OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

#Rétro : Papin, le ballon d'or Marseillais !

Le Mercredi 09 Novembre 2016 par

Olympique de Marseille
Né le 5 novembre 1963, à Boulogne, Jean-Pierre Papin compte 54 sélections et 30 buts de 1986 à 1995 sous le maillot tricolore. De Vichy en passant par Bruges, c'est à Marseille qu'il prit une nouvelle dimension. Efficace et spectaculaire, il a su effacer ses imperfections pour finalement devenir l'un des meilleurs attaquants au monde.

Papin, c'est 134 buts en 6 championnats disputés sous les couleurs olympiennes, 23 buts en coupe d'Europe et 25 en Coupe de France. C'est également cinq couronnes consécutives de meilleur buteur et ballon d'or France Football et enfin meilleur joueur européen en 1991.

Il fait ses premiers pas à l'OM après le Mondial 1986 et sous son impulsion et celle d'Alain Giresse, le club phocéen réussit une très belle saison qui c'est malheureusement mal terminé en 1987 par une défaite en finale contre Bordeaux et une deuxième place en championnat. Son premier match contre Monaco et son association avec Cubaynes fut impérial. Surnomé JPP, il termina moins bien la saison par des buts manqués et son surnom et très vite devenu pour les supporters "J'en Peut Plus".

Mais il travailla d'arrache-pied pour réaliser les formidables "Papinades" devenues célèbres et devint "J'en Plante Plein" au cours de la saison 87/88. Il fut le meilleur buteur du championnat pendant cinq saisons consécutives. En 1988/1989, il envoie l'OM au sommet, vainqueur de la coupe de France et champion de France en marquant trois buts en finale et deux buts pour le match du sacre contre l'AJ Auxerre de Boli et Guy Roux.

Olympique de Marseille
Après une brillante saison 89/90 aux côtés de Chris Waddle et Enzo Francescoli, il joue la finale de la coupe d'Europe à Bari, mais échoue contre l'Étoile Rouge de Belgrade après avoir éliminé le Milan AC. Un échec qui le laisse perplexe puisqu'il ne gagnera jamais la coupe d'Europe avec l'OM. Son départ du club phocéen se fait contre Cannes en mai 1992, sans oublier comme dernier souvenir son but vainqueur devant le public Marseillais. Il rejoindra l'AC Milan où le hasard le ramène en finale contre un certain OM, perdue sur le score de 1-0 en 1993.

Olympique de Marseille
Cette année-là, il connait la désillusion avec une élimination en coupe du Monde contre la Bulgarie, et son association avec Eric Cantona aurait pu être un sacre aux Etats-Unis. Il gagnera par la suite la Coupe UEFA avec le Bayern de Munich et jouera une finale de la coupe de la Ligue, en 1998, avec Bordeaux contre le PSG.

Olympique de Marseille
Au terme de sa carrière, JPP, un homme au coeur tendre créera l'association Neuf de Coeur pour venir en aide aux enfants handicapés. Papin laissera des buts d'anthologie dans les mémoires des supporters qui auront vibré sous ses papinades dont il est le seul créateur.




Réagir sur Facebook