OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

#OM : Eirik Haugan, l'échec du Viking !

Le Jeudi 06 Avril 2017 par

Il fut le premier Norvégien de l'histoire de l'OM et ce seul statut lui aura valu, à son arrivée en août 2015, malgré ses 18 ans, un emballement médiatique que, depuis, le club tente de maîtriser. Un an et demi après, il n'est officiellement plus un joueur Marseillais. Pourquoi son histoire avec la cité Phocéenne n'a pas marché ?

Olympique de Marseille
©OM.net


Tout a commencé au coeur de la Bretagne lorsque l'OM envisage de le recruter, lors d'un essai effectué durant le tournoi international de Ploufargan, réservé aux U21. Ce week-end là, l'international Norvégien avait convaincu le staff, et quelques semaines après Eirik Haugan posait ses valises à la Commanderie pour intégrer le groupe U19.

Un an et demi plus tard, le Viking a grandi, il a dix-neuf ans, a perdu son visage poupon, et à déjà fait quelques apparitions à l'entraînement avec le groupe professionnel, sans toutefois jamais être convoqué pour un match officiel. Cette saison, il faisait partie du groupe CFA mais à trop peiner pour s'imposer dans un championnat très exigeant où la maturité lui aura fait défaut.

Aligné une fois la saison passée par Pancho Abardonado à Mont de Marsan, il en était à huit apparitions à la trêve avec David Le Frapper, montrant à chaque fois beaucoup de professionnalisme et d'applications dans les consignes. Mais son entraîneur le trouvait trop scolaire à son goût : « Il était très scolaire dans son approche. Peut-être un peu trop pour franchir un cap. Il aurait dû être plus méchant dans le bon sens du terme. »

L'un des grands espoirs du foot Norvégien, international U19 au pays, est souvent assimilé là-bas à son jeune compatriote du Réal Madrid, Martin Odegaard, qui est clairement en échec en Espagne après un transfert de près de 5 millions d'euros pour un jeune de 17 ans.

Certes, Eirik n'a pas le même profil, ni le même talent, mais en Norvège son transfert à l'OM avait déjà suscité pas mal de commentaires, levé pas mal d'espérances. Le rêve est aujourd'hui terminé pour lui alors que son contrat s'achevait en juin 2018. Sa déclaration à son arrivée est aujourd'hui une preuve de son malheureux échec sur la Canebière, déclarant : « Vouloir jouer un jour en équipe première, au Vélodrome. »

Aujourd'hui, il n'est plus de l'OM. Reparti à Molde, son club formateur, le jeune défenseur Norvégien aura eu une pauvre expérience sous les couleurs Bleu et Blanc sans laisser une petite trace de son passage. Rassurons-le, il n'est pas le premier ni le dernier à qui cela est arrivé à Marseille.

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook