OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Clermont Foot 1-2 OM : L'oeil de cOMPanero

Le Jeudi 27 Octobre 2016 par

Olympique de Marseille
Ce match de coupe de la ligue pouvait passer pour une simple formalité quand on regardait l'affiche proposée ce mercredi soir à Clermont. Mais en regardant de plus prêt il pouvait aussi être un piège tendu aux olympiens. Certes Rudi Garcia est arrivé et un point a été ramené du parc des princes mais cet OM la est encore clairement en rodage face à une équipe clermontoise, menée par la battante Corinne Diacre, vendrait chèrement sa peau.
Et si les marseillais ont semblé se balader en première mi-temps, Machach ouvrant même le score, le deuxième acte laissait lui, un peu plus la part au doute avec une égalisation rapide. Heureusement captain Bafé remettait son équipe sur de bons rails.
Analyse :

Pelé 6/10 : Une première mi-temps où il aurait sans doute eu le temps de rentrer pisser aux vestiaires. Il ne peut pas grand chose sur le but et à le mérite de sauvée les meubles sur une tête plongeante à bout portant.

Sakai 7/10 : Avec un adversaire direct moins dangereux que Di Maria il a pu s'aventurer un peu plus dans le camp adverse, montrant de bonnes dispositions offensives. Remplacé sur blessure par Fanni

Doria 6/10 : Il gagne en confiance et en sérénité même si sa concentration prend souvent les montagnes russes sur 90 minutes. De bonnes réactions qui ne seraient sans doutes pas nécessaires avec plus d'anticipation.

Rolando 7/10 : Si son premier acte a été globalement tranquille il a été mis à contribution après la pause sauvant notamment une balle d'égalisation a 2-2. Sans doute le grand gagnant de l'arrivée de Garcia.

Rekik 5/10 : il semble cantonné au rôle de doublure arrière gauche cette saison. Globalement propre et appliqué avant de se faire avoir comme un bleu sur l'égalisation et de perdre confiance par la suite.

Machach 7/10 : Un bon match dans l'ensemble avec une frappe sur la barre et un but. De l'activité et du jeu vers l'avant puis on l'a un peu moins vu baissant sans doute en régime physiquement.

Diarra 5/10 : Il y a eu le Lass qu'on adore en première mi-temps, celui qui est le patron au milieu par qui tous les ballons passent, même ceux des adversaires. Puis il y a eu celui qu'on aime moins, qui semble être la parce qu'y a rien d'autre à la télé, qui joue facile et du coup perd des ballons qui auraient pu faire mal.

Lopez 7,5/10 : Le minot a une nouvelle fois montré de grosses qualités, surtout techniques, et aussi de jeu vers l'avant et de bons automatismes avec Thauvin. Quand Diarra a baissé le pied c'est forcément devenu plus difficile pour lui mais il n'a jamais démérité.

Sarr 4/10 : Encore a côté de ses pompes, l'ancien messin a énormément de mal à franchir le palier qui lui permettrait, non pas de s'imposer, mais au moins d'être au niveau tout simplement. Ce soir ce n'était encore clairement pas le cas. Remplacé par Alessandrini enfin de retour... je l'avais presque oublié lui tiens!

Thauvin 7,5/10 : Qu'on se le dise le Thauvin qui flambait à Bastia n'est pas mort, il est même enfin arrivé! Clairement le plus à l'aise balle au pieds ce soir ( avec Lopez ), il est à l'origine du premier but et offre un caviar à Gomis sur le second.

Gomis 8/10 : Il a fait ce qu'on demande à un avant centre : marquer des buts et jouer le point d'appui ( sur le but de Machach ) et aussi ce qu'on demande à un capitaine en plaçant et encourageant tout le monde. Remplacé en toute fin de match par Bedimo

Au final c'était quand même le match parfait pour répéter ses gammes avant la première de l'ère Garcia au vélodrome en espérant une nouvelle victoire pour lancer pour de bon la saison et surtout le renouveau tant attendu du club.


Réagir sur Facebook

La rencontre
Clermont Foot - Marseille
Coupe de la Ligue - 1/16
Mer 26/10 à 21H05
Feuille de match