OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Lyon 1-1 OM : Merci Capitaine !

Le Dimanche 24 Janvier 2016 par

Lyon 1-1 OM : Merci Capitaine !
Assez médiocres depuis le début de la saison, le FC Lyon et l'Olympique de Marseille squattent le ventre mou de la L1 avant de s'affronter ce soir. La première info de la soirée est aussi une très mauvaise nouvelle : Lass Diarra est forfait à la dernière minute, remplacé par Romao. Ce dernier est accompagné de Mandanda, Dja djé-djé, Rolanda, Nkoulou, Manquillo, Isla, Cabella, Nkoudou, Sarr et Batshuayi.

Les Phocéens ne tardent pas à entrer dans le match et se créent une première occasion de but après 6 minutes : sur un corner de Sarr, Rolando reprend de la tête et croit ouvrir le score mais Darder repousse sur sa ligne !

Les Lyonnais sont vexés et pressent les Marseillais qui sont acculés dans leur camp. Ils ne peuvent pas reculer plus, au risque de se retrouver derrière les buts de Steeve Mandanda... Ce qui ne les empêche pas de se montrer menaçants : Cabella sème la zizanie dans la surface de réparation lyonnaise, ce qui profite à Nkoudou. La frappe du Marseillais est puissante mais le gardien lyonnais est vigilant et repousse le danger.

Alors que l'OM récupère le ballon un peu plus haut, le match manque de basculer en deux minutes : c'est toujours l'exemplaire capitaine Mandanda qui sauve son équipe sur une frappe à bout pourtant de Lacazette. Dans la foulée Batshuayi trouve le poteau lyonnais ! En 25 minutes, les Marseillais se sont créé trois belles opportunités, dommage que la concrétisation ait manquée...

Le match est équilibré et assez animé. Gare aux Lyonnais, toujours dangereux : Nkoulou est vigilant et fait un gros début de match mais c'est bien Mandanda qui sauve, encore, la maison olympienne : il sort une énorme parade sur une frappe de Ghezzal qui était à quelque mètres des buts. Merci Capitaine !

La fin de cette première période est un peu pénible pour les Marseillais qui sont dominés. Lyon presse et s'installe à nouveau dans le camp olympien, sans dommage heureusement, malgré une dernière frappe de... Morel.

Pas de but à la pause ! 45 minutes animées et équilibrées (au niveau des occasions car la possession de balle a été lyonnaise) n'ont pas permis de départager les deux équipes qui auraient pu ouvrir le score, chacune à leur
tour. Tous les espoirs sont permis pour la suite côté Olympique de Marseille !

Le match est interrompu au bout de quelques minutes au retour des vestiaires car Mandanda est visé par de nombreux projectiles qui jonchent sa surface de but... Le match se durcit aussi sur la pelouse : Morel frôle le rouge après un tacle très violent sur Sarr mais s'en sort avec un jaune. Même sanction pour Batshuayi qui sera prochainement suspendu (arf, c'est le seul avant-centre de l'effectif, pourtant le club est tellement bien géré...).

Les fautes hachent le jeu et c'est Lyon qui menace : après une frappe lointaine de Darder boxée par Mandanda, c'est Umtiti qui allait marquer mais sa frappe est contrée. Attention ! La pression lyonnaise ne se relâche pas et Valbuena envoie une frappe puissante. Mandanda est à la parade, comme toujours. L'OM souffre considérablement depuis quelque minutes, il faut réagir sinon ça finira mal... Et Mandanda sort encore un arrêt de grande classe sur une frappe de Lacazette. Quel phénomène, c'est l'hOMme du match.

L'OM ouvre le score ! Alors que les Marseillais étaient à la limite de la rupture, ils profitent d'une rare incursion dans le camp adverse pour marquer ! Batshuayi bénéficie d'un bon centre de Sarr pour remiser à Cabella qui profite de l'offrande et trompe Lopes. OL 0 -1 OM !

Lyon effectue deux changements et reprend sa domination mais Mandanda n'est pas humain, c'est un mur ! Frappe de Tolisso, repoussée. Michel effectue son premier changement en sortant Sarr pour Silva. Il reste moins de vingt minutes à jouer (et à tenir).

Egalisation Lyonnaise ! Manquillo n'avait pas fait main mais l'arbitre siffle coup franc. Valbuena le frappe et la balle parvient à Tolisso qui trompe Mandanda de près. Rageant !! OL 1 – 1 OM

La fin de match est complètement folle, il y a du KO dans l'air. Batshuayi frappe de peu à côté puis Zambo Anguissa remplace Cabella. Mandanda est déchainé et sauve encore (et encore et encore !!) devant Lacazette. Tolisso de la tête sur corner est proche de crucifier les Marseillais mais ça passe de très peu au-dessus. On entre dans le temps additionnel... Michel fait entrer De Ceglie à la place de Nkoudou, on joue clairement le nul côté OM.

C'est fini ! Match nul 1-1 entre Lyon et Marseille. Le nul est équitable au final : les hommes d'Aulas auront eu besoin du coup de pouce d'un arbitre auteur de plusieurs erreurs manifestes d'appréciation pour s'en sortir. L'OM de son côté peut dire un grand merci à Mandanda qui a sauvé son équipe en réalisant un nombre invraisemblable d'arrêts fantastiques. Le ventre mou est toujours d'actualité pour les deux équipes. Prochain rendez-vous vendredi soir au Vél face à Lille.










Photo OM.net