OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Résumé de la saison 2015/2016

Le Dimanche 15 Mai 2016 par

Résumé de la saison 2015/2016
Beaucoup de cadres en fin de contrat partent, Ayew, Fanni, Gignac, Morel, d'autres s'envolent sous des cieux meilleurs, Payet, Kadir, Khalifa, Jobello, Imbula, Sogou. Mais de nombreux joueurs font leurs apparitions avec l'accord de Bielsa : Nkoudou, Pele, Ocampos, Rekik, Sarr, Diarra, Manquillo, Diaby, Zambo Anguissa. Lors du deuxième trophée Robert Louis Dreyfus, l'OM reçoit la Juventus de Turin, finaliste de la Ligue des Champions.
Devant 64 020 spectateurs, les Marseillais l'emportent 2-0.


Ligue 1 :

Le 8 août, la 1ère journée de championnat sera un samedi noir pour tous les Olympiens. Caen s'impose au Vélodrome (1-0), et l'entraîneur Marcelo Bielsa "El Loco" démissionne suite à un différend avec la direction, concernant le renouvellement de son contrat. Franck Passi assurera l'intérim. Après avoir encaissé un but rapidement, les Olympiens essayent de revenir au score à Reims mais n'échapperont pas à une seconde défaite (1-0).
Le 20 août "Michel" devient le nouvel entraîneur de l'OM. Pour son premier match au vélodrome sous l'ère espagnole, l'OM s'impose facilement contre Troyes (6-0). A l'extérieur c'est de nouveau la chute des Blancs contre Guingamp (2-0).
A domicile contre Bastia, les Marseillais restent impitoyables (4-1).

Le 20 septembre a lieu le retour de Mathieu Valbuena lors de la rencontre entre les deux Olympique, "Petit vélo", sera l'objet d'un traitement spécial tant sur le terrain, agression de Rekik, tacle par-derrière d'Alessandrini (expulsé 44') ; que dans les tribunes, où certains supporters lui jettent des objets quand il tirera les corners. On verra même une potence avec un mannequin le représentant. Les Marseillais loupent leurs débuts de rencontre et Mandanda touche légèrement Lacazette qui tombe. L'arbitre n'hésite pas à siffler penalty, le Lyonnais transformera (25e). Les Olympiens essaient de revenir au score, mais à la 44e minute Alessandrini tacle méchamment par-derrière, Valbuena, le numéro dix marseillais récoltera un logique carton rouge. En seconde mi-temps, la tension ne tombe pas, l'arbitre sera obligé d'interrompre la rencontre pendant vingt minutes, suite à des jets, par des pseudos supporters, de bouteille en verre sur les cages de Lopes. La rencontre reprend et l'OM à des ressources, ils réussiront à égaliser grace à un magnifique coup de tête de Rekik (68'). Toujours à 10 contre 11, les Marseillais conserveront ce match nul.

Suite à ces incidents, la LFP ordonne la fermeture temporaire des virages nord et sud du Vélodrome jusqu'au 15 octobre. Malgré de très bons résultats à l'extérieur contre Toulouse (1-1), Paris (2-1), Lille (1-2), Nantes (0-1), Saint-Etienne (0-2), Rennes (0-1), Bordeaux (1-1), ils perdent beaucoup de points à domicile mais surtout ils ne gagnent plus ; Angers (1-2), Lorient (1-1), Nice (0-1), Monaco (3-3), Montpellier (2-2), Gazélec (1-1). Lors de la 20ème journée, la rencontre au vélodrome contre Guingamp, est une purge pour les supporters, et le mécontentement se fait savoir. L'OM comme à son habitude gagne à l'extérieur (Caen 1-3), Lyon grâce à l'arbitrage concédera le match nul (1-1), victoire à Montpellier (0-1), nul à Nice (1-1) mais à domicile c'est toujours aussi catastrophique : Lille (1-1), Paris (1-2), Saint-Etienne (1-1). L'OM ne sait plus gagner et navigue avec la zone des relégable. Les mauvais matches s'enchaînent, Toulouse (1-1), Ajaccio (1-1), Lorient (1-1).

Le 18 mars, lors de la 31ème journée contre Rennes, les groupes de supporters marseillais, excédés par les mauvais résultats, ne regagneront leurs places qu'un quart d'heure après le début de la rencontre, loupant ainsi les trois premiers buts de Rennes. Florian Thauvin très décrié par les aficionados, réduira le score avant la mi-temps. Les Olympiens s'inclineront finalement 5 à 2. Durant la rencontre les supporters exaspérés tenteront de pénétrer sur la pelouse, les stadiers et les forces de l'ordre les en empêcheront. La mauvaise série continue avec une défaite à Bastia (2-1), le 10 avril c'est de nouveau un match nul et insipide à domicile contre Bordeaux (0-0), mais le spectacle est dans les tribunes. La musique de la série anglaise Benny Hill résonne, avec des immenses portraits de chèvres qui déambulent dans les travées des South Winners. A l'issue, de nouveaux incidents auront lieu avec les forces de l'ordre. La commission de discipline infligera au club la fermeture des virages Nord et Sud jusqu'à la fin de la saison.

Le 13 avril Margarita Louis Dreyfus annonce qu'elle met le club en vente. Après une nouvelle défaite contre Monaco (2-1), l'entraîneur Michel est démis de ses fonctions. C'est Franck Passi qui le remplace. Encore un nul à domicile contre Nantes (1-1). Grâce à son succès contre Angers (0-1), l'OM sauve sa place en Ligue 1. Après plus de 8 mois de disette (237 jours), l'OM s'impose enfin au stade Vélodrome devant 20.767 spectateurs, contre Reims 1 à 0. Le dernier match contre Troyes, beaucoup de cadre ne se déplace pas, encore une fois la rencontre finira sur un score nul (1-1), Fletcher loupant un pénalty. Le club finira à la 13ème place.

Coupe de France :

C'est Caen qui sera le premier adversaire en coupe de France. Les Marseillais évolueront à dix, à l'heure de jeu, après l'expulsion de Rekik. Un excellent Mandanda lors de la séance des penalties, permet aux siens de continuer la compétition. Au Vélodrome, pourtant terrain maudit cette saison, Montpellier s'inclinera sur le score de 2-0. Puis c'est au tour du petit poucet Trelissac de s'incliner sur le même score, tout en ayant fait jeu égale.
En 1/4 de finale, contre Granville, les Olympiens sont lamentables et Michy Batshuayi, inscrira le seul but à la 49' minute.
En demi-finale, c'est Thauvin aussi à la 49' minute qui qualifiera les Olympiens au détriment de Sochaux. La finale l'opposera au PSG, le 21 mai prochain.

Coupe de la Ligue :

En Coupe de la Ligue les Marseillais s'imposeront difficilement contre Bourg-en-Bresse (2-3), en quart de finale, contre Toulouse, le coach "Michel" doit faire face à de très nombreuses blessures, et ses joueurs ne feront illusion qu'une mi-temps, poussant leurs adversaires aux prolongations. Martin Braithwaite donnera la victoire aux siens sans que les Marseillais leur contestent la victoire.

Europa League :

En Europa League pour la première journée les Marseillais s'imposent facilement à Groningue (0-3), mais se feront surprendre à domicile par le Slovan Liberec sur leur seule action de jeu (0-1). Pour la troisième rencontre, les Olympiens sont dominés et sont menés 2-0 à la 77ème minute. Un vent de folie va souffler sur le stade municipal de Braga où les joueurs olympiens reviendront au score en 3 minutes, avant de s'incliner à la dernière minute (3-2). Grâce à un but de Nkoudou lors des phases retours (1-0), l'OM peut encore se qualifier. En inscrivant à la 88ème minute le but de la victoire contre Groningue (2-1), Batshuayi permet aux Marseillais de croire encore en leur destin. Ils devront s'imposer lors de la dernière rencontre. Les Olympiens rendront une copie parfaite jusqu'à la 48' minute en inscrivant 3 buts, mais un relâchement permet au Slovan Liberec de revenir à 3 à 2 avec 2 buts inscrits en deux minutes. Ocampos, après avoir loupé un but tout fait, inscrit le 4ème but dans les dernières secondes, et permet à l'OM de finir deuxième de sa poule.

En 16ème de finale contre l'Athletic Bilbao, la rencontre à domicile est comme toutes les rencontres de cette saison, l'OM est incapable de faire un résultat. Un but exceptionnel d'Aduriz permet même aux Espagnols d'attendre le match retour avec sérénité. Au Pays Basque, les coéquipiers de Mandanda prennent le jeu à leur compte et après avoir touché le poteau, Michy marque le but de l'espoir. En seconde période, Mandanda repousse l'échéance, surtout que les dieux du football s'y mettent aussi, et les Marseillais touchent encore du bois. A la 80ème, Merino, de la tête, permet aux Espagnols de continuer leur route. La campagne européenne s'arrête ici.