OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM - Nantes : Bachi-bouzouks !

Le Samedi 23 Avril 2016 par

OM - Nantes : Bachi-bouzouks !
Pour suivre l'OM cette année, il faut avoir un caractère bien trempé. Ne pas craindre les humiliations, le ridicule, les mauvais feuilletons. Le risque est de s'y perdre un peu, aussi. Pour celles et ceux qui auraient raté un ou deux épisodes de cette tragi comédies, ptit rappel à la veille de ce match entre l'OM et Nantes.

A comme Absents : Diarra et Isla sont forfaits. N'koudou aussi, il ne rejouera plus en championnat cette saison (on me dit dans le casque qu'il s'est arrêté de jouer il y a 3 mois. Au moins c'est officiel cette fois). Rolando est très douteux (je parle de son état de santé, pour son niveau c'est pire) et Rekik incertain (même remarque). Romao pourrait reculer en charnière centrale. Qui au milieu du coup ? Bah Barrada et Zamba. Ca a de la gueule nan ?
B comme Bernes : Les écoutes de l'agent le plus influent de France sont rigolotes. Ou pathétiques. Ou les deux. On y trouve son orgueil démesuré, son mépris de MLD (en même temps...) et ses bonnes idées : refiler Gourcuff à l'OM en 2011-2012 par exemple. Deschamps a dit non. Pas le moindre des services qu'il aura rendu au club
C comme Classement : L'OM est 15ème, avec 6 points d'avance sur le premier relégable, le Gazélec. L'OM ne descendra pas, inutile de se flageller ou de se faire peur pour rien. Il s'agira simplement de la saison la plus médiocre depuis 2000-2001. Avec Labrune et Michel aux commandes en même temps...
D comme Diaby : Le miraculé de Lourdes. Payé toute la saison sans jouer, il refoule les pelouses depuis quelques semaines. Quand retrouvera-t-il son niveau ? Passi assure qu'il peut être un leader de vestiaire.
E comme Ecoutes : Diligentées par la justice en 2011-2012, dans le cadre de l'enquête sur les transferts un peu douteux de l'OM, elles montrent plusieurs choses. Le respect total du secret de l'instruction par exemple. Ou la profonde admiration que portent de nombreuses personnes à Labrune qui se fait insulter par à peu près tout le monde, de Deschamps à Tapie en passant par Villeneuve. Bref...

F comme Foot : On pourrait oublier parfois que l'OM est aussi un club de foot et que le rectangle vert devrait être le point central de l'attention de tous. Parfois bulle d'oxygène quand l'extra sportif est nauséabond, le sportif a été un long calvaire cette année. Tâchons au mois de terminer avec ce qu'il nous reste de dignité. Nantes, Angers, Reims et Troyes c'est pas insurmontable. Le PSG en Coupe de France un peu plus...
G comme Giocanti. Xavier de son prénom. Inconnu au bataillon jusqu'à il y a quelques jours. L'Equipe annonce en « Une » que le mari de Christine Lagarde (celle qui affame les peuples, ouais) sera le successeur de Labrune, allias Super Vinc. MLD a démenti formellement le lendemain. Comme l'Equipe et MLD racontent à peu près n'importe quoi la plupart du temps, dur de se faire une idée...
H comme Huis clos : il sera partiel et touchera les deux virages suite au match face à Rennes. Des trublions avaient fait un usage excessif de lacrymo. L'ambiance sera donc tristounette demain au Vél, à l'image de la saison en fait.
I comme idée : Sinon si vous voulez voir du beau foot, il reste toujours la C1 cette semaine mais aussi l'Europa Ligue. Liverpool a sorti le match de l'année pour éliminer Dortmund en quarts. Et Séville avec tous ses français vise le triplé. Pour le foot à Marseille, prière de revenir en Août 2016. Au mieux.
J comme jamais. Ca serait quand même sympa que les décideurs fassent en sorte qu'on ne revive plus JAMAIS une saison pareille. On est au-delà de l'écoeurement M'sieurs Dames et pourtant beaucoup (mais alors beaucoup beaucoup beaucoup) plus patients qu'il y a quelques années.

K comme Koh Lanta. Pour survivre, on a besoin d'humour. Merci Télérama : "L'équipe rouge doit avaler des scorpions vivants pendant que l'équipe jaune doit rester assise sur un poteau en bois pendant trois jours - ou un truc comme ça. Bref, plus personne à la rédaction ne suit les aventures de Koh Lanta (désolés)". Rien à voir avec l'OM ? Un point commun, en fait : la lassitude devant la médiocrité.
L comme Labrune. Super Vinc est pour moi le pire Président de l'histoire du club. Au moins des 25 dernières années. Il s'est planté presque tout le temps, sur tout le monde. Pars et vite loin...
M comme Michel. Voilà un autre champion dans sa catégorie. En même temps quand on regarde son passé de coach, quelle idée d'être allé le chercher... Adios et sans regret.
N comme Nantes. L'adversaire de demain. Auteurs d'une belle saison et squattant pendant longtemps le premier tiers du classement, les canaris sont rentrés dans le rang et enchainent défaite sur défaite sur défaite. Pourquoi ? Plus d'objectif, un entraineur sur le départ, plus d'envie. Ca vous rappelle un autre club ?
O comme Olympique de Marseille. Un club, un mythe, une foi, un combat. Une institution aussi. Il va falloir rappeler à beaucoup qu'une institution on la respecte, on ne lui crache pas dessus. A bon entendeur...

P comme Passi. Le bon soldat. Arrivé en 2012, il a été l'adjoint de Baup, Anigo, Bielsa et Michel (oui, 4 entraineurs en moins de 4 ans). Il refait l'intérim. Vogue la galère.
Q comme Quand. Quand Labrune va-t-il faire ses valises ? Quand MLD va-t-elle vendre le club ? Le feuilleton est parti pour durer. Pas grave, ça nous sabotera juste la saison 2016-2017, on n'est plus à ça près...
R comme ratée. Cette saison. Je vous fais pas un dessin...
S comme sourire. On n'a pas eu beaucoup d'occasions de le faire. Donc je vais citer le grand rédac chef d'Ohaime Passion, monsieur Flex (Ray de son prénom) : « On a quand même réussi à avoir plus d'entraineurs cette saison que de victoires au Vél ». J'adhère, j'adore
T comme Thiriez. Une autre vedette s'en va, avant Michel. On ne le regrettera pas plus. Le ridicule avait une moustache, c'était la sienne.

U comme UEFA. Il fut un temps pas si lointain où l'OM était tous les ans sur le podium de la L1 et donc en Ligue des Champions. Aujourd'hui mais l'Europa Ligue est hors de portée. Si on doit faire un vœu, c'est que la prochaine fois qu'on y retourne on ne brade pas cette compétition en se mettant au niveau (voire au-dessous) des terribles Braga, Liberec, Groningen... (avec tout le respect qu'on leur doit, en particulier aux Portugais qui ont fait un beau parcours).
V comme victoire. La dernière victoire au Vél en championnat date du mois de... Septembre. « Je pense pas à demain, parce que demain c'est loin » disait I AM mais quand même demain ça serait bien de gagner (bien jouer en plus ? Faut pas rêver...)
W comme Winners : Les South Winners appellent au boycott du match pour protester contre la fermeture des virages. Boycotter un huis clos ça donne quoi ? Zavez 2 heures.
X comme Xavi. Pourquoi Xavi ? Rien à voir, certes. Mais c'est un joueur fantastique, talentueux, humble, collectif... Tout ce qu'on n'a pas depuis des années, à quelques exceptions près (Salut Steeve, salut Lass)
Y comme Youpee : La saison est bientôt finie.
Z comme Ze end : A défaut d'être belle, qu'elle soit digne. Tournons vite la page de cette épouvantable saison et partons vers de nouveaux horizons. Tant qu'il y a de la vie...