OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 0-0 Toulouse : Un OM si... passif.

Le Lundi 15 Août 2016 par

Olympique de Marseille
C'était donc le retour tant attendu de la Ligue 1 ce week-end, faites comme si il y avait des roulements de tambours, avec ses joies, ses tribunes dégarnies ensoleillées et ses buts au raccroc, ses multiplex encore moins rodés qu'une fête au boudin blanc du côté de Plimenech-sur-Mer... et surtout... Ô surtout, son match bien pourri du dimanche soir.

A part les buts au raccroc, j'ai tout bon. 26 réalisations lors de cette première journée en neuf matchs. Et, à 20h45, l'OM entame sa saison... aussi bien qu'il a terminé celle d'avant.


Brouillon, incapable, à la rue, bref... liste non-exhaustive. Oui, pendant cinq minutes, on a vu deux passes. Et pendant une seconde, un éclair de Cabella repoussé par le montant gauche du jeune Lafon (25ème). Pour le reste, quel OM en bois. Si on veut s'imaginer le chantier de cet OM en défense, il faut visualiser Fukushima. Puis Doria l'exploratrice. Fusionner les deux. Et se dire que le meilleur reste à venir...

Une seconde période nettement plus plaisante, on ne va pas se mentir, mais pour autant totalement inutile. Pour deux raisons : Lafon, le portier toulousain qui s'interpose avec classe sur deux belles tentatives de Bafé Gomis lors d'un face à face (63ème), puis d'une rageuse tête sur corner (64ème). Et la seconde, somme toute maintenant habituelle : on n'est pas foutus de faire deux passes, au contraire d'une fille de joie, et de donner un ballon potable à un joueur démarqué. Qui aurait, potentiellement, la possibilité d'écarter le jeu. On parle toujours de foot, là.

Entre Doria qui a finalement décidé qu'il aurait un paquet de Doritos gratos si il touche la pub en bas à droite de Ganay, Sakai qui n'a pas froid aux yeux mais qui tombe comme un flocon au premier dribble, Bédimo titulaire sur blessure et remplacé au quart d'heure sur blessure, Rekkik encore plus latéral que moi perpendiculaire, Thauvin volontaire mais inoffensif, Khaoui intéressant mais esseulé, Gomis trop cherché comme un putain de phare au beau milieu d'une mer déchainée... cet OM n'a pas que du pain sur la planche.

Mais, après tout, comme l'a dit Franck Passif : "Je ne suis pas déçu du match".

Nous non plus. Nous non plus... ou pas.

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre
Marseille - Toulouse
Championnat - Journée 1
Dim 14/08 à 20H45/2016
Feuille de match - Historique