OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Lens - OM
Quelle semaine !

Le Samedi 21 Mars 2015 par

Olympique de Marseille
A vingt-quatre heures du match qui opposera l'OM à Lens dans l'enceinte délocalisée du Stade de France, petit retour sur une semaine où les observateurs auront réalisé que le podium ne se joue pas que sur le terrain.

Premier acte dimanche 15 mars, au stade Vélodrome ; alors que Lyon se fait complètement balader, il parvient à arracher le point du nul... sur une grossière faute d'arbitrage. les sept arrêts décisifs de Lopes sont certes à porter à son crédit, mais le pressing marseillais finit par payer et... le but est refusé, sans motif. Par la suite, Morel, irréprochable jusqu'alors, est expulsé sans préavis sur une faute pas forcément évidente.(voir ici)
Second acte ce vendredi, 20 mars. Alors que de valeureux Lorientais font jeu égal avec le PSG au Parc des Princes, deux joueurs parisiens (Motta puis Verratti) écopent d'une simple biscotte pour des actes clairs d'antijeu, qui auraient valu à leur auteur de n'importe quel autre club au minimum le rouge et quatre matches de suspension. Quant à Ibra, son premier péno est validé bien qu'il présente exactement la même configuration que celui, justement invalidé, qu'on lui avait donné à retirer quelques semaines plus tôt face à Lyon. Quant à son second péno... quel péno ?
Ajoutons le troisième acte ce samedi avec la défaite, providentielle au demeurant, mais pour le moins surprenante de Lyonnais dominateurs à Gerland et de surcroît bénéficiaires d'un péno discutable et d'un inédit temps additionnel de... sept, oui, vous avez bien lu, sept ! minutes...

On pourrait même en remettre une couche avec le choix de l'arbitre principal pour ce #RCLOM dont les stats ne plaident ni en sa faveur, ni en la nôtre (voir ici) si sa désignation n'avait pas été opérée bien avant cette série d'épisodes ubuesques.

J'avais dis que j'arrêtais avec les récriminations. Mais voilà, Sire, on en a gros ! Tellement gros qu'on peine à se projeter dans le match de demain, alors qu'il sera certainement déterminant. de toutes façons, les choses sont simples désormais : quelle que soit la configuration, quel que soit l'adversaire, quelle que soit la - hum - "qualité" de l'arbitrage, il reste neuf matches. Soient 27 points à prendre. Sachant d'avance que quoi qu'il arrive, et surtout si l'OM maîtrise son sujet comme il sait le faire, le 5 avril prochain, il y aura de toutes façons une ou deux décisions arbitrales litigieuses, nous devons tabler sur 25 points, minimum. Sauf grossièreté de plus en plus évidente, aucun de nos principaux concurrents ne devrait être en mesure d'en prendre autant. Le FC des viers en a même déjà laissé filer trois cet après-midi.

En d'autres termes, à domicile comme à l'extérieur, on les tape ! Tous ! On tue le match pour s'épargner une déconvenue comme dimanche dernier. On peut le faire, cette saison est NOTRE saison et on ne laissera dégun nous la voler ! Parce que comme le souligne Labrune, "nos points, c'est à nous-mêmes que nous les devons", les gars, on compte sur vous !

Ça commence ce dimanche au Stade de France ! Vamos !

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Lens - Marseille
Championnat - Journée 30
Dim 22/03 à 21H00/2015
Feuille de match - Historique