OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

L’OM c’est un peu la télé de Patrick Sébastien !

Le Mardi 16 Février 2016 par

L’OM c’est un peu la télé de Patrick Sébastien !
Dans les années 80 et 90, Patrick Sébastien affectionnait se déguiser et grimer ses invités le samedi soir dans son émission Carnaval. Dimanche, il y avait une Sébastien touch à l'OM, qui devait être particulièrement inspiré par son déplacement à Nice, cité dont la renommée du carnaval n'est plus à faire.

Le Carnaval à Nice

Sur le terrain d'abord, où l'OM comptait dans ses rangs un Mauricio Isla masqué durant les vingt premières minutes du match. L'international chilien a d'ailleurs ouvert la marque d'un coup de tête victorieux quelques minutes seulement après avoir tombé son masque de Zorro.

Michy, lui, portait son costume favori de Bob l'éponge. Plus en jambes que lors de ses dernières sorties, le repos dont il a bénéficié en milieu de semaine ayant fait son effet, c'est son moral qui a paru lessivé. Avec l'aide de ses coéquipiers et notamment de Cabella, il s'est créé de nombreuses situations et il faut bien reconnaître qu'il y en a au moins trois qui auraient dû finir au fond des filets du gardien de l'OGC Nice grimé en Cardinal(e).

Sur le banc, le roi du carnaval déguisé en entraîneur de l'OM parade toujours. Il profite de son instant de gloire médiatique souriant et bien sapé dans son costume de fête. Comme le veut la tradition il sera brûlé à la fin du défilé mais ce sera en regardant les journalistes dans les yeux.

En attendant, malgré le costume, Michel n'assume jamais et se désolidarise dès qu'il le peut de ses joueurs. Déjà, à la veille du match aller de Ligue Europa contre le Slovan Liberec, Michel avait allumé ses joueurs en accusant publiquement certains (sans les nommer) de choisir leurs matchs. A la lumière de ses trop rares coachings réussis et ses options tactiques inexistantes, on peut constater qu'il les choisit aussi. Après le match de dimanche, ce qu'il dit sur Michy (à savoir : « c'est compliqué pour un attaquant d'avoir besoin d'avoir plus de sept occasions pour marquer ») est vrai mais manque terriblement de psychologie pour quelqu'un dont le poste comporte une dimension managériale importante. Il aurait mieux fait de souligner que son attaquant s'est procuré beaucoup d'occasions et qu'en continuant de travailler la réussite serait au rendez-vous au lieu de l'enfoncer en brocardant sur la place publique son inefficacité du moment. Car après tout avec du travail et un peu de soutien, il n'y a aucune raison pour que Michy ne retrouve pas son costume de Batsman assez vite.

Vente de l'OM : le grand bluff !

Dans le Board olympien, Vincent Labrune porte avec aisance depuis longtemps son costume de Franck Underwood, le personnage principal de la série House of Cards. Mais voilà que s'il en en croit les rumeurs de fin de semaine dernière, celui-ci s'invite parmi les personnages centraux du grand bluff entourant la vente de l'OM. D'après Goal.com, Labrune aurait persuadé des investisseurs de son entourage non seulement d'acquérir l'OM, ou un pourcentage important, mais aussi de le laisser à la tête du club à l'issue de l'acquisition. Il aurait même convaincu l'actionnaire majoritaire de baisser son prix de vente pour ces investisseurs « amis ». Assez surprenant quand on sait que celui-ci répète à l'envi depuis le départ de Marcelo Bielsa qu'il est épuisé par sa fonction et qu'il a hâte qu'elle se termine.

Dans le même temps, Margarita Louis-Dreyfus s'est fendue d'un communiqué sur le site officiel du club affirmant qu'elle n'est « pas à la recherche d'un acheteur » mais qu'elle est à l'écoute des offres éventuelles. Dans le même temps, elle « travaille avec la direction de l'OM » et ses « conseils » dans l'optique d'améliorer les « performances sportives et financières » du club. En fin de communiqué, exercice où chaque mot est choisi avec minutie, il est rappelé que « toutes informations sur le devenir du Club émanant d'une personne non impliquée dans ce process n'est que pure spéculation. » Mais au fait quel process ?

Dans ce grand bluff, les fameux "conseils" évoqués dans le communiqué de l'actionnaire majoritaire ont probablement un rôle central. Sur le plan sportif, on peut avancer sans risque que Doyen Sport fait partie de ceux qui murmurent à l'oreille de Vincent Labrune et Margarita Louis Dreyfus, la politique de prêts massifs de joueurs en étant la concrétisation la plus marquante depuis l'été dernier. Sur le plan financier, on prête à Doyen Sport des ambitions dans un des dossiers possibles pour la vente de l'OM. Le dossier des investisseurs de l'entourage de Labrune ? Réponse dans les prochaines semaines.

A la table de poker de l'OM, Igor Levin est celui qui a à ce jour le jeu le plus secret. On sait de lui qu'il fait partie des "conseils" de l'actionnaire majoritaire et que son influence est considérable. Au point, d'être celui qui aurait piloté la mise en scène de la négociation du contrat de Bielsa avec pour objectif que ce dernier ait le mauvais rôle de celui qui claque la porte.

Au point surtout, qu'Igor Levin est administrateur d'Éric Soccer, la holding qui détient l'OM et dont MLD possède 98,48 %. A noter que Philippe Pérez en était l'autre administrateur et que même si on n'a pas eu d'information à ce sujet, il est probable qu'il ait quitté cette fonction en même temps que celle de directeur général de l'OM. Il se dit qu'Igor Levin pilote ce qu'il se passe au club depuis un an, qu'il a aussi plus que son mot à dire concernant la vente de l'OM. Au fond, on ne connaît qu'une infime partie de la main de Levin. Le grand bluff tient là son personnage clé.

Décidément, l'OM c'est un peu la télé de Patrick Sébastien et si on regarde les choses avec optimisme, on peut espérer de basculer bientôt dans les années bonheur.



Crédit photo : Yannick Parienti / OM.net 2016


Réagissez

S'inscrire ou se connecter avec :
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour laisser un commentaire.

Nom d'utilisateur
Mot de passe
Se souvenir de moi ?
lodimaster lodimaster
16 Février 2016 à 16H15

@yank64

Merci ! Tu peux faire tourner les serviettes ;)
yank64 yank64
16 Février 2016 à 15H08

magnifique :D
lodimaster lodimaster
16 Février 2016 à 14H22

L'OM c'est un peu la télé de Patrick Sébastien !

Dans les années 80 et 90, Patrick Sébastien affectionnait se déguiser et grimer ses invités le samedi soir dans son émission Carnaval. Dimanche, il y avait une Sébastien touch à l'OM, qui devait être particulièrement inspiré par son déplacement à Nice, cité dont la renommée du carnaval n'est plus à faire.

Le Carnaval à Nice

Sur le terrain d'abord, où l'OM comptait dans ses rangs un Mauricio Isla masqué durant les vingt premières minutes du match. L'international chilien a d'ailleurs ouvert la marque d'un coup de tête victorieux quelques minutes seulement après avoir tombé son masque de Zorro.


Suite de l'article signé lodimaster : http://www.ohaime-passion.com/article_1 ... stien.html