OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

#Rétro : Lizarazu, passage raté !

Le Jeudi 13 Octobre 2016 par

#Rétro : Lizarazu, passage raté !
Révélé à Bordeaux et confirmé comme l'un des meilleurs latéraux droits au monde lors de son passage au Bayern Munich, Bixente Lizarazu a tenté un retour en France à l'été 2004 en signant à l'OM. Un retour loin d'être concluant pour le champion du monde 1998.

Après avoir débuté sa carrière professionnelle en France, à Bordeaux, Bixente Lizarazu souhaitait la terminer en France également. C'est la principale raison qui a poussé le latéral à signer à l'OM en juin 2004 en provenance du Bayern Munich alors qu'il avait quelques propositions de clubs étrangers. Après des saisons pleines en Bavière, Lizarazu cherchait un club où il pourrait apporter son expérience et les dirigeants olympiens voulaient monter une équipe ambitieuse.

Les deux parties avaient des intérêts communs et se sont mises d'accord sur un contrat de deux saisons. Cette arrivée était scrutée et attendue. Mais le mariage qui paressait beau et prometteur tourne court victime des mauvais résultats de l'équipe et des relations tendues entre l'entraîneur de l'époque Philippe Troussier et ses joueurs. Les tensions entre les deux hommes sont aussi de plus en plus palpables et une séparation devient inéluctable.

Olympique de Marseille
Comme Bixente Lizarazu a un statut de champion du monde et qu'il s'est aussi construit un beau palmarès avec le Bayern, il est attendu un peu comme le messie sur la Canebière. Le mariage ne durera finalement que cinq mois car en janvier 2015, le Français décide de repartir en Allemagne. Il se relance parfaitement puisqu'il obtient un nouveau titre de champion d'Allemagne en 2006 et il est élu meilleur arrière gauche de Bundesliga.

En Allemagne, les supporters et les spécialistes adoraient son style, son jeu offensif tout en étant très rigoureux défensivement. Lizarazu avait réussi à trouver l'équilibre entre son jeu défensif et offensif. À Marseille, il n'a vraiment pas eu le temps de s'adapter, l'équipe a obtenu rapidement de mauvais résultats et s'est retrouvé sous pression d'emblée. Pourtant, le latéral Français avait vraiment le profil pour devenir l'une des idoles du stade Vélodrome même s'il était estampillé ancien joueur des Girondins de Bordeaux.

Olympique de Marseille
C'est un combattant comme les aiment les supporters olympiens, il arrivait à 35 ans, en fin de carrière, mais encore en pleine possession de ses moyens et il possédait l'expérience qui est nécessaire pour ne pas céder à la forte pression du Vélodrome. Coéquipier à Bordeaux et en équipe de France, Zinédine Zidane lui avait aussi conseillé de signer à Marseille. Pour l'ancien ballon d'or français, Liza avait le profil parfait pour occuper le côté de la défense olympienne.

Avec son retour gagnant au Bayern, il prouve ainsi à ses détracteurs qu'il n'est pas fini, qu'il a eu un gros mental pour se relancer après l'échec marseillais, le seul véritable échec de sa riche carrière. Il a été énormément critiqué sur ses performances sous le maillot marseillais, mais il n'a jamais baissé les bras, ce n'est pas vraiment la mentalité du fier Basque. Bixente Lizarazu a été touché par ce passage raté à Marseille car jusque-là sa carrière aussi bien en club qu'en équipe de France s'était réalisée sans accroc et était en constante progression. Et puis, pour un joueur, il n'est jamais simple de quitter un club en pleine saison et avant la fin de son contrat. Plutôt que de finir sa carrière en France comme il le souhaitait.

Olympique de Marseille
Bixente Lizarazu s'est donc résolu à le faire dans son second pays : l'Allemagne. Il aura passé huit saisons au total au Bayern Munich, remportant notamment six titres de champion d'Allemagne et quatre coupes nationales. C'est avant tout cet extraordinaire palmarès que retient le grand public plutôt que son passage mitigé à Marseille. C'est en 2006 qu'il prend sa retraite et il ne reste pas inactif. Comme sur le terrain, Bixente est toujours actif dans la vie de tous les jours. Il s'impose comme consultant sur TF1 et RTL et réalise, parallèlement à ses activités médiatiques, des documentaires sur la nature.

Le Basque, originaire de Saint Jean de Luz, ne restera donc pas dans les annales de l'histoire du club. Il a marqué le football français et non le football marseillais.

Visitez La Boutique des Supporters de l'OM, soyez Massalia Spirit !

Réagissez

S'inscrire ou se connecter avec :
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour laisser un commentaire.

Nom d'utilisateur
Mot de passe
Se souvenir de moi ?
Pirouli Pirouli
07 Décembre 2016 à 21H38

Si je peux me permettre on dit EN AVIGNON et non pas "à Avignon", il en est de même pour Arles. ;)
Samuel Massilia Samuel Massilia
07 Décembre 2016 à 19H46

#Rétro : Di Meco, le minot d'Avignon !

Né le 7 septembre 1963 à Avignon, Éric Di Meco compte 23 sélections avec l'équipe de France de Michel Platini de 1989 à l'Euro 96 d'Aimé Jacquet. Il est dans une équipe à prix d'or mais il est le seul produit du centre de formation marseillais. Le minot de Robion, d'origine italienne et provençale, a tout connu du club olympien où il a fait ses premiers pas en 1980. Faisant partie de la période de gloire des minots qui sauvèrent le club en 1981.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/article_1942_retro-di-meco-le-minot-d-avignon.html
Samuel Massilia Samuel Massilia
01 Décembre 2016 à 20H36

#Rétro : Desailly, la garde noire !

Né le 5 septembre 1968 à Accra au Ghana, Marcel Desailly s'est inscrit dans la grande tradition de la garde noire française avec des défenseurs de renom comme Marius Trésor, Jean-Pierre Adams ou encore Basile Boli. Avec dans ses rangs une coupe du Monde, une Coupe d'Europe des Nations et deux Coupes d'Europe des clubs champions, Marcel détient un palmarès très riche.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/article_1937_retro-desailly-la-garde-noire.html
Samuel Massilia Samuel Massilia
24 Novembre 2016 à 18H46

#Rétro : Bonnel, le poumon olympien !

Né le 4 janvier 1939 à Florensac, Joseph Bonnel a disputé près de 600 matches professionnels. Une légende qui a commencé le 15 août 1957 lors d'une rencontre entre Montpellier et Perpignan (0-2). Surnommé Jo par ses amis les plus proches, il aura marqué l'esprit des supporters phocéens à l'époque.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/article_1930_retro-bonnel-le-poumon-olympien.html
Pirouli Pirouli
12 Novembre 2016 à 23H14

Barthez sa seconde passion c'est le sport auto, il a d'ailleurs fait de nombreuses courses au volant d'une Ferrari, il a aussi initié Carasso à cette passion.

http://sport24.lefigaro.fr/le-scan-spor ... -panis.php
Samuel Massilia Samuel Massilia
12 Novembre 2016 à 18H17

#Rétro : Barthez, l'insouciance !

Né le 28 juin 1971, à Lavelanet, la légende Fabien Barthez débute un soir de mai 1993 face au Milan AC. Avec des débuts très prometteurs à Toulouse, il réalise une première saison complète sous le maillot olympien et se retrouve en finale de Ligue des Champions.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/article_1917_retro-barthez-l-insouciance.html
Samuel Massilia Samuel Massilia
09 Novembre 2016 à 19H08

#Rétro : Papin, le ballon d'or Marseillais !

Né le 5 novembre 1963, à Boulogne, Jean-Pierre Papin compte 54 sélections et 30 buts de 1986 à 1995 sous le maillot tricolore. De Vichy en passant par Bruges, c'est à Marseille qu'il prit une nouvelle dimension. Efficace et spectaculaire, il a su effacer ses imperfections pour finalement devenir l'un des meilleurs attaquants au monde.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/article_1913_retro-papin-le-ballon-d-or-marseillais.html
Samuel Massilia Samuel Massilia
08 Novembre 2016 à 18H17

#Rétro : Deschamps, le grand capitaine !

Né le 15 octobre 1968, à Bayonne, Didier Deschamps évolue pour la première fois de sa carrière dans le club de l'Aviron Bayonnais en amateur. Il va ensuite intégrer le centre de formation du FC Nantes, réputé comme l'un des meilleurs à l'époque. Milieu défensif, il récupère très souvent les ballons et organise l'équipe avec rigueur et efficacité.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/article_1912_retro-deschamps-le-grand-capitaine.html
Samuel Massilia Samuel Massilia
06 Novembre 2016 à 13H43

#Rétro : Abédi Ayew, le Pelé marseillais !

Né le 5 novembre 1962 à Domé au Ghana, Abédi Pelé fait ses grands débuts en France avec le LOSC et Lyon, mais c'est surtout avec l'Olympique de Marseille qu'il va réaliser un passage remarquable sous l'ère Tapie au début des années 90.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/article_1910_retro-abedi-ayew-le-pele-marseillais.html
Samuel Massilia Samuel Massilia
05 Novembre 2016 à 09H44

#Ephémérides : Anniversaires de deux légendes olympiennes !

Malgré les temps obscurs que traverse actuellement l'Olympique de Marseille, le passé du plus grand et plus beau club français n'oublient jamais ceux qui ont marqué son histoire. Aujourd'hui, saveur particulière en ce 5 novembre 2016 puisque nous souhaitons un joyeux et excellent anniversaire à Abédi Pelé et Jean-Pierre Papin.

Lire la suite : http://www.ohaime-passion.com/fil-info_8277_ephemerides-anniversaires-de-deux-legendes-olympiennes.html
Voir plus de commentairesVoir tous les commentaires