OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Guingamp - OM : En Avant pour la confirmation ?

Le Jeudi 27 Août 2015 par

Olympique de Marseille
A l'OM depuis seulement huit jours, Michel a déjà empoché une écrasante victoire face à Troyes (6-0) faisant quelque peu oublier la démission surprise de Marcelo Bielsa. Toutefois, ce "triomphe" est d'abord celui des joueurs. Il leur appartient de poursuivre ou non sur cette lancée alors que c'est chez la lanterne rouge Guingampaise qu'ils devront s'exprimer ce vendredi (20h30)...

Dimanche dernier l'OM a redonné le sourire a tout un peuple. Ses principaux acteurs se sont également soulagés en jouant libéré. Michy a débloqué son compteur de buts tout comme l'OM son compteur de points. Diarra a prouvé à tous ceux qui en doutaient encore qu'après 15 mois sans compétition, il restait un numéro 6 de grande classe. Doria s'il n'est pas entré en jeu figurait tout de même parmi le groupe, un groupe dans lequel les olympiens affichaient une joie communicative belle à voir. Bref, tout s'est passé comme sur des roulettes et il aurait été idiot pour tous ceux qui aiment l'OM de bouder leur plaisir !

Désormais, l'effet "nouveau coach" derrière lui, l'heure est à la confirmation pour l'OM. Tâche la plus ardue s'il en est. Pourtant le temps presse, déjà.

Après trois journées de L1, l'OM est treizième avec 3 points, synonyme d'entame ratée pour un club européen. On est en droit de croire qu'une telle position n'est pas raccord avec les "ambitions du club" si chères à Labrune qui n'a pourtant jamais pris la peine de les définir clairement. Mais passons... Il y a surtout une nécessité absolue de prendre des points dans la maison ciel et blanche au vu du calendrier. Pour un club que beaucoup espèrent voir sur le podium c'est au minimum 12 points qui auraient dû être pris lors des 5 premières journées (Caen, Reims, Troyes, Guingamp, Bastia). Ce ne sera pas le cas. Il convient donc de limiter la casse au vu des affiches à venir : réception de Lyon le 20 septembre, déplacement à Paris le 4 octobre, à Lille le 24 octobre. Des gros morceaux qu'il vaut mieux affronter le coeur léger quand bien même les adversaires de l'OM ont fait une rentrée des classes poussive (Monaco a 5 points, Lyon et Saint-Etienne 4, Lille et Bordeaux 2).

Cette rencontre sera l'occasion pour Michel de continuer à tester certains dispositifs tactiques. Changera-t-il pour autant ce 4-3-3 si efficace face à Troyes ? On serait d'avis de répondre par la négative. En face, Guingamp, qui avait réussi à sortir des poules d'Europa League la saison passée s'éloigne de ce lustre de la saison passée. L'équipe s'est fait piller cet été avec les départs de Beauvue, Mandanne, Marveaux et Yatabaré , entre autres. Des départs qui ne semblent que partiellement compensés : Sloan Privat et Jimmy Briand sont les seuls véritables renforts à la disposition d'un Gourvennec qui dispose pourtant de l'intégralité de son effectif pour cette rencontre. Michel, son alter-ego à l'OM pourra s'appuyer sur un groupe dans lequel Romao est de retour de suspension. Si Lucas Silva (non qualifié), Dja Djédjé (cuisse) et Diaby (trop juste) manquent encore à l'appel, le remplaçant de Bielsa dispose d'un groupe largement compétitif pour venir à bout des valeureux Bretons. En effet, il va de soi que l'OM part favori de cette opposition tout comme il est le favori logique de toutes les rencontres qu'il dispute depuis la reprise. Il va de soi également que l'équipe phocéenne n'obtiendra un résultat qu'à condition d' "être dedans" face à des locaux affamés, prêts à tout pour empocher leurs premiers points.

Pour qu'il y ait confirmation, les Olympiens devront donc se montrer intraitables sur l'application, les intentions et la persévérance. Des valeurs bien souvent galvaudées dans un passé récent...


Réagir sur Facebook

La rencontre
Guingamp - Marseille
Championnat - Journée 4
Ven 28/08 à 20H30/2015
Feuille de match - Historique