OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Nantes 1-0 OM : La Payet-dépendance ?

Le Samedi 18 Avril 2015 par

Olympique de Marseille
C'était une soirée cauchemardesque pour les Marseillais ce soir, dans un stade de la Beaujoire plein comme un oeuf - record d'affluence battu, l'OM attire les foules : si je ne me trompe pas, on valide 36 022 spectateurs dans une enceinte dont la jauge maximale annoncée est de 36 000, cherchez l'erreur - et dont, tout chauvin qu'on soit, on ne peut qu'admirer les superbes tendus d'écharpes des supporters jaune et vert. Après s'être fait largement arnaquer par l'arbitrage, surtout lors des derniers matches, l'Olympique de Marseille devait impérativement rapporter les trois points d'une victoire annoncée face à la pire attaque de L1, afin de récupérer, à minima, sa place sur le podium.
Las, une fois n'est pas coutume, c'est pas à l'arbitrage que les Olympiens pourront imputer une défaite amère, mais bien à eux-mêmes !


Autant il est plaisant de résumer un match, même avec une défaite à la clé, quand l'OM fait de l'OM, avec ce beau jeu fluide et porté vers l'avant qui séduit tout le monde, autant quand-bien même les Phocéens auraient réussi à inverser la tendance dans les dernières secondes, ce match est une véritable purge à commenter. Alors autant vous prévenir, ça va aller vite. De toutes façons, y a pas grand chose à commenter !

D'abord, privé de son meneur de jeu pour les stupides raisons que l'on sait, et de Mendy par dessus le marché, Marcelo Bielsa doit composer un 11 inédit. Dans une défense à quatre avec le retour de Nkoulou, il replace Morel à gauche. Le milieu Romao/Imbula est inchangé. Devant, c'est Alessandrini qui est préféré à Thauvin, tandis que Michy aura la rude tâche de remplacer Dimitri Payet à un poste qui n'est pas le sien.

Ce qui devait arriver arriva, cette configuration inhabituelle gêne les joueurs, qui peinent à se trouver face à un bloc nantais bien en place. Même si les stats de la saison et du match ne plaident pas en faveur des canaris, ceux-ci parviennent donc à se créer des occasions de contres, qu'ils jouent rapidement, avec de longs ballons vers l'avant qui déstabilisent la défense marseillaise. Morel assure le job, va au charbon, se sacrifie même au risque de se faire sortir (il échappe de peu à une deuxième biscotte en seconde période), Nkoulou retrouve ses marques, Dja Djédjé abat un énorme boulot sur son côté, Fanni n'est pas mauvais.

Mais sur un dégagement de Mandanda, ledit Fanni remet sans qu'on comprenne bien pourquoi plein axe à son gardien qui ne s'y attendait pas et s'offre en prime une peau de banane dans son mouvement. Ça profite à Gakpé qui n'a plus qu'à pousser dans le but vide.

FCN 1-0 OM (30ème)

L'OM est mené, mais ça sent pas trop la révolte sur le terrain. En coulisses, Marcelo Bielsa a prématurément envoyé son banc à l'échauffement, mais il ne se passera rien de plus dans cette première mi-temps.

Au retour du vestiaire, le coach à la glacière opère un changement tactique assez radical en sortant Imbula au profit de Thauvin. Les lignes bougent, Morel reprend le poste qui est désormais le sien en DC, Ayew recule d'un cran et vient seconder Romao ; à cinq devant, fort logiquement, les Phocéens montent d'un cran.

Du coup, le pressing olympien se fait plus percutant sur la défense nantaise, qui a quant à elle reculé d'autant et qui a plus de mal à trouver des ouvertures.
Toutefois, dominer n'est pas gagner, on ne le répétera jamais assez. Quand on manque à ce point de précision dans les (rares) centres, et de conviction dans le dernier geste, forcément, ça ne peut pas être suffisant !

Ajoutons que l'absence de Dimitri Payet se fait cruellement sentir, non seulement dans le jeu, mais sur les CPA : brouillons, imprécis, à la va comme j'te pousse, décidément, rien à faire ! C'est systématiquement à côté de la plaque ! N'est pas le métronome de la L1 qui veut ! Heureusement que le Réunionnais a obtenu une demi-grâce pas plus tard qu'aujourd'hui et qu'il retrouvera ses coéquipiers dès la réception de Lorient vendredi prochain !

Quoi qu'il en soit, l'OM n'est pas dans un bon soir. Rectification : la prestation de ce soir intègre le Flop 5 de la saison marseillaise ! C'était mou du genou, pas dedans, à côté ; ni collectivement, ni individuellement, cet OM ne méritait de gagner ; même un match nul aurait relevé du hold-up. Avoir un niveau supérieur à ses adversaires est une chose, les prendre de haut en est une autre... une erreur de jugement qui coûte cher, très cher au classement avant les matches de nos principaux concurrents ce week-end !

C'qu'est formidable avec l'OM, c'est qu'on n'a même plus besoin de l'arbitrage (proche de la mention très bien ce soir, c'est assez rare pour être souligné !) pour se mettre dans la merde !



  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Nantes - Marseille
Championnat - Journée 33
Ven 17/04 à 20H30/2015
Feuille de match - Historique