OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 1-0 Evian-Thonon : Logique !

Le Samedi 31 Janvier 2015 par

Olympique de Marseille
L'OM prend trois points. Une victoire facile à domicile face à un quasi-relégable qui ne manque pas de valeur, mais qui ne joue clairement pas dans la même cour. Sans forcer, la logique est respectée.

Le problème c'est qu'en foot, la logique, quand elle est toute nue, c'est chiant !


C'était presque trop facile ! Est-ce pour cette raison que les Olympiens ne se sont pas foulés ? On n'a pas vus de morts de faim sur la pelouse du stade Vélodrome cet après-midi, juste des mecs assez confiants pour faire le taff, sans plus.

Pas qu'ils aient démérité : après tout, si l'on s'en tient aux statistiques brutes, l'OM 2015 reste globalement dans la même dynamique que celle du réjouissant champion d'automne : une possession supérieure à 60 %, un nombre de passes dépassant les cinq cents avec un taux de réussite supérieur à 80 %, assez peu d'occasions concédées à l'adversaire, et des situations à la pelle : entre quinze et vingt incursions conclues par un tir dans la surface adverse à chaque match.

Oui mais voilà, encore faut-il que ces occasions se transforment en buts. Au moins une fois de temps en temps. Et c'est là que le bât blesse. Avec un seul tir cadré sur dix-huit (contre un ratio de un pour trois pour l'adversaire), et encore, sur coup de pied arrêté, il n'y a pas vraiment de quoi se rouler par terre ! Admettons qu'une proportion non négligeable de ces tirs soient détournés par l'adversaire. Ça en laisse tout de même encore pas mal qui sont tout simplement imprécis, brouillons, mal fignolés.
Et si ce n'est pas dramatique face à des adversaires de petit calibre, c'est moins rassurant lorsqu'on se mesure à de plus grosses écuries, qui se montrent peut-être moins dominatrices que l'OM, mais infiniment plus réalistes.

Avec ce tir de penalty transformé par André-Pierre Gignac à la 49ème minute, le club phocéen reste en lice pour disputer le podium et le titre, mais que ce fut poussif et sans attrait !

Avec cette onzième victoire consécutive dans son jardin depuis la reprise, l'Olympique de Marseille égale son record de la saison 47-48 et tient le bon bout pour le battre, avec les réceptions à venir de Reims et de Caen... en attendant Lyon et Paris. C'est toujours ça de pris.
Mais gagner à domicile ne suffit pas à s'assurer la maîtrise d'un championnat qui nous tend les bras. Les retours de la CAN et de blessures seront certainement cruciaux dans les semaines à venir pour espérer retrouver l'efficacité et la régularité du début de saison. Cependant un soin tout particulier devra être apporté lors des prochains entraînements sur la finition !




Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Evian-Thonon
Championnat - Journée 23
Sam 31/01 à 16H30/2015
Feuille de match - Historique