OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM - Monaco : Les trois points, et basta !

Le Samedi 09 Mai 2015 par

Olympique de Marseille
C'est maintenant que tout se joue. Alors que les deux premières places sont d'ores-et-déjà jouées, c'est à un combat pour la troisième place que se livreront demain les deux clubs aux coaches les plus injustement ignorés - méprisés ? - par l'UNFP sur la pelouse du Vélodrome. Un combat comptable, une opposition tactique, mais aussi une véritable guerre psychologique.


C'est l'heure où l'on sort nos calculettes. A trois journées de la fin, les places européennes encore vacantes ont rarement été aussi étroitement disputées : quatre clubs, l'ASM, l'OM, l'ASSE et, dans une moindre mesure, le FCGB, peuvent toujours potentiellement accrocher la troisième place qualificative pour la Ligue des Champions ; malheur aux vaincus, donc, et principalement à celui qui terminera sixième et devra ronger son frein en espérant une victoire du PSG en Coupe de France pour pouvoir être basculé en Europa League - une place qui n'est toujours pas mathématiquement assurée par les Girondins, suivis de près par le MHSC qui compte, à l'heure où j'écris ces mots, un match de moins, ou même par Lille qui peut toujours espérer "faire un coup" lors des deux derniers matches et remporter la mise au goal average.

Dans l'autre moitié du tableau, c'est pas moins de huit clubs qui sont concernés par la relégation. Si la descente aux enfers est d'ores-et-déjà validée pour le RCL et le FCM, un troisième malheureux ira les rejoindre et à l'heure qu'il est, rien n'est tranché entre les six équipes qui, entre la 18 et la 13ème place, se tiennent à seulement cinq points.

Des "petits" qui font grincer des dents les "gros", à l'image de Caen qui s'est payé l'ogre lyonnais, condamnant presque définitivement ces derniers à la seconde place en sauvant leur propre tête en L1. Ou des Toulousains, qui se sont ce soir donné une chance non négligeable de maintien en battant les Lillois, prochains adversaires de l'Olympique de Marseille.

C'est là qu'on laisse la calculette pour pour pousser la porte du cabinet de Madame Irma. Ou du Docteur Schtroumpf.

C'est que la défaite lilloise de ce soir a son importance : piqués dans leur orgueil, les Nordistes pourraient être amenés à commettre des erreurs dans leur rage de gagner, la semaine prochaîne... du moins, cela aura-t-il son importance si, au préalable, l'OM remporte son duel face à Monaco ce week-end : car une victoire olympienne sur les hommes de Jardim pourrait, également, avoir un double impact psychologique ; négatif sur les Monégasques qui recevront en dernière journée des Lorientais particulièrement séduisants en ce moment, et absolument déterminés à rester en Ligue1; et positif pour les Marseillais qui conserveraient alors l'espoir de reprendre l'avantage sur leur adversaire direct.

Bon, à ce stade, une palette de cierges à la Bonne-Mère pourrait également ne pas être tout-à-fait superflu. Mais quoi qu'il en soit, l'OM n'a plus qu'une seule mission désormais : gagner !




  • Olympique de Marseille
  • Avant et après le match face à Monaco, n'hésitez pas à passer faire un tour chez notre partenaire la Boutique des supporters de l'OM ! 15% de remise pour tous les abonnés !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Monaco
Championnat - Journée 36
Dim 10/05 à 21H00/2015
Feuille de match - Historique