OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 0-1 Nice : Pas au niveau !

Le Dimanche 08 Novembre 2015 par

OM 0-1 Nice : Pas au niveau !
Après un début de saison médiocre, l'Olympique de Marseille se remet peu à peu dans le sens de la marche, avec 3 victoires consécutives et laborieuses à Lille, Nantes et face à Braga. Pour la réception de Nice (qui connait une trajectoire inverse : très bon début de saison dans le sillage d'un Ben Arfa rayonnant et net ralentissement depuis quelques semaines), Michel doit se passer d'Alessandrini blessé et du trio Nkoulou – Diarra – Cabella (excusez du peu !) suspendu. Sparagna, Romao, Barrada et Ocampos en profitent pour débuter dans le 11 : Mandanda – Manquillo – Sparagna – Rekik – Mendy – Romao – Silva – Ocampos – Barrada – Nkoudou – Batshuayi

Il ne se passe rien de notable dans le premier quart d'heure de jeu. Le match est lancé à la 16ème avec l'ouverture du score de Germain : bien servi en profondeur par Ben Arfa, il profite du mauvais placement et de la lenteur du duo Rekik-Sparagna pour tromper Mandanda d'une belle frappe des 20 mètres.

La réaction marseillaise se fait attendre, toujours pas d'occase pour les Olympiens à la demi heure de jeu. Les Niçois ne sont pas non plus particulièrement menaçants. En résumé le match est assez ennuyeux et les premiers sifflets, nourris, descendent des gradins...
Les rares beaux mouvements sont à mettre à l'actif des hommes de Puel : Ben Arfa réalise un joli numéro de soliste conclu par une belle frappe qui oblige Mandanda à s'employer (32ème).

Mi-temps : Nice a dominé une première mi-temps ennuyeuse et mène logiquement au score. L'OM n'a strictement rien montré offensivement. Quelle tristesse...

Les Phocéens sont revenus avec de meilleures intentions. Les hommes de Michel se créent ENFIN des occasions de but ! Bien servi par Ocampos, Romao laisse filer une chance d'égaliser en ne trouvant pas le cadre alors qu'il était esseulé dans la surface de réparation niçoise. Sa frappe s'envole... Dans la foulée Isla remplace Silva, toujours plus décevant semaine après semaine tandis que Sarr succède à Barrada. Il reste 30 minutes à jouer...

A peine entré en jeu, Sarr se met en évidence : il s'arrache côté droit, récupère un bon ballon et sert Batshuayi qui frappe puissamment, dans un angle fermé : le gardien niçois dévie en corner.
La réplique des Niçois est rapide et foudroyante : Ben Arfa allume des 35 mètres sur coup franc, Mandanda détourne sur son poteau. Le KO était proche, ouf...

Le match s'enflamme enfin dans le dernier quart d'heure : Ben Arfa se présente seul face à Mandanda mais pousse trop son ballon et le capitaine Olympien se saisit de la balle. Sarr, décidément très en jambes depuis son entrée en jeu, se montre à nouveau menaçant et arme une jolie frappe qui passe de peu à côté. Tout peut basculer dans un sens comme dans l'autre...

Mandanda est très en vue (on préférerait que ce soit un joueur plus offensif qui le soit...) : sur un coup franc très bien frappé par Seri, l'international français s'envole et détourne la balle en corner. Michel lance son dernier remplaçant : Anguissa remplace Manquillo. On peut penser qu'Isla va reculer d'un cran et Anguissa se placer au milieu du terrain.

Ben Arfa sème encore la zizanie dans la défense marseillaise. Traoré n'en profite pas et frappe à côté. Dans ces dernières minutes on a l'impression que Nice n'est pas loin du 2-0...
Hansen, le gardien Niçois s'interpose une dernière fois devant Sarr à la 88ème et ruine les ultimes espoirs de l'OM

Fin du match ! Après une prestation médiocre en première mi-temps, trop moyenne après la pause, l'OM s'incline 0-1 face à Nice après avoir été dominé pendant la majeure partie du match. L'OM n'est pas guéri et les hommes du Président Labrune sont 12èmes avec seulement trois points d'avance sur le premier relégable...

Réagissez

S'inscrire ou se connecter avec :
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour laisser un commentaire.

Nom d'utilisateur
Mot de passe
Se souvenir de moi ?
el diablo el diablo
10 Novembre 2015 à 03H26

On ira nulle part parce ce qu'on a un coach qui n'est plus ni moins qu'un espèce de baup espagnol. Il est même pire puisqu'il ne se remet absolument jamais en question, on voit très vite les limites dès qu'un ou deux joueurs "cadres" manquent. Y a absolument rien, ni fond de jeu, ni projet, ni idées. La saison va être longue et difficile. On doit quand même péter un record de passer en moins de 4 mois d'une des équipes pratiquant le plus beau football européen à un truc immonde tel que vu face à nice.
Nicolas.Bontron Nicolas.Bontron
10 Novembre 2015 à 00H18

Quel triste résultat ! Quand est-ce que ce cauchemar va s'arrêter ? L'envie ne semblait pas là du côté de l'OM ... Après ces 3 victoires consécutives (obtenues dans la douleur !!!), je pensais que notre saison était belle et bien lancée mais ça n'était qu'une illusion ! J'ai mal à mon OM !
Lupin Lupin
09 Novembre 2015 à 23H18

Histoire d'être nul dans tous les domaines, il y a aussi la banderole représentant Bielsa que les supp sont obligés de retirer.
C'est beau ça... :facepalm:
okay63 okay63
09 Novembre 2015 à 16H45

Pour moi çà sent très très fort la lutte pour le maintien!!!! aie aie aie!!!
el diablo el diablo
09 Novembre 2015 à 15H41

On s'est fait baladé par Nice comme rarement je l'ai vu. Ridicules, absolument ridicules. Merci à Vince, aux joueurs et à Michel de nous gratifier de ce genre de performances.
jay-jay jay-jay
09 Novembre 2015 à 13H31

@kaiiosan

Il a été bon à l'Inter, c'était le meilleur DC (pas difficile vu la concurrence à l'époque). Malheureusement, la direction interiste à pinaillé pour 1M sur son transfert définitif, ce qui a tout fait tombé à l'eau... Ça a surement été un gros coup dur mental et sportif pour le joueur.
Lupin Lupin
08 Novembre 2015 à 19H22

OM 0-1 Nice : Pas au niveau !

Après un début de saison médiocre, l'Olympique de Marseille se remet peu à peu dans le sens de la marche, avec 3 victoires consécutives et laborieuses à Lille, Nantes et face à Braga. Pour la réception de Nice (qui connait une trajectoire inverse : très bon début de saison dans le sillage d'un Ben Arfa rayonnant et net ralentissement depuis quelques semaines), Michel doit se passer d'Alessandrini blessé et du trio Nkoulou – Diarra – Cabella (excusez du peu !) suspendu. Sparagna, Romao, Barrada et Ocampos en profitent pour débuter dans le 11 : Mandanda – Manquillo – Sparagna – Rekik – Mendy – Romao – Silva – Ocampos – Barrada – Nkoudou – Batshuayi

Il ne se passe rien de notable dans le premier quart d'heure de jeu. Le match est lancé à la 16ème avec l'ouverture du score de Germain : bien servi en profondeur par Ben Arfa, il profite du mauvais placement et de la lenteur du duo Rekik-Sparagna pour tromper Mandanda d'une belle frappe des 20 mètres.

La suite ici ;)
el diablo el diablo
08 Novembre 2015 à 18H58

Michel à son arrivée . l'équipe sera moins suicidaire que sous bielsa. Et bien au moins sous bielsa on gagnait et surtout on s'arrachait pas les cheveux devant des purges immondes telles que celles dont tu nous gratifie encore ce soir. Qu'est ce qu'on a était mauvais, niveau tactique y a rien, tu sens bien que les joueurs sont perdus. Silva le mec il est complètement cramé, il sait même plus faire des passes à 3m mais non il enchaine les matchs, normal.

Allez dans les points positifs (rares), nkoudou qui montre quelques trucs, mandanda sérieux. Tout le reste c'était brouillon et/ou mauvais.
kaiiosan kaiiosan
08 Novembre 2015 à 18H41

Je me fais chier devant ce triste spectacle. Même si on perd, on est même pas capable de mettre le feu, de monter le niveau de jeu.
Nice est tranquille et gère bien la partie. Et quel déchet technique, on arrive pas a cadrer.
Nolwen Nolwen
08 Novembre 2015 à 18H31

:facepalm:
Voir plus de commentairesVoir tous les commentaires
La rencontre
Marseille - Nice
Championnat - Journée 13
Dim 08/11 à 17H00
Feuille de match - Historique