OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

#OM Retour sur la folle année de l'OM ! 1ère partie

Le Vendredi 30 Décembre 2016 par

2016 aura permis aux supporters marseillais de voir un net changement du coté du Centre Robert Louis-Dreyfus. Nous avons débuté l'année avec pessimisme, nous la terminons avec espoir et ambitions. Retour sur ces douze mois durant lesquels l'OM a entamé sa métamorphose, passant de l'ère Louis-Dreyfus à l'ère McCourt. 1ère partie : janvier - juin 2016.

Olympique de Marseille


Janvier 2016

Le dimanche 3 janvier, l'Olympique de Marseille coaché par Michel, sans Jacquie, fait un piètre 0-0 à Caen en 32ème de Coupe de France. L'équipe normande, alors troisième de la Ligue 1 est éliminé, malgré un carton rouge écopé par Rekik. Il aura fallut attendre la séance de tirs au but pour se qualifier. À part cela, il n'y a vraiment rien à retenir de cette entame laborieuse dans cette année 2016.



Le dimanche suivant, le 10 janvier, l'OM reprend son chemin de croix en Ligue 1 en recevant Guingamp. Un nouveau 0-0 à domicile. Mais la bonne nouvelle de ce soir-là sera la déclaration après match du capitaine Steve Mandanda qui annonce qu'il ne partira pas cet hiver et finira la saison à Marseille, par respect pour son club et ses supporters.



Le mercredi 13 janvier l'OM perd 2-1 à Toulouse et se fait éliminer en ¼ de finale de Coupe de la Ligue. Le dimanche 17 janvier l'équipe de Michou gagne 1-3 à Caen, pour le compte de la 21ème journée de Ligue 1. Le mercredi 20 janvier, en 16ème de finale de Coupe de France, l'OM bat Montpellier à domicile sur le score de 2-0. Le dimanche 24 janvier, l'OM arrache le point du match nul à Lyon avec un 1-1 qui ne restera pas dans les annales.



Olympique de Marseille



Les derniers jours de janvier 2016 seront marqués par la rumeur d'une vente de l'OM, d'un intérêt supposé de Doyen Sports. Au même moment, la direction de l'OM et son président détesté par l'ensemble des supporters marseillais, annonce vouloir récupérer la gestion des abonnements dans les virages. La situation se crispe entre les supporters historiques du club phocéen et Vincent Labrune. Cette fois, la haine et le mépris sont désormais franchement réciproques, entre ceux qui incarnent le douzième hOMme depuis plusieurs décénnies et celui qui aura semble-t-il tout fait pour tuer l'OM.

De son coté, le politicien socialiste, Patrick Menucci est l'auteur d'un amendement validé par la Commission des Lois de l'Assemblée Nationale, portant sur la proposition de Loi relative à la lutte contre le hooliganisme. Cet amendement prévoit de rendre illégale la délégation de la vente des abonnements aux clubs de supporters comme c'était jusque-là le cas à l'OM.



Février 2016

Dans les dernières heures du mercato hivernal 2016, l'écossais Steven Fletcher débarque à Marseille. Ce dernier possède un profil semblable à un certain Brandão. Capable d'apporter de l'impact physique dans la surface adverse mais certainement pas un goléador. Il fera sa première apparition en fin de match, pour le Classico, le dimanche 7 février 2016.



Avant de pouvoir apercevoir l'attaquant aux oreilles décollées sur une pelouse de Ligue 1, l'OM se déplace à la Mosson le mardi 2 février et malgré l'expulsion de Florian Thauvin, l'équipe olympienne s'imposera face à Montpellier sur le score de 0-1.

C'est donc le dimanche suivant que Marseille reçoit Paris et s'incline sur le score de 1-2.

Dans la semaine qui suit cette nouvelle défaite à domicile contre la capitale, la rumeur d'une vente de l'Olympique de Marseille fait son retour. Daniel Riolo lâche sur RMC une phrase qui fera du bruit dans le microcosme du footbal français :

« Il va se passer quelque chose d'ici à cet été, et cela risque d'être une surprise.»

De son coté, le quotidien sportif L'Equipe fait une Une avec comme titre "200M€ pour suver l'OM".



Olympique de Marseille



À ce moment-là, nous ne le savons pas encore, mais Frank McCourt et Jacques-Henri Eyraud commencent à se rapprocher du clan Louis-Dreyfus pour racheter l'OM.

Le lundi 8 février, la direction olympienne annonce que Philippe Perez quitte le club. Labrune perd un de ses lieutenants, c'est le début de la fin pour VL.

Le mercredi 10 février, le docteur Christophe Baudot annonce vouloir quitter le club en fin de saison, finalement il s'en ira à la fin de l'année 2016, faisant une première partie de saison 2016-2017 avec la nouvelle direction olympienne.

Le jeudi 11 février, les marseillais se rendent à Trelissac pour les huitièmes de finale de la Coupe de France. L'OM se qualifiera sans encombre en remportant le match logiquement, sur le score de 0-2.

Le dimanche 14 février, l'OM se déplace à Nice pour arracher un point, après un match nul 1-1.

Le jeudi 18 février, l'OM retrouve l'Europa League et reçoit l'Athletic Bilbao. L'équipe de Michel s'inclinera une nouvelle fois à domicile, par le plus petit des scores, 0-1.

Le dimanche 21 février, les olympiens reçoivent la Vert-mine et face à leur plus ancien rival, ils ne parviendront pas à gagner chez eux, un tout petit point après un match nul sur le même score qu'à Nice, 1-1.

Le jeudi 25 février l'OM se déplace au Pays basque pour se faire éliminer de l'Europa League après un nouveau match nul et encore le même score, 1-1. Les supporters marseillais se souviendront de ce déplacement à Bilbao, mais les basques et leurs amis bordelais probablement encore plus...



Mars 2016

Après une semaine complète sans jouer, ce qui n'était pas arrivé à l'OM depuis quelque temps, l'équipe reprend le chemin des terrains le jeudi 3 mars 2016, face à Granville, équipe de CFA2, pour les quarts de finale de la Coupe de France. Les marseillais s'imposeront 0-1 et se qualifieront donc pour les demi-finale de la Coupe de France.

Le mercredi 9 mars l'OM se rend en Corse, pour affronter le Gazelec Ajaccio. Au final, les marseillais repartiront avec un point et UNE FOIS ENCORE le même score : 1-1.

Le samedi 12 mars, rebelote, l'OM arrache le point du match nul en Bretagne, à Lorient, sur le score de... 1-1.

Le vendredi 18 mars, l'OM se fait défoncer à domicile par le Stade Rennais, sur le score douloureux de 2-5. Merci (ou pas) Michel, même sans Jacquie, certains de ses matchs sont dignes d'un film X.

10ème à 8 journées de la fin du championnat, éliminé en coupe de la ligue et en Europa League, une équipe qui semble se découvrir à chaque match, aucune victoire au stade Vélodrome depuis 6 mois, voilà pour la situation l'OM à la mi-mars.



Avril 2016

Le 3 avril 2016, l'OM se déplace en Corse sur la pelouse de Bastia et s'incline 2-1.

Dans la semaine qui suit, les bruits qui circulent sur une vente de l'Olympique de Marseille se font de plus en plus pressants. Pourtant Margarita Louis-Dreyfus nie toujours vouloir céder le club à un repreneur, mais tout le monde sait d'ores et déjà que la Banque Rothschild a été mandatée afin de trouver un acquéreur fiable et avec une vraie solidité financière.

Le dimanche 10 avril, l'OM reçoit Bordeaux et réalise un match nul dans tous les sens du terme. Un 0-0 ennuyant à mourir...

Transparent. Apathique. Inerte. Amorphe. Sous coma artificiel. Indolore. Incolore. Répugnant. Voilà ce qu'est devenu l'OM version Michel, pour ce match à Monaco, disputé le dimanche 17 avril 2016. Les marseillais s'inclinent 2 buts à 1.

Le mardi 19 avril, nous apprenons que l'entraîneur espagnol est démis de ses fonctions. Pourtant, deux semaines auparavant, Margarita Louis-Dreyfus avait rencontré ce dernier puis avait pondu un communiqué dans lequel elle renouvelait sa confiance au technicien ibérique pour le restant de la saison.

Le lendemain, mercredi 20 avril, le 15ème de Ligue 1 se déplace dans le Doubs, affronter le 15ème de Ligue 2, pour tenter de décrocher une place en finale de Coupe de France, face au "Qatar Saint-Germain".

Ce mercredi soir donc, l'Olympique de Marseille se contentera d'un seul petit but pour gagner son ticket pour le Stade de France. Victoire 0-1, grâce à un but de Florian Thauvin.



Olympique de Marseille



Le dimanche suivant, le 24 avril 2016, les olympiens reprennent leurs bonnes vieilles habitudes et font match nul à domicile, sur le score de 1-1.



Mai 2016

Le 1er mai 2016, jour de la fête du travail, l'OM n'a pas chômé pour vaincre la faible équipe d'Angers sur le score de 0-1. À part la victoire, il n'y a pas grand chose à retenir de ce match.

Le samedi suivant, le 7 mai 2016, les marseillais reçoivent Reims et remporte une fois encore les trois points, sur le même score qu'à Angers, 1-0.

Le 14 mai 2016, l'OM finit son championnat 2015-2016 par un ultme match nul et une fois encore un 1-1.

L'ultime rencontre de cette laborieuse saison se déroulera le samedi 21 mai 2016 et la finale de Coupe de France à Saint-Denis, face à l'équipe des qataris. Au vu des dernières prestations de l'Olympique de Marseille, le score est sans appel et certainement pas une surprise. Lourde défaite 2-4. La onzième Coupe de France pour notre OM ne sera pas pour cette année.



Olympique de Marseille



Juin 2016

Le vendredi 3 juin, selon un tweet du chef des sports de RTL, Christian Ollivier, on apprend que Franck Passi serait "confirmé" dans ses fonctions d'entraîneur principal pour la saison 2016/2017. Cela n'incite pas à l'optimisme alors que la saison est encore loin de débuter...

Le 13 juin 2016, on apprend qu'une guerre interne a lieu depuis des semaines, entre l'Association OM présidée par Jean-Pierre Foucault et la direction de l'Olympique de Marseille. L'élément déclencheur, celui qui a semble-t-il a mis le feu aux poudres est un document de la FFF qui classe le centre de formation de l'OM géré par le secteur amateur du club (son association) au 23ème rang hexagonal. Un sentiment de gâchis de la part d'une direction Olympienne qui débourse la subvention permettant à l'association d'avoir l'un des budgets les plus importants de France (5,6M€). C'est pour cette raison que la SASP OM, l'émanation professionnelle du club, souhaite notamment que la CFA, les U19 et U17 dépendent désormais d'elle et non de l'association. La section professionnelle souhaiterait en effet pouvoir plus aisément avoir un pouvoir de décision quant aux joueurs à même de composer ses effectifs. Un membre du club confiait ainsi dans les colonnes de La Provence : « Ce n'est pas normal qu'on ne puisse pas décider de qui joue en réserve selon les besoins du staff pro, ou qu'on ne puisse pas impulser une politique sportive commune.» Au final, les deux parties trouveront un accord afin que l'OM puisse être inscrit en Ligue 1 pour l'exercice 2016-2017 grâce au numéro d'affiliation détenu par l'Association OM.

Mi-juin débute le championnat d'Europe des nations sur le territoire français. Et en coulisse, au Centre Robert Louis-Dreyfus, nos derniers bons joueurs à commencer par le capitaine Steve Mandanda préparent leur valises pour franchir les frontières, loin de Marseille...



Fin de la 1ère partie.





  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook