OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Toulouse 1-1 OM : Un match nul-lissime !

Le Jeudi 24 Septembre 2015 par

Olympique de Marseille
Deux points en deux matches, c'est pas glorieux ! Autant le point arraché dimanche soir dans un match de niveau et d'intensité Finale de Ligue des Champions fleure le doux parfum de la victoire, autant les deux points perdus ce soir en traînant des pieds face à un piètre relégable ont le goût amer de la défaite !

Ennuyeux, pas inspiré, mou du genou, fatigué et fatiguant, on a assisté ce soir à du Elie Baup dans le texte. A cette différence près que Baup, lui, il gagnait ! Mal, mais il gagnait.

Voilà trois saisons que je ne m'étais pas autant emmerdée devant une prestation de l'OM, à des années-lumière de la combativité d'il y a seulement trois jours. Et comment vous proposer le résumé d'un match où il ne se passe rien ?

Parce qu'il ne s'est rien passé du tout en première période, et pas davantage en seconde, ou si peu.

Ah, si, le Téfécé a marqué par erreur par Braithwaite peu après l'heure de jeu, sur une absence d'action. Un coup franc très excentré, à la limite du corner, très mal tiré par Regattin, tombe dans une nuée de pieds marseillais qui cafouillent. Les toulousains ne s'en sortent pas mieux, ça sent le pat, quand touffu danois, sur un loupé, réussit à tromper Mandanda.

TFC 1-0 OM (67ème)

Sinon, faute de jouer au football, les joueurs se prennent pour Rocky balboa sur la pelouse. Résultat, Benjamin Mendy, déjà suspendu contre le PSG suite à son troisième carton jaune (injustifié) dimanche dernier, mange un rouge direct sur son premier ballon suite à son entrée en jeu (78ème), réduisant l'OM à 10.
Peu après, Moubandjé, déjà averti, ramasse une seconde biscotte synonyme de rouge (84ème), bientôt suivi par son collègue Yago (87ème). Cette fois, c'est donc les haut-garonnais qui sont en infériorité numérique.

Ça ne change pas grand chose à la physionomie générale du match, sauf que Michy, lui aussi tardivement entré en jeu, parvient enfin à trouver le chemin des filets adverses sur une passe de Barrada qui se révèle, avec l'inépuisable Lass', l'hOMme de ce bien piètre match.

TFC 1-1 OM (89ème)

Si la partie s'emballe un peu dans les arrêts de jeu, le sort en est jeté, d'autant que les Olympiens bouffent la feuille dans les tous derniers instants.

Il va falloir se recentrer, et vite !


Réagir sur Facebook

La rencontre
Toulouse - Marseille
Championnat - Journée 7
Mer 23/09 à 21H00/2015
Feuille de match - Historique