OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

#Rétro : Ravanelli, l'italien marseillais !

Le Mardi 11 Octobre 2016 par

#Rétro : Ravanelli, l'italien marseillais !
Joueur au charisme incroyable, l'attaquant italien Fabrizio Ravanelli fut l'un des cadres de l'OM des saisons 1997 à 2000 dirigés par Rolland Courbis. Véritable star internationale, "Penna Bianca" aura marqué à tout jamais l'histoire du club phocéen.

Après Marco Simone, Fabrizio Ravanelli est le second grand attaquant à franchir les Alpes pour tenter sa chance en Ligue 1. C'est donc l'OM qui enlève le morceau et l'arrache à Middlesbrough, descendu en D2, malgré les nombreux buts de l'Italien. Sous le maillot de "Boro", il était devenu pourtant l'idole du Riverside Stadium, notamment après son triplé contre Liverpool. Huit mois après avoir traversé le Channel, il totalisait 26 buts. Mais l'équipe dirigée par Brian Robson sombre mois après mois. Et Ravanelli veut changer d'air.

Direction la France. Rolland Courbis, l'entraîneur Marseillais de l'OM, a réussi l'exploit de le "kidnapper" au nez et à la barbe des dirigeants du Milan AC. Ravanelli veut disputer le Mondial 98 qui se déroule en France, alors, malgré la fausse affaire de "tricherie" qui le poursuit (PSG-OM, 2-1), Fabrizio remonte la pente et fait oublier peu à peu ses débuts si particuliers dans le championnat de France. Contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, ce fils d'ingénieur, n'avait jamais fait parler de lui.

Bosseur, il se voit donner sa chance au plus haut niveau par Marcello Lippi, sous le maillot de la Juventus de Turin. Mais c'est à Pérouse qu'il a appris le goût du travail et de la persévérance. À 19 ans, il dispute l'UEFA avec Pérouse et inscrit deux buts. En 1992, la Juve vient le chercher à la Reggiana, il inscrit 31 buts sous la tunique "Bianconera". Il remporte le doublé Coupe-Championnat et sera retenu pour la première fois dans la "Nazionale".

Olympique de Marseille
En 1994, il réalise un quintuplé contre le CSKA Moscou. Il prend alors une autre dimension. Il sera par la suite l'un des arisants majeurs de la victoire transalpine en Ligue des Champions avant de rejoindre le club anglais de Middlesbrough pour deux saisons. Fabrizio Ravanelli allie la ruse à l'expérience, l'une se nourrissant de l'autre. Il a quasiment 31 ans lorsqu'il débarque sur la Canebière. Ce grand garçon de Pérouse, élevé dans une famille modeste, a déjà tout connu : la deuxième division italienne avec Avellino, l'éclosion avec la Reggiana, la gloire avec la Juventus, la consécration avec la Squadra Azurra et enfin la Premier League anglaise.

Pourtant il n'a pas la grosse tête et joue chaque match comme si c'était le premier de sa carrière. Son secret de longévité à un poste physiquement très explosé ? Sans aucun doute son comportement très professionnel : du sérieux à l'entraînement et en compétition, une vie de famille rangée pour ce père de deux enfants, dans une petite maison de Cassis, loin de l'effervescence du Vieux-Port.

Olympique de Marseille
L'Italien compose le cinq majeur de l'équipe de Rolland Courbis qui avait fait de son recrutement une priorité. Autour de Laurent Blanc "le président", Robert Pirès "l'accélérateur", Christophe Dugarry "l'enfant terrible" et Eric Roy "le régulateur", Fabrizio Ravanelli "le renard argenté" s'est fait une place de choix.

Au moment du remplacement de Rolland Courbis par Bernard Casoni, Ravanelli demande à changer d'air. La Lazio de Rome lui offre un nouveau défi pour deux ans. Il retrouve par la suite l'Angleterre au sein du Derby County où il dispute 50 matches. En Écosse,, enfin, il tente un dernier challenge mais en vain. Il choisit de rentrer chez lui, à Pérouse où il vient au chevet de son club formateur, bien mal en point.

Visitez La Boutique des Supporters de l'OM, soyez Massalia Spirit !

Réagissez

S'inscrire ou se connecter avec :
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour laisser un commentaire.

Nom d'utilisateur
Mot de passe
Se souvenir de moi ?
Pirouli Pirouli
07 Décembre 2016 à 21H38

Si je peux me permettre on dit EN AVIGNON et non pas "à Avignon", il en est de même pour Arles. ;)
Samuel Massilia Samuel Massilia
07 Décembre 2016 à 19H46

#Rétro : Di Meco, le minot d'Avignon !

Né le 7 septembre 1963 à Avignon, Éric Di Meco compte 23 sélections avec l'équipe de France de Michel Platini de 1989 à l'Euro 96 d'Aimé Jacquet. Il est dans une équipe à prix d'or mais il est le seul produit du centre de formation marseillais. Le minot de Robion, d'origine italienne et provençale, a tout connu du club olympien où il a fait ses premiers pas en 1980. Faisant partie de la période de gloire des minots qui sauvèrent le club en 1981.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/article_1942_retro-di-meco-le-minot-d-avignon.html
Samuel Massilia Samuel Massilia
01 Décembre 2016 à 20H36

#Rétro : Desailly, la garde noire !

Né le 5 septembre 1968 à Accra au Ghana, Marcel Desailly s'est inscrit dans la grande tradition de la garde noire française avec des défenseurs de renom comme Marius Trésor, Jean-Pierre Adams ou encore Basile Boli. Avec dans ses rangs une coupe du Monde, une Coupe d'Europe des Nations et deux Coupes d'Europe des clubs champions, Marcel détient un palmarès très riche.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/article_1937_retro-desailly-la-garde-noire.html
Samuel Massilia Samuel Massilia
24 Novembre 2016 à 18H46

#Rétro : Bonnel, le poumon olympien !

Né le 4 janvier 1939 à Florensac, Joseph Bonnel a disputé près de 600 matches professionnels. Une légende qui a commencé le 15 août 1957 lors d'une rencontre entre Montpellier et Perpignan (0-2). Surnommé Jo par ses amis les plus proches, il aura marqué l'esprit des supporters phocéens à l'époque.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/article_1930_retro-bonnel-le-poumon-olympien.html
Pirouli Pirouli
12 Novembre 2016 à 23H14

Barthez sa seconde passion c'est le sport auto, il a d'ailleurs fait de nombreuses courses au volant d'une Ferrari, il a aussi initié Carasso à cette passion.

http://sport24.lefigaro.fr/le-scan-spor ... -panis.php
Samuel Massilia Samuel Massilia
12 Novembre 2016 à 18H17

#Rétro : Barthez, l'insouciance !

Né le 28 juin 1971, à Lavelanet, la légende Fabien Barthez débute un soir de mai 1993 face au Milan AC. Avec des débuts très prometteurs à Toulouse, il réalise une première saison complète sous le maillot olympien et se retrouve en finale de Ligue des Champions.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/article_1917_retro-barthez-l-insouciance.html
Samuel Massilia Samuel Massilia
09 Novembre 2016 à 19H08

#Rétro : Papin, le ballon d'or Marseillais !

Né le 5 novembre 1963, à Boulogne, Jean-Pierre Papin compte 54 sélections et 30 buts de 1986 à 1995 sous le maillot tricolore. De Vichy en passant par Bruges, c'est à Marseille qu'il prit une nouvelle dimension. Efficace et spectaculaire, il a su effacer ses imperfections pour finalement devenir l'un des meilleurs attaquants au monde.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/article_1913_retro-papin-le-ballon-d-or-marseillais.html
Samuel Massilia Samuel Massilia
08 Novembre 2016 à 18H17

#Rétro : Deschamps, le grand capitaine !

Né le 15 octobre 1968, à Bayonne, Didier Deschamps évolue pour la première fois de sa carrière dans le club de l'Aviron Bayonnais en amateur. Il va ensuite intégrer le centre de formation du FC Nantes, réputé comme l'un des meilleurs à l'époque. Milieu défensif, il récupère très souvent les ballons et organise l'équipe avec rigueur et efficacité.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/article_1912_retro-deschamps-le-grand-capitaine.html
Samuel Massilia Samuel Massilia
06 Novembre 2016 à 13H43

#Rétro : Abédi Ayew, le Pelé marseillais !

Né le 5 novembre 1962 à Domé au Ghana, Abédi Pelé fait ses grands débuts en France avec le LOSC et Lyon, mais c'est surtout avec l'Olympique de Marseille qu'il va réaliser un passage remarquable sous l'ère Tapie au début des années 90.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/article_1910_retro-abedi-ayew-le-pele-marseillais.html
Samuel Massilia Samuel Massilia
05 Novembre 2016 à 09H44

#Ephémérides : Anniversaires de deux légendes olympiennes !

Malgré les temps obscurs que traverse actuellement l'Olympique de Marseille, le passé du plus grand et plus beau club français n'oublient jamais ceux qui ont marqué son histoire. Aujourd'hui, saveur particulière en ce 5 novembre 2016 puisque nous souhaitons un joyeux et excellent anniversaire à Abédi Pelé et Jean-Pierre Papin.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/fil-info_8277_ephemerides-anniversaires-de-deux-legendes-olympiennes.html
Voir plus de commentairesVoir tous les commentaires