OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

#Rétro : Lizarazu, passage raté !

Le Jeudi 13 Octobre 2016 par

Olympique de Marseille
Révélé à Bordeaux et confirmé comme l'un des meilleurs latéraux droits au monde lors de son passage au Bayern Munich, Bixente Lizarazu a tenté un retour en France à l'été 2004 en signant à l'OM. Un retour loin d'être concluant pour le champion du monde 1998.

Après avoir débuté sa carrière professionnelle en France, à Bordeaux, Bixente Lizarazu souhaitait la terminer en France également. C'est la principale raison qui a poussé le latéral à signer à l'OM en juin 2004 en provenance du Bayern Munich alors qu'il avait quelques propositions de clubs étrangers. Après des saisons pleines en Bavière, Lizarazu cherchait un club où il pourrait apporter son expérience et les dirigeants olympiens voulaient monter une équipe ambitieuse.

Les deux parties avaient des intérêts communs et se sont mises d'accord sur un contrat de deux saisons. Cette arrivée était scrutée et attendue. Mais le mariage qui paressait beau et prometteur tourne court victime des mauvais résultats de l'équipe et des relations tendues entre l'entraîneur de l'époque Philippe Troussier et ses joueurs. Les tensions entre les deux hommes sont aussi de plus en plus palpables et une séparation devient inéluctable.

Olympique de Marseille
Comme Bixente Lizarazu a un statut de champion du monde et qu'il s'est aussi construit un beau palmarès avec le Bayern, il est attendu un peu comme le messie sur la Canebière. Le mariage ne durera finalement que cinq mois car en janvier 2015, le Français décide de repartir en Allemagne. Il se relance parfaitement puisqu'il obtient un nouveau titre de champion d'Allemagne en 2006 et il est élu meilleur arrière gauche de Bundesliga.

En Allemagne, les supporters et les spécialistes adoraient son style, son jeu offensif tout en étant très rigoureux défensivement. Lizarazu avait réussi à trouver l'équilibre entre son jeu défensif et offensif. À Marseille, il n'a vraiment pas eu le temps de s'adapter, l'équipe a obtenu rapidement de mauvais résultats et s'est retrouvé sous pression d'emblée. Pourtant, le latéral Français avait vraiment le profil pour devenir l'une des idoles du stade Vélodrome même s'il était estampillé ancien joueur des Girondins de Bordeaux.

Olympique de Marseille
C'est un combattant comme les aiment les supporters olympiens, il arrivait à 35 ans, en fin de carrière, mais encore en pleine possession de ses moyens et il possédait l'expérience qui est nécessaire pour ne pas céder à la forte pression du Vélodrome. Coéquipier à Bordeaux et en équipe de France, Zinédine Zidane lui avait aussi conseillé de signer à Marseille. Pour l'ancien ballon d'or français, Liza avait le profil parfait pour occuper le côté de la défense olympienne.

Avec son retour gagnant au Bayern, il prouve ainsi à ses détracteurs qu'il n'est pas fini, qu'il a eu un gros mental pour se relancer après l'échec marseillais, le seul véritable échec de sa riche carrière. Il a été énormément critiqué sur ses performances sous le maillot marseillais, mais il n'a jamais baissé les bras, ce n'est pas vraiment la mentalité du fier Basque. Bixente Lizarazu a été touché par ce passage raté à Marseille car jusque-là sa carrière aussi bien en club qu'en équipe de France s'était réalisée sans accroc et était en constante progression. Et puis, pour un joueur, il n'est jamais simple de quitter un club en pleine saison et avant la fin de son contrat. Plutôt que de finir sa carrière en France comme il le souhaitait.

Olympique de Marseille
Bixente Lizarazu s'est donc résolu à le faire dans son second pays : l'Allemagne. Il aura passé huit saisons au total au Bayern Munich, remportant notamment six titres de champion d'Allemagne et quatre coupes nationales. C'est avant tout cet extraordinaire palmarès que retient le grand public plutôt que son passage mitigé à Marseille. C'est en 2006 qu'il prend sa retraite et il ne reste pas inactif. Comme sur le terrain, Bixente est toujours actif dans la vie de tous les jours. Il s'impose comme consultant sur TF1 et RTL et réalise, parallèlement à ses activités médiatiques, des documentaires sur la nature.

Le Basque, originaire de Saint Jean de Luz, ne restera donc pas dans les annales de l'histoire du club. Il a marqué le football français et non le football marseillais.



  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook