OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Non au Vélodrome neutre et aseptisé !

Le Mercredi 08 Novembre 2017 par

Olympique de Marseille
Quand on y pense, on fonce dedans... il veut nous affaiblir, tuer le mouvement ultra, tuer le supportérisme tout simplement.

A son arrivée, jacques-Henri Eyraud avait pourtant dit : "Il y aura une place pour les ULTRAS".
Mais à peine en place : match contre Ostende (Europa League) huis-clos pour les South Winners, suite au craquage contre le SC Bastia !
Sanction prise par le président de l'Olympique de Marseille lui-même pour séduire notre belle ligue incompétente. Puis il y a égement d'autres points négatifs, que l'on va éviter de détailler ici, sinon ce ne sera plus un article, mais un roman.
Et donc arriva le fameux match au Portugal et le "pétage de câble" de notre bon et cher "Insta'Vra" ! Monsieur Eyraud veut clairement identifier les "pseudo supporters" descendus pour en découdre avec Evra !! Mais un joueur professionnel ne doit pas céder à la pression surtout ici, tu es à Marseille et pas au Q$G ! De plus une précision s'il en est besoin, le chambrage existe depuis très longtemps, bien avant l'apparition des groupes. C'est ce qui fait partie de ce sport populaire tout comme les fumigènes qui vous ont servis assez longtemps pour votre promotion et même campagne d'abonnement.
Pour rappel, ceux qui sont descendus sont là depuis le début et vous les retrouverez partout en déplacement comme au Stade Vélodrome !

Frank McCourt à Miami (où le jumelage de la ville et de la cité phocéenne a eu lieu et le fan club, inauguré officiellement), s'est confié à nos confrères de la Provence.
Le propriétaire de l'OM s'est montré quelque peu explicite en dénonçant bien sûr le comportement inexcusable d'Evra mais celui également de certains supporters. Il juge tout cela inacceptable et intolérable à l'OM.

"Ce n'est pas quelque chose que nous pouvons tolérer à l'OM, c'est aussi simple que ça", a-t-il dit en rajoutant
"C'est un événement très regrettable et il est vraiment dommage de voir un grand joueur comme Patrice poussé jusqu'à un tel comportement".
Quand au sujet de sanctions éventuelles à prendre, il laisse à Jacques-Henri Eyraud le soin de s'en occuper.

Le président est lui resté muet, la comm' pas toujours facile, n'est-ce pas ? Sachant que la rupture supporters/direction est bel et bien entamée peut-être de façon définitive, mais rien n'est moins sûr quand les joueurs comprennent eux, que les supporters les poussent, les critiquent quand ils sont mauvais, mais toujours présents et tous sont heureux des ambiances et victoires. Il va falloir intégrer cela Président : les joueurs passent, les directions passent mais nous sommes toujours là, l'OM c'est nous !
Si vous voulez faire de notre Vélodrome un Parc des Princes avec un public sans saveur ni ambiance, nous serons à proximité, prêts à vous rappeler ce qu'est la ferveur, un sport populaire pour tous, ce que l'institution OM est pour nous supporters, présents depuis le tout début souvent sur plusieurs générations.

Non au Vélodrome neutre et aseptisé !

Les joueurs, dirigeants passent, les supporters restent !! 
"Quand tu allais, on revenait !"
Allez L'OM sauf Evra !

Réagir sur Facebook