OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

#MercatOM Les dessous de 2 signatures

Le Lundi 17 Juillet 2017 par

Vous le savez déjà le feuilleton de début juillet de ce mercato, à pris fin il y a quelques jours avec la signature de Rami sous les couleurs olympiennes.
Ce que l'on sait également maintenant, c'est le pourquoi de ce(s) retard(s), en cause : une clause dans son contrat signé en 2015 et lui octroyant 10% d'intéressement sur un transfert. Adil Rami s'est montré très contrarié par les dirigeants de Séville et ne s'en est pas caché, entre autre sur Twitter et Instragram où il explique bien son sentiment. Si l'épisode c'est terminé par sa signature c'est que le défenseur central, attaché (et oui déjà) à l'OM a préféré faire une croix sur 600 000 euros.

Olympique de Marseille

Il en va de même pour le feuilleton Mandanda commencé lui, quelques mois plus tôt. L'aventure anglaise n'aura donc durée qu'une petite année ponctuée de blessures et n'ayant pas une place de titulaire mais de 3e gardien.
Steve, pour revenir, a accepté une baisse de salaire d'environ 20%. Ce geste ainsi que le don de 200 000 € pour OM Attitudes (Association qui gère toutes les opérations à caractère social, humanitaire ou caritatif de l'Olympique de Marseille) a visiblement ému Jacques-Henri Eyraud qui a expliqué que Steve Mandanda « méritait tout le respect du club et le sien. L'attitude qu'il a eu dans les dernières heures de négociation est exemplaire. »
L'amour du maillot ne se commande pas et ne s'explique pas, Steve joueur le plus capé de l'histoire de l'OM, après Scotti, est prêt pour écrire la suite de l'Histoire...

Olympique de Marseille

Rami et Mandanda nous ne pouvons qu'apprécier les efforts fournis pour notre Olympique Magnifique, nous, supporters attendrons le jugement du Vel'. Nous sommes exigeants certes mais savons reconnaître ceux qui ont l'OM dans le cœur.

Réagir sur Facebook