OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

#Rétro : Desailly, la garde noire !

Le Jeudi 01 Décembre 2016 par

Olympique de Marseille
Né le 5 septembre 1968 à Accra au Ghana, Marcel Desailly s'est inscrit dans la grande tradition de la garde noire française avec des défenseurs de renom comme Marius Trésor, Jean-Pierre Adams ou encore Basile Boli. Avec dans ses rangs une coupe du Monde, une Coupe d'Europe des Nations et deux Coupes d'Europe des clubs champions, Marcel détient un palmarès très riche.

À l'âge de 4 ans, il quitte le continent africain pour rejoindre le FC Nantes où son père adoptif était fonctionnaire au ministère des Affaires étrangères. Et Marcel ne tarde pas à entrer dans l'école du club Nantais. Tout va très vite s'enchaîner pour lui à l'école nantaise. Comme son demi-frère Seith Adonkor qui est également formé à Nantes mais tragiquement décédé dans un accident de la circulation un soir de novembre 1984. Marcel effectuera ses grands débuts en D1 à l'âge de 18 ans, le 26 août 1986 contre Bordeaux (3-0) en entrant à la place de Fabien Debotté à cinq minutes de la fin du match.

Très régulier et très appliqué dans le jeu de passes, Desailly est plus particulièrement apprécié de ses entraîneurs. Didier Deschamps devint à cette époque son ami et ne se quitteront pratiquement plus. Il devient titulaire en 1988-1989 où il effectuera 36 rencontres avec un premier but contre Auxerre le 6 août 1988. Au total, c'est 192 matches de D1 disputés sous le maillot des Canaris et cinq réalisations. Durant cette période, il est retenu par les jeunes Français de moins de quinze ans jusqu'à l'équipe première.

En 1992, il débarque à Marseille où Raymond la science se demande comment l'utiliser qui déclarait à ce sujet : "Ce n'est pas avec ça que nous allons gagner la Coupe d'Europe". Mais Marcel va exploser à cette période-là, atteignant son plus haut niveau lors de la finale de Munich où il se joue littéralement de Van Basten. Marcel The Rock is born in Munich.

Olympique de Marseille

Novembre 1993. Marcel est transféré au Milan AC, appelé par Capello qui va l'utiliser comme milieu défensif. L'OM étant exclu de la Coupe d'Europe, il exprime toute sa puissance contre l'AS Monaco où il propulse la balle dans les filets de la principauté. En finale, il termine son festival contre le Barca de Johann Cruyff, victoire sans appel (4-0). Il vint une reconnaissance internationale de la part de son coach.

L'équipe de France est sur le toit du monde et il s'impose comme l'un des plus grands défenseurs au monde. Quasiment aucun coup-franc sifflé contre lui, sa puissance est largement suffisante pour s'imposer. Mais il sera expulsé contre le Brésil pour un tacle à retardement mais ce geste lui sera pardonné : les Bleus sont champions du Monde.

Olympique de Marseille

Marcel quittera le Milan AC pour le club londonien de Chelsea où il atteindra les 116 sélections et sera par la suite champion d'Europe en 2002 avec les Tricolores. Nommé capitaine après le départ de son pote Deschamps. Il assure son métier au Qatar et reste l'un des rares anciens en activité.

Marcel The Rock, il n'a brillé qu'un seul été à l'OM et ce fut le bon.


  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagissez

S'inscrire ou se connecter avec :
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour laisser un commentaire.

Nom d'utilisateur
Mot de passe
Se souvenir de moi ?
Samuel Massilia
Samuel Massilia
26 Mars 2017 à 20H14

#Rétro : Josip Skoblar, l'aigle dalmate !

Hargneux et disposant d'un bagage complet, Skoblar était un buteur-né. Avec une frappe excellente des deux pieds, des jaillissements de fauve, un jeu de tête redoutable servi par une double détente, « l'Aigle Dalmate » illustra parfaitement la devise olympienne « Droit au But », dans la grande lignée des Boyer, Aznar, Alcazar ou Andersson.

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]almate.html
Samuel Massilia
Samuel Massilia
24 Mars 2017 à 20H05

#Rétro : Basile Boli, le héros de Munich !

Basile Boli aura marqué d'une empreinte indélébile son passage à l'Olympique de Marseille, où ses larmes de Bari et son coup de tête victorieux à Munich auront marqué à jamais la mémoire collective.

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]munich.html
willyz85
willyz85
23 Mars 2017 à 21H05

Une seule saison à l'OM mais il aura marqué le club ;)

Samuel Massilia
Samuel Massilia
23 Mars 2017 à 19H43

#Rétro : Enzo Francescoli, El Principe !

Né le 12 novembre 1961, le « Prince » a marqué 253 buts en 686 rencontres. Il débute en première division uruguayenne en 1980. En 1983, il quitte Wanders Montevideo pour River Plate, le plus grand club d'Argentine, en sérieuse difficulté à ce moment-là.

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]incipe.html
Samuel Massilia
Samuel Massilia
24 Janvier 2017 à 19H17

#Rétro : François Bracci, le grand Tchoi !

François Bracci a contribué pendant une dizaine d'années à écrire les plus belles pages de l'histoire du club Marseillais. Après un court séjour à Strasbourg et Bordeaux, le grand « Tchoi » est revenu en 1982 dans son club d'origine, afin d'y achever sa carrière.

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]-tchoi.html
Oaïoli Capella
Oaïoli Capella
20 Janvier 2017 à 23H58

Merci pour ces hOMmes qui ont marque l'histoire de notre Olympique ! Un plaisir de te lire ! :D
Samuel Massilia
Samuel Massilia
20 Janvier 2017 à 19H09

#Rétro : Roland Gransart, l'héritier !

Difficile de ne pas avoir le virus pour le football, quand on est le fils de Maurice Gransart, olympien de 1948 à 1961. Roland est né le 1er janvier 1954 à Marseille. Mais c'est à l'âge de 12 ans qu'il fait son entrée dans la grande famille olympienne.

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]ritier.html
Samuel Massilia
Samuel Massilia
12 Janvier 2017 à 18H34

#Rétro : Didier Six, le globe-trotter !

L'ailier gauche international aux 52 sélections, au pied gauche exceptionnel, maniait l'art du contre-pied à merveille. Toutefois, malgré un talent certain, Didier Six, qui a passé deux saisons à l'OM, n'est jamais vraiment parvenu à s'imposer dans une équipe de l'Hexagone. C'est en Allemagne notamment qu'il a écrit ses plus belles pages. L'équipe de France, dirigée par Michel Hidalgo, a été le fil rouge de sa carrière.

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]rotter.html
Samuel Massilia
Samuel Massilia
06 Janvier 2017 à 19H59

#Rétro : 1976, l'OM remporte sa 9ème Coupe de France !

Dans le cadre de l'entrée en lice, ce dimanche, de l'OM en coupe de France, OMP continue de vous conter ces matchs qui ont fait l'histoire de l'OM dans cette compétition.

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]france.html
Samuel Massilia
Samuel Massilia
03 Janvier 2017 à 18H34

#Rétro : Les trente glorieuses !

Il était une fois un grand club, dans un grand port. "Droit au but", telle est sa devise qui doit lui venir de quelques corsaires qui écumaient les mers à l'époque de sa naissance à la fin du XIXème siècle. La gloire du grand club ne date pas de son origine. Elle s'est construite tout au long de son histoire. Le football Marseillais est né vers 1925, avec l'arrivée de Parisiens. Avec ces renforts en provenance de la capitale, l'OM ne valait véritablement que par la qualité de Crut, Boyer, Dewaquez ou Gallay. On disait alors : "Jouer à la Marseillaise".

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]ieuses.html
Voir plus de commentairesVoir tous les commentaires