OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

#Rétro : Di Meco, le minot d'Avignon !

Le Mercredi 07 Décembre 2016 par

Olympique de Marseille
Né le 7 septembre 1963 à Avignon, Eric Di Meco compte 23 sélections avec l'équipe de France de Michel Platini de 1989 à l'Euro 96 d'Aimé Jacquet. Il est dans une équipe à prix d'or mais il est le seul produit du centre de formation marseillais. Le minot de Robion, d'origine italienne et provençale, a tout connu du club olympien où il a fait ses premiers pas en 1980. Faisant partie de la période de gloire des minots qui sauvèrent le club en 1981.

Au poste d'ailier au tout début, son style lui a permis d'effectuer des centres à la Saramagna mais il ne parvient pas à briller. Il est donc prêté à Nancy en 86/87 et ensuite à Martigues en 87/88. Il fut par la suite utilisé comme arrière par Michel Hidalgo où il éclatera et se fera appeler chez les Bleus par Michel Platini lors de la saison 88/89 avec en prime le doublé avec l'Olympique de Marseille. Malgré son irrégularité, il devait s'affirmer comme l'un des meilleurs latéraux français après son opération du genou en 1991.

Arrive ce soir de mai 1993 et la victoire de l'OM en Champion's League contre le Milan AC où son intransigeance défensive perturba les offensives milanaises avec Basile Boli, Marcel Desailly et Jocelyn Angloma. Il aura été un élément important des Tricolores de Platini lors de la qualification pour le championnat d'Europe 1992. Contre la Bulgarie, il ne fut pas de la partie, remplacé par Manu Petit. Mais jusqu'à l'Euro 96, il redevient titulaire indiscutable avant de céder officiellement sa place à Bixente Lizarazu.

Olympique de Marseille

Éric a beaucoup de souvenirs de son passage marseillais avec notamment un quart de finale de Coupe d'Europe contre le club italien : "Le match contre le Milan AC en quart de finale de la Coupe d'Europe des Clubs Champions. C'était le grand Milan AC. On espérait un jour les rivaliser et on tombe en quarts de finale contre eux. On les voyait à la télé et ne pensait pas qu'un jour, nous allions les affronter. Je me retrouve dans le tunnel avec en face de moi Gullit, Baresi ou encore Maldini... Des mecs très solides physiquement. Et je me souviens que l'on se disait qu'il fallait rester le torse bombé et le regard dans les yeux. En championnat, tu ne peux pas faire le côté intox, dans le tunnel. Alors qu'en Coupe d'Europe, je prenais beaucoup de plaisir au défi."

À la fin de sa carrière de footballeur, Éric Di Méco anime le Moscato Show sur RMC en la compagnie de Vincent Moscato. En 2012, il intègre la chaine de BeinSport et devient alors commentateur.



  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagissez

S'inscrire ou se connecter avec :
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour laisser un commentaire.

Nom d'utilisateur
Mot de passe
Se souvenir de moi ?
Samuel Massilia
Samuel Massilia
26 Mars 2017 à 20H14

#Rétro : Josip Skoblar, l'aigle dalmate !

Hargneux et disposant d'un bagage complet, Skoblar était un buteur-né. Avec une frappe excellente des deux pieds, des jaillissements de fauve, un jeu de tête redoutable servi par une double détente, « l'Aigle Dalmate » illustra parfaitement la devise olympienne « Droit au But », dans la grande lignée des Boyer, Aznar, Alcazar ou Andersson.

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]almate.html
Samuel Massilia
Samuel Massilia
24 Mars 2017 à 20H05

#Rétro : Basile Boli, le héros de Munich !

Basile Boli aura marqué d'une empreinte indélébile son passage à l'Olympique de Marseille, où ses larmes de Bari et son coup de tête victorieux à Munich auront marqué à jamais la mémoire collective.

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]munich.html
willyz85
willyz85
23 Mars 2017 à 21H05

Une seule saison à l'OM mais il aura marqué le club ;)

Samuel Massilia
Samuel Massilia
23 Mars 2017 à 19H43

#Rétro : Enzo Francescoli, El Principe !

Né le 12 novembre 1961, le « Prince » a marqué 253 buts en 686 rencontres. Il débute en première division uruguayenne en 1980. En 1983, il quitte Wanders Montevideo pour River Plate, le plus grand club d'Argentine, en sérieuse difficulté à ce moment-là.

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]incipe.html
Samuel Massilia
Samuel Massilia
24 Janvier 2017 à 19H17

#Rétro : François Bracci, le grand Tchoi !

François Bracci a contribué pendant une dizaine d'années à écrire les plus belles pages de l'histoire du club Marseillais. Après un court séjour à Strasbourg et Bordeaux, le grand « Tchoi » est revenu en 1982 dans son club d'origine, afin d'y achever sa carrière.

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]-tchoi.html
Oaïoli Capella
Oaïoli Capella
20 Janvier 2017 à 23H58

Merci pour ces hOMmes qui ont marque l'histoire de notre Olympique ! Un plaisir de te lire ! :D
Samuel Massilia
Samuel Massilia
20 Janvier 2017 à 19H09

#Rétro : Roland Gransart, l'héritier !

Difficile de ne pas avoir le virus pour le football, quand on est le fils de Maurice Gransart, olympien de 1948 à 1961. Roland est né le 1er janvier 1954 à Marseille. Mais c'est à l'âge de 12 ans qu'il fait son entrée dans la grande famille olympienne.

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]ritier.html
Samuel Massilia
Samuel Massilia
12 Janvier 2017 à 18H34

#Rétro : Didier Six, le globe-trotter !

L'ailier gauche international aux 52 sélections, au pied gauche exceptionnel, maniait l'art du contre-pied à merveille. Toutefois, malgré un talent certain, Didier Six, qui a passé deux saisons à l'OM, n'est jamais vraiment parvenu à s'imposer dans une équipe de l'Hexagone. C'est en Allemagne notamment qu'il a écrit ses plus belles pages. L'équipe de France, dirigée par Michel Hidalgo, a été le fil rouge de sa carrière.

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]rotter.html
Samuel Massilia
Samuel Massilia
06 Janvier 2017 à 19H59

#Rétro : 1976, l'OM remporte sa 9ème Coupe de France !

Dans le cadre de l'entrée en lice, ce dimanche, de l'OM en coupe de France, OMP continue de vous conter ces matchs qui ont fait l'histoire de l'OM dans cette compétition.

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]france.html
Samuel Massilia
Samuel Massilia
03 Janvier 2017 à 18H34

#Rétro : Les trente glorieuses !

Il était une fois un grand club, dans un grand port. "Droit au but", telle est sa devise qui doit lui venir de quelques corsaires qui écumaient les mers à l'époque de sa naissance à la fin du XIXème siècle. La gloire du grand club ne date pas de son origine. Elle s'est construite tout au long de son histoire. Le football Marseillais est né vers 1925, avec l'arrivée de Parisiens. Avec ces renforts en provenance de la capitale, l'OM ne valait véritablement que par la qualité de Crut, Boyer, Dewaquez ou Gallay. On disait alors : "Jouer à la Marseillaise".

Lire la suite : http://www.ohaime-pass[...]ieuses.html
Voir plus de commentairesVoir tous les commentaires