OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Monaco - OM
Marcher sur la Ligue 1 !

Le Samedi 13 Décembre 2014 par

Olympique de Marseille
Nous voici donc déjà arrivés à l'avant-dernière journée de la phase aller du Championnat de France de L1. Une preuve de plus que le grand Albert avait raison : le temps n'est qu'une question de point de vue, et il passe plus vite quand on passe un bon moment.

Parce que cet OM nous en fait passer, d'excellents moments, depuis la reprise : si la réception de Montpellier cet été est pour le moins oubliable, c'est la seule rencontre au cours de laquelle les Olympiens n'auront rien, strictement rien montré de ce qu'ils savent faire.

Alors évidemment que tout n'a pas été parfait ; évidemment que les défaites successives à Gerland puis au Parc des Princes laissent un goût amer, d'autant plus amer que ces échecs n'étaient pas mérités ; évidemment que depuis deux ou trois matches, les choses semblent un peu plus compliquées pour l'OM, qui passe par davantage de temps faibles qu'au cours de ce flamboyant automne. Mais cet OM nous fait vibrer, par la force mentale de son collectif, d'abord, qui change agréablement de ce j'm'en-foutisme qui semblait être devenu leur lot ces dernières saisons : un OM qui ne lâche rien, un OM qui va au bout de son effort et ne cesse d'aller de l'avant qu'au coup de sifflet final, et se rend ainsi capable de retourner n'importe quelle situation.
Aller de l'avant, c'est aussi cet état d'esprit, cette volonté d'offrir du jeu, du beau jeu souvent, que l'inénarrable coach à la glacière a su insuffler à cette équipe. "Droit au but", la devise d'un OM qui s'est enfin retrouvé !

Entre forfaits et suspendus, c'est donc cet OM que Leonardo Jardim s'apprête à recevoir dans un stade Louis II que ledit OM considère ordinairement comme son jardin. sa cour de récré, même.
Les deux dernières confrontations entre les deux clubs n'avaient pourtant pas tourné à l'avantage des Marseillais.
Mais c'était la saison dernière, une saison pour le moins compliquées pour les Phocéens tandis que les Monégasques avaient au contraire pour objectif de concurrencer frontalement le PSG.Et la saison dernière fait de toutes façons figure d'anomalie statistique : l'exception qui confirme la règle, en quelques sortes.

Les choses reprenant leur cours normal, nous assisterons donc au match d'un ASM diminué et pas vraiment fringant, qui squatte le ventre mou à douze points derrière le leader, face à ceux qui trustent la première place du championnat depuis déjà douze journées consécutives et n'entendent pas s'en laisser déposséder.

De toutes façons, l'OM est talonné de trop près par ses poursuivants pour avoir d'autre choix : la victoire, épicétou !


Réagir sur Facebook

La rencontre
Monaco - Marseille
Championnat - Journée 18
Dim 14/12 à 21H00/2014
Feuille de match - Historique