter est d'encourager. Et vous, vous êtes là juste pour siffler et insulter ! Vous adorez gueuler "Mouille le maillot ou casse toi !", cela résonne très fort, contrairement à l'ensemble des autres chants... mais dites-vous bien que cet adage s'applique à tous, à commencer par vous !
Oui, à vous qui vous prenez pour des grands supporters, à vous qui ne chantez que le "Aux Armes" ou le "Qui ne saute pas" et évidement ces fameux "Mouille le maillot", à vous qui venez au stade avec un survêt de Chelsea, Milan ou l'Inter, à vous qui êtes assis, à vous qui restez les bras croisés à attendre, à vous qui venez avec belle-mère, femme et enfant de quatre ans en famille, à vous qui venez avec votre nana en talons et sapée pour un mariage, à vous qui êtes gênés par un drapeau agité ou un supporter debout, à vous qui avez peur d'être bousculés, à vous qui êtes dérangés par les odeurs de cigarette, voire par le bruit...
Alors, s'il vous plaît, CASSEZ VOUS ! Ce n'est pas méchant, mais votre place est en Ganay et bientot en Jean Bouin. Vous y serez assis confontablement sans aucune gêne et pourrez même y déguster tranquillement votre hot-dog à 4 € et votre coca à 3 € 50.
Au lieu d'acheter vos places en virage pour 30 € à la sauvette devant le stade, achetez-les pour Ganay sur OM.net : les prix y sont même souvent moins chers... et vous serez tranquilles.
Si c'est pour "être dans l'ambiance" sans y participer, ce n'est pas la peine de venir, ça ne sert à rien d'être en virage pour "faire genre" et pour poster des photos sur facebook et dire "lés gaaa jiété !"
Si tu viens en virage, tu chantes 90 minutes, et tu attends la fin pour siffler si tu n'es pas content !

La ferveur est partie depuis bien longtemps... c'est à nous les motivés, les vrais, de faire revenir cela ! De chanter avec les collègues, d'emmerder celui avec les bras croisés. Faisons revenir la ferveur et l'ambiance ! Bref, REVEILLONS NOUS !
On a enfin un beau stade avec un toit qui résonne, nous l'attendions tous et au final, on a encore moins d'ambiance qu'avant ! Le toit ne va pas tout faire, si personne ne chante, il fera pas plus de bruit !
Alors encore une fois : les endormis, les mastres, les fainéants, les fatigués, les Ganayistes, s'il vous plaît, partez de nos virages ! Vous tuez l'ambiance, et ce qui faisait jadis notre force nous ridiculise aujourd'hui !

ALLEZ L'OM !

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Lorient
Championnat - Journée 26
Sam 22/02 à 17H00/2014
Feuille de match - Historique