OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Trelissac - OM : Éviter le piège

Le Jeudi 11 Février 2016 par

Olympique de Marseille
Passer d'un adversaire comme le Paris Saint-Germain à Trelissac peut paraître un peu brusque, mais c'est aussi la beauté de la coupe de France.

Après une défaite 2-1 contre le PSG au Vélodrome, où l'OM a fait un match plutôt bon et a su tenir tête à des Parisiens qui dominent - c'est un euphémisme - outrageusement la ligue 1, Marseille retrouve donc les terrains face à Trélissac. Le huitième de final de la coupe de France se jouera à Chaban-Delmas, ancien stade des Girondins, qui ne nous a jamais vraiment porté chance, et où la victoire fuit l'OM depuis près de 35 ans.
Sur le papier la qualification peut paraître quasiment acquise, et il est vrai qu'une défaite serait une sorte de faute professionnelle, même si on connait les nombreux exploits des petits clubs en coupe de France ( on se souvient encore des Quevilly et autre Carquefou...). Les joueurs amateurs de Trélissac, qui évoluent en CFA, auront la volonté de gagner ce match, dans une compétition qui est pour eux un formidable éclairage médiatique. L'OM aura pour tâche de réduire leurs espoirs tôt dans le match, pour ne pas les laisser accumuler de la confiance au fil des minutes.

Un des événements de ce match sera assurément la présence pour la première fois dans le groupe de joueurs convoqués par Michel d'Abou Diaby. Rappelons qu'il n'a encore jamais joué sous le maillot Olympien, et que son dernier match remonte à Septembre 2014, ce qui explique que cette convocation est déjà un petit exploit en soi. Espérons que ce n'est que le début d'un retour qu'on ne peut que souhaiter être aussi bon que celui de Diarra. Celui-ci a d'ailleurs été laissé au repos par Michel, ainsi qu'Nkoulou, Cabella et Djadjédjé, en prévision du choc face à Nice dimanche.
Marseille ne peut pas se permettre de ne pas jouer la coupe de France sérieusement, celle-ci pouvant être une bonne manière pour l'OM d'accéder à la ligue Europa. De plus, le chemin vers les demi-finales apparaît plutôt favorable : l'adversaire de l'OM, s'il s'impose contre Trélissac, n'est autre que Granville, équipe de CFA2. La victoire contre un adversaire théoriquement inférieur est donc quasiment obligatoire pour l'OM, qui enchaînera ensuite les matchs importants, contre Nice, puis Bilbao en Ligue Europa.

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook