OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Reims - OM : Place au foot !

Le Dimanche 16 Août 2015 par

Reims - OM : Place au foot !
Cet avant match aurait pu être l'occasion de revenir sur la tragi comédie qui a agité l'Olympique de Marseille toute cette semaine. Cela ne sera pas le cas. D'abord parce que tout (ou presque) a été dit et très bien, dans cet article que je vous recommande vivement : A lire ici. Ensuite parce que je suis un peu à cours de synonyme pour redire le manque de compétence, de courage et d'honnêteté de Margarita Louis-Dreyfus, Vincent Labrune, Philippe Pérez et compagnie. Alors place au foot, le vrai, celui du terrain !

L'OM s'est donc incliné lors de la première journée face à Caen, 1-0 au Vélodrome. Le départ de Bielsa (salut Marcelo, merci pour tout, ton engagement, ton panache, le spectacle offert par ton équipe. Bonne route !) a occulté les analyses du match. Les olympiens sont très mal entrés dans leur match et ont été bousculés par une belle équipe caennaise. L'addition aurait même pu être plus salée sans un grand Mandanda. L'OM s'est remis dans le sens de la marche après 20 ou 30 minutes délicates et a archi dominé le reste du match. Les montants normands, un grand Vercoutre, un peu de malchance et pas mal de maladresse (Ocampos a un bon estomac, il a mangé la feuille de match plusieurs fois !) ont empêché l'OM de revenir au score. La défaite est une grosse contre-performance mais la manière n'est pas inquiétante. Tournons la page !

Pour son premier match en tant qu'entraineur, Franck Passi pourra compter sur le retour, essentiel, de Nicolas N'Koulou suspendu face à Caen. Le pilier de la défense marseillaise ne sera pas de trop dans ces temps troublés. Il sera logiquement associé à Rekik qui a montré de belles choses lors des matchs de préparation : solide, dur sur l'homme, il semble très complémentaire avec Nkoulou. Mandanda dans les buts et Mendy à gauche seront fidèles au poste. Coup de chapeau au capitaine olympien qui disputera son 300ème match de championnat avec l'OM ! A droite Dja Djé-djé profitera du retard de préparation de Manquillo (toujours pas dans le groupe) pour débuter. Au milieu ? Diaby ne sera pas apte à débuter un match avant plusieurs semaines. Lassana Diarra fait sa première apparition dans le groupe mais ne devrait pas débuter. Le duo Romao-Lemina part favori. Batshuayi sera évidemment à la pointe de l'attaque (il est impératif de lui trouver une doublure digne de ce nom dans les 15 prochains jours !!). Derrière le Belge, le trio Sarr (qui devrait remplacer Barrada, forfait), Thauvin, Alessandrini devrait débuter. Ocampos devrait être remplaçant, de même que Nkoudou. Voilà le 11 de départ théorique mais une ou deux surprises du néo coach olympien ne sont pas à exclure (Diarra ?). A noter que Doria, malgré le départ de Bielsa, n'est toujours pas dans le groupe.

Et en face ? En face c'est Reims qui se présentera face aux phocéens. Le club Rémois a connu une grande stabilité à l'intersaison. On notera deux départs marquants : Moukandjo, meilleur buteur du club a signé à Lorient. Le 2ème concerne un néo Olympien : André-Franck Zambo Anguissa. Ce jeune milieu camerounais jouait en équipe B à Reims l'an dernier. Ce sera la même chose à l'OM cette année ! Peu d'arrivées marquantes également. Mais ça n'empêche pas les Rémois de bien débuter la saison : après une campagne de matchs amicaux mitigée (trois 0-0, une courte défaite face au FC Séville et une victoire face à Guingamp), les hommes d'Olivier Guegan ont débuté le championnat en l'emportant brillamment 2-1 à Bordeaux. Avec quelques noms connus (Agassa, Signorino, Ngog...) mais surtout un collectif soudé et bien huilé, les Rémois ont renversé les Girondins dans les 10 dernières minutes. Ca leur donne l'avantage de recevoir l'OM sereinement, sans être dos au mur. On ne peut pas en dire autant des Olympiens...

Les hommes de Passi pourront toujours s'encourager en regardant dans le rétro : depuis la remonté de Reims en L1 en 2012, l'OM a connu une réussite (presque) entière dans ses déplacements au stade Auguste Delaune : en 2012 pour la 1ère journée, un tir de Cheryou donnait une précieuse (et laborieuse) victoire aux hommes de Baup. Azpi jouait un de ses derniers matchs sous le maillot de l'OM. La saison suivante, avec Anigo sur le banc, les Marseillais ramenaient un nul 1-1 grâce à une égalisation de Gignac à la 80ème. L'an dernier les troupes de Bielsa marchaient sur Reims avec une victoire 5-0 : doublés de Gignac et André Ayew (partis libres tous les deux...) et but d'Imbula. On remet ça dimanche à 14h ? Dans le contexte actuel, une victoire plus étriquée serait déjà bienvenue...

Gagnez vos places pour OM-Troyes en cliquant ici !