OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Paris - OM : et si les Qataris avaient sauvé les Ultras Marseillais ?

Le Vendredi 21 Octobre 2016 par

Olympique de Marseille
Vous en avez sans doute entendu parler, vous le verrez sûrement ce dimanche : les ultras sont de retour au Parc des Vendus/Qataris/Minots -oui, oui, il a légalement le droit de porter leur nom depuis qu'ils l'ont cassé- (rayer la mention inutile). Bien qu'à OMP on soit obligés d'admettre qu'on en a un peu (beaucoup !) rien à foutre des ultras qataris, on s'est dit que ça serait intéressant de voir les implications jurisprudentielles d'une telle décision. Surtout dans le cadre du rachat de l'OM par Mc Court.

Commençons par nous intéresser à ce que signifie ce retour en tant que tel. Je pense que nous pouvons tous aisément admettre que les qataris sont parmi les propriétaires les plus anti-ultras, anti football-passion et les plus fervents défenseurs d'un football théâtralisé, basé sur un beau spectacle mais sans passion aucune, pourtant indispensable dans une relation entre un club et ses supporters.
Et pourtant, même eux, même ces infectes êtres qui pensent que l'argent peut acheter les cœurs et remplacer l'âme d'un club ont dû faire l'aveu qu'aucun club ne saurait décemment vivre sans ses ultras.

Et cet aveu, qu'est-ce qu'il important pour nous, pour nos ultras marseillais ! En effet, les déclarations de Frank Mc Court au cours du processus de rachat m'avaient laissé très perplexe. Je fais ici notamment référence à sa déclaration de vouloir un club « irréprochable à tous les niveaux ». Car oui, quand on lit entre les lignes, en langue de bois ça signifie – pour ce qui concerne les tribunes - vouloir des supporters bien sages qui brandissent les bons panneaux au moment où le chauffeur de salle l'indique, chantent uniquement des chants validés par le ministère de l'intérieur et, surtout, ne causent jamais d'amendes vis-à-vis de la ligue.

Or, si on se réfère à son expérience dans le base-ball, du point de vue de Mc Court, un ultra ça fume (iGene© quand t'y vas un peu trop fort, mais pas que) et ça déborde (iGene© aussi) – même s'il semble que de ce côté-là, les performances de Doria l'aient rassuré sur les risques de débordement Marseillais. Et on pouvait donc légitimement craindre – d'autant plus avec sa récente éloge du « football familial » (et oui, un ultra ça reste debout, ça chauffe l'adversaire, un père de famille ça achète un maillot du club pour l'anniversaire du petit Enzo) - que les ultras marseillais soient les grands perdants de ce rachat.

Et c'est là que les qataris peuvent nous avoir sauvé la mise ! En effet, Mc Court est un homme relativement intelligent et réfléchi, il étudiera donc en détails les implications de chaque scénario avant de prendre n'importe quelle décision lourde de conséquence. Et il s'apercevra donc que s'en prendre aux ultras marseillais - outre la guerre que ça déclencherait - serait une bien mauvaise décision puisque même le QSG, qui dispose de stars mondiales que l'américain ne pourra pas se payer, a compris que le spectacle que les ultras font dans les tribunes est au moins aussi important pour la magie d'un match – car c'est bel et bien ça que les spectateurs recherchent - que ce qu'il se passe sur le terrain. Devant la jurisprudence créée par une telle décision, les ultras marseillais peuvent donc se sentir relativement sereins sur ce dossier au moment d'aborder ce classico.

J'aimerais donc que l'on prenne tous une minute pour saluer les Qataris, grâce à qui les Marseillais monteront toujours à Paris pour enculer le PSG.



  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Paris - Marseille
Championnat - Journée 10
Dim 23/10 à 20H45
Feuille de match - Historique