OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 1-1 Saint Etienne
Bis repetita

Le Dimanche 21 Février 2016 par

Olympique de Marseille
Une question revient à quasiment chaque fin de match de l'OM : comment se satisfaire de ça ?
Sur ce match encore, cette interrogation peut-être posée au vue du déroulement du match : une domination en première mi-temps qui reste stérile malgré toutes les occasions, et une erreur en seconde mi-temps qui amènera une domination de Saint-Etienne concrétisée par un but.

Marseille avait donc plutôt bien entamé ce match, avec énormément d'occasions. A la 17 ème minute, l'OM aurait pu avoir un penalty en sa faveur sur une faute sur Rolando, qui se fait pousser dans la surface. Plutôt évident, sauf, bien sûr, pour l'arbitre, Mr Turpin, qui je le rappelle avait été fortement critiqué l'année dernière par André Ayew lors d'un... ASSE-OM.
Passons sur cette faute d'arbitrage, c'est comme dirait Michel un " fait de jeu". L'OM a continué d'attaquer tout au long de cette mi-temps avec une énorme occasion d'Nkoudou sur un centre de Thauvin, mais sa frappe est beaucoup trop sur Ruffier. Fletcher, très remuant pendant le match, et qui n'a eu de cesse de se battre pour le ballon a vu sa tête trop décroisée passer juste à côté du but de Ruffier. Sur cette première mi-temps, Steve Mandanda n'a donc absolument rien eu à faire et a du bien s'ennuyer dans ses cages. Mais comme souvent Marseille n'a pas su concrétiser ses occasions et ce défaut de réalisme leur coûte très cher.

La deuxième mi-temps repart bien pour l'OM avec une belle action sur un corner concédé par Théophile Catherine, où sur une belle remise de Fletcher, Rolando s'est compliqué la vie et à tenté un contrôle de la poitrine suivi d'une volée qui s'est envolée au dessus des cages de Ruffier.
Diarra et Cabella ont tous deux vu leur tir cadré être arrêté ou dévié devant le but.
À défaut de tuer le match en marquant, l'OM a choisi de tuer le match en...prenant un rouge. C'est assez récurrent en ce moment, et les cartons rouges s'enchaînent : Barrada, Thauvin, Nkoulou...
A la 60ème minute donc, carton rouge pour Nkoulou après un tacle par derrière absolument pas maîtrisé et qui aurait pu être très dangereux. Marseille se retrouve donc à 10 contre 11 et Saint-Etienne reprend confiance.

85' But pour l'ASSE. Première occasion nette, premier but pour Saint-Etienne qui jusque là n'avait pas montré grand chose. Monnet Paquet résiste au retour de Rolando et trompe Steve Mandanda.
On sent que le match est quasiment fini, et on ne voit pas bien comment l'OM pourrait revenir, jusqu'à ce coup franc de la dernière chance.

94' But de Michy Batshuayi, rentré à la place de Fletcher à la 77 ème minute, sur un coup franc tiré par Alessandrini ( un des seuls coups de pieds arrêtés bien négociés par l'OM ), il reprend la balle de la tête en étant libre de tout marquage et bat Ruffier.

C'est un scénario quasiment identique au match contre Lille, où après un rouge, l'OM avait égalisé à la dernière seconde grâce à Rabillard. Mais ces nuls à l'arraché ne cachent pas tous ces matchs sans victoire au Vélodrome, et le fait que l'OM reste collé à la dixième place. C'était encore une occasion de revenir sur les places européennes, et encore une occasion gâchée. On y est malheureusement habitués cette année.

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !