OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Montpellier 2-3 OM
Une soirée un peu... Loco !

Le Samedi 12 Avril 2014 par

Olympique de Marseille
L'événement du jour, c'est la présence remarquée de Marcelo Bielsa dans les tribunes de la Mosson, accompagné de Diego Reyès et Manu Amoros.
Et les petites phrases d'avant-pendant-après match ; Labrune : "Le futur entraîneur de l'OM est bien au stade ce soir" et les déclaration du technicien argentin : "Ce n'est pas encore signé, mais nous sommes d'accord sur l'essentiel, je suis optimiste".


J'ajoute à titre personnel le rappel fort opportun d'un de nos forumeurs d'une petite anecdote remontant à l'époque de Bilbao : A l'entraînement, le coach était invectivé par une supportrice du club : "Bielsa, casse-toi, on ne veut pas de toi !", lâchait-elle. Alors que la sécurité s'apprêtait à l'éconduire, Bielsa est intervenu de lui-même pour les en empêcher. En conférence de presse, il avait eu cette formule assez surréaliste : "Qu'est-ce qui est indispensable dans le foot ? Ni les entraîneurs, ni les médias, ni les dirigeants, ni les arbitres, ni les spectateurs. La seule chose qui est irremplaçable, ce sont les supporters."
Une bien belle réponse à Christian Cataldo, auteur d'une bourde assez énorme - le genre, qui démontre combien certaines personnes sont disposées à passer à côté de l'Histoire -

Olympique de Marseille

Explication du Président des Dodger's ? "Au cas où ça tournerait mal, il ne faudrait pas qu'une campagne anti-Anigo nous retombe dessus. On se souvient du précédent des Winners avec la banderole anti-Deschamps". Bêtise ou lâcheté ? Un peu des deux sans doute.
A noter que les sections du groupe n'avaient pas été averties et que, prenant connaissance de cette malheureuse initiative après coup et via les réseaux sociaux, celles-ci s'en désolidarisent formellement l'une après l'autre...

L'autre événement du jour, c'est la présence du divin chevelu. Carlos Valderrama, qui aura fait les beaux jours de la Paillade en un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, venu tout exprès pour donner le coup d'envoi et faire la bise à Loulou Nicollin. Anecdotique ? Vu l'enjeu pour les deux camps et la présence de l'autre sud-américain, je ne pense pas...

Le troisième événement, enfin - nan, parce qu'il faut bien parler un peu du match, quand-même - c'est que même s'ils jouent comme des pitres, quand ils ont leur futur entraîneur en train de les superviser, les gugusses en short qui nous servent d'équipe sont cap' de montrer un poil de combativité.
Toujours aussi brouillons et imprécis même quand ils dominent des Montpelliérains pas dans leur match, les Olympiens auront dû attendre les arrêts de jeu de la première mi-temps pour inscrire un premier but qu'on sait même pas comment il est entré...

Retour du vestiaire, l'OM encaisse un but. Chatteux. Normal, ils sont infoutus de conserver un score.
Bon, à noter qu'ils reprennent l'avantage, sur la seule action construite et aboutie de la rencontre. Mais eu égard à ma remarque précédente, forcément, ça pouvait pas durer.

Au final, Payet ajoute un pion. Encore sur un malentendu. Très bien, tant mieux. C'est toujours trois points de pris sur des Lyonnais qui sont invités à se mesurer à l'ogra parisien pas plus tard que demain. En clair, avec des scies, on coupe du bois : celui dont on fait les coupes...

Bref, El Loco a pu prendre la pleine mesure de l'énorme boulot qui l'attend !


  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Montpellier - Marseille
Championnat - Journée 33
Ven 11/04 à 20H30/2014
Feuille de match - Historique