OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Toulouse 0-0 OM
L'OM dans le doute et le flou !

Le Dimanche 09 Avril 2017 par

L'Olympique de Marseille se déplaçait en pleine après-midi du côté du Stadium de Toulouse pour la suite du sprint final dans le compte de la 32ème journée de ligue 1 !
Une rencontre a enjeu pour les hommes de Rudi Garcia dans l'optique de figurer de nouveau à cette cinquième place prise provisoirement par Bordeaux hier soir.

Olympique de Marseille

Les phocéens étaient dans une obligation de rebondir après leur prestation médiocre du week-end dernier à domicile en vue de l'objectif olympien étant d'accéder à l'Europe en fin de saison. 
C'était en ayant en tête la performance bordelaise de la veille, que les marseillais devaient aborder cette nouvelle journée de championnat.
C'est ainsi, par un temps ensoleillé, que les vingt-deux acteurs allaient débuter cette rencontre devant un peuple violet fêtant les 80 ans de leur club et d'un autre, un peuple marseillais venu à plus de milles pour encourager leur équipe.

Comme au match aller, mais cette fois-ci avec un nouvel entraîneur, les bleus et blancs ont évolués dans un schéma tactique peu utilisé depuis l'arrivée de Rudi Garcia, un 4-3-3 dissuasif portant bien son nom en vue d'une première mi-temps basée plus sur le plan défensif que sur le côté offensif pour les phocéens en ayant eu peu d'occasions si ce n'est l'action amenée par l'égalisateur de la semaine dernière, Dimitri Payet s'envolant au-dessus des buts du jeune et portier Alban Lafont par l'intermédiaire de Morgan Sanson ou encore la balle de but de Florian Thauvin après un bon travail avec le réunionnais.


Malgré l'objectif d'Europe dans les esprits, un jeu absent dans l'agressivité, l'impact physique au milieu de terrain contrairement à une équipe Toulousaine en grande confiance devant leur public. Dans l'intensité, les principes de jeu marseillais ne se sont pas faits remarqués, ce qu'il en est l'opposé des points négatifs et décevants comme le placement défensifs de la ligne de quatre étant plutôt haut, laissant beaucoup trop d'espaces pour les offensives des hommes de Pascal Dupraz leur permettant de prendre de vitesse les latéraux et dans la continuité de renverser le jeu plus facilement et de façon fluide grâce au retard des olympiens sur le porteur de balle adversaire.

Sur le plan offensif, peu de choses à retenir, Bafétimbi Gomis a été inexistant à l'inverse du rôle de Florian Thauvin, Dimitri Payet ou encore Morgan Sanson venant proposer des solutions à un niveau bas pour cause d'un pressing haut des locaux empêchant la relance propre des axiaux défensifs ainsi que William Vainqueur essayant de poser et distribuer le jeu en sentinelle.
A noter malgré cette insuffisance dans le cœur du jeu, la bonne performance du décisif Yohann Pelé sur deux situations franches de Toulouse.

Au retour des vestiaires et du bilan de cette première mi-temps, un changement tactique effectué par Rudi Garcia avec l'entrée de Maxime Lopez au milieu à la place de Zambo Anguissa pour ainsi placer de la créativité et de la justesse technique dans le jeu marseillais pour se projeter plus souvent et se procurer des occasions, ce qu'il en est visible sur les opportunités de Dimitri Payet, de William Vainqueur ou encore sur la possession de balle en faveur des phocéens
Un coachig tardif, peu compréhensible avec la sortie de Thauvin à une prestation de Gomis décevante.

Un point péjoratif, la montée des axiaux-défensifs absentes sur les contre-attaques olympienne permettant la rapidité des transitons Toulousaines au centre du terrain laissant un espace inquiétant jusqu'à la fin du match, mais c'était sans compter sur l'Homme du match qui n'est d'autre que le portier olympien rapportant à lui seul le point du match nul.

Du soleil, une ambiance à la hauteur de la ferveur marseillaise mais bien un troisième match nul en trois rencontres pour les hommes de Rudi Garcia. Un point prit dans la course à l'Europe, une sixième place provisoire en attendant le score de St Etienne en ce moment même. Une mauvaise opération pour notre objectif, on pourrait donc se retrouver septième à l'issue de cette 32ème journée avant le choc au Vélodrome dimanche soir contre les Verts.

  • Olympique de Marseille
  • 30% de réduction sur votre prochain tattoo ça vous intéresse ? En vous présentant au salon de notre partenaire Massilia Ink de la part de OhaiMe-Passion, vous aurez droit à une remise de 30% sur votre tatouage !

Réagir sur Facebook

La rencontre
Toulouse - Marseille
Championnat - Journée 32
Dim 09/04 à 15H00
Feuille de match - Historique