OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Clermont Foot - OM
Mister Hyde et Docteur Jekyll...

Le Mardi 25 Octobre 2016 par

Olympique de Marseille
... ou la chronique d'un Clermontois fan de l'Olympique de Marseille.

Mister Hyde
Clermont. Capitale de la région Auvergne. Ce n'est pas pour rien que le panneau « Ici commence l'Auvergne, ici s'arrête la France » est célèbre dans le monde entier (mais si, mais si). La nouvelle grande région ? Ouais on a absorbé Rhône Alpes mais ils ont quoi comme grandes villes eux ? Pas grand-chose, donc on va décider de tout et ils vont se tenir à carreaux.

Clermont. Deuxième plus belle ville du monde (voir 2ème paragraphe) d'après un sondage tout à fait fiable et sérieux. Parce que Clermont ce n'est pas que Michelin. Clermont c'est aussi une ville étudiante avec plein de jeunes (comme quoi l'image de l'Auvergnat est à revoir !), une ville sympa à vivre avec une histoire riche. L'histoire de l'Auvergne ne se limite pas à la raclée infligée à César par Abraracourcix. La région est idéale pour les amoureux de grands espaces et de jolies grimpettes. La ville quant à elle est réservée aux amateurs de... rugby. Et là c'est le drame. C'est le drame parce que si l'ASM joue devant un public survolté et montre un état d'esprit exemplaire, au moment de jouer les finales, il y a comme un hic. En championnat le bilan est de 11 finales pour... une victoire en 2010. Si on ajoute deux finales perdues en coupe d'Europe on a de quoi devenir moitié dingue en supportant (dans tous les sens du terme) cette équipe.

Mais les Clermontois continuent de préférer le ballon ovale et de bouder leur équipe de foot, qui ne démérite pas pourtant. D'abord parce que tout l'argent part au rugby et que les footeux évoluent depuis des années en L2 avec le plus petit budget de la division. Ensuite parce que le stade sonne creux et que les spectateurs présents ne connaissent pas, à de rares exceptions près, la coutume qui veut qu'on chante et qu'on supporte son équipe... Pour boucler son budget Clermont doit, chaque année, vendre ses meilleurs joueurs et les remplacer par des joueurs venus de divisions inférieures. Les exemples les plus connus s'appellent Armand ou Alessandrini. Le dernier en date est Diedhiou, meilleur buteur de L2 l'an dernier et parti à Angers depuis. A force de tirer sur la corde, elle va rompre un jour, malgré l'excellent travail de Corinne Diacre sur le banc. Mais méfiance, Clermont avait bien sorti le PSG en coupe en 1997 (victoire aux tirs aux buts, après avoir été menés 4-1, face à Rai, Loko, Guérin, Le Guen, Lama and co...).

Docteur Jekyll
Pourquoi tu parles de « méfiance » toi qui habites Clermont ? Parce que je supporte l'OM et que ce principe ne supporte pas d'exception... Nos Olympiens justement sont un peu requinqués ces derniers temps. Déjà le départ de Labrune était pour le club la meilleure nouvelle de la décennie (du siècle ? de son histoire ?). Mais le départ de MLD et les premières actions de la nouvelle direction sont aussi rassurantes et redonnent des arguments aux optimistes. Rachat du club le lundi, arrivée de Rudy Garcia (que voilà une excellente idée !) le jeudi, nul arraché à Paris le dimanche : on a connu des semaines plus mauvaises...

Evidemment on ne va pas s'enflammer, tout reste à faire : recruter un directeur sportif (on parle avec insistance de Zubizaretta) et surtout des joueurs au niveau pour refaire une équipe digne de ce nom. Ça prendra du temps et il ne faut pas attendre de miracle au mercato hivernal. Garcia devra donc continuer à bricoler, comme il l'a fait efficacement à Paris. Dans une ligue 1 au niveau moyen (oui, c'est mon jour de bonté), une équipe avec quelques bons joueurs et un bon coach peut facilement viser le premier tiers du classement. Voire un peu mieux et l'Europa Ligue ?

Après avoir longtemps boudé la Coupe de la Ligue (faut dire que dans le genre compét créée pour rien, qui ne fait rêver personne et dont on se passerait bien...), l'OM en a découvert les charmes sous la houlette de Deschamps : trois victoires consécutives de 2010 à 2012, avec Bordeaux, Montpellier et Lyon défaits en finale. Après tout il suffit de gagner 4 matchs pour revenir au stade de France et quand on ne joue pas de Coupe d'Europe c'est difficile de cracher dessus... Pour le match de demain Garcia pourrait néanmoins faire un peu tourner son effectif, après le déplacement à Paris et la réception de Bordeaux dimanche prochain. Samba, Machach, Khaoui, Sarr et Iséka pourraient débuter. Objectif victoire et qualif pour confirmer l'embellie actuelle. Et puis, chers Clermontois, une ville qui préfère le rugby au foot ne mérite pas de battre la capitale française (européenne, mondiale, intergalactique) du ballon rond... Forza OM !

La rencontre
Clermont Foot - Marseille
Coupe de la Ligue - 1/16
Mer 26/10 à 21H05/2016
Feuille de match