OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Kostas bashing : Tête de turc ou est-ce justifié ?

Le Jeudi 30 Novembre 2017 par

Olympique de Marseille

Depuis sa signature, alors même qu'il est arrivé blessé et n'a pas pu faire de vraie préparation physique, l'attaquant grec "s'en prend plein la tête" de la part des médias et de nombreux supporters olympiens. Est-ce réellement justifié ?

Pierre Ménès et Christophe Dugarry diront oui. Mais ils ne sont aucunement une référence d'expertise fiable. L'un n'a jamais joué réellement au football, l'autre, on se souvient de son niveau laborieux... champion du monde uniquement grâce à l'influence de son ami, Zidane.
Par ailleurs, des joueurs ou ex-joueurs comme Dimitri Payet, Morgan  Sanson, Jean-Pierre Papin, ont publiquement affiché leur optimisme sur le niveau de l'ancien buteur du Benfica.

Mais, la vraie question, ne serait-elle pas plutôt :
"Rudi Garcia fait-il suffisament travailler ses joueurs ?"

Cela concerne bien sûr Kostas Mitroglou, mais aussi Valère Germain ou encore Dimitri Payet. Si d'eux-même ils rechignent à travailler leurs gammes (frappes devant la cage, combinaisons à 2 ou à 3 face aux buts, coups francs directs et indirects, corners...), n'est-ce pas alors le rôle de l'entraîneur de l'imposer, pour leur bien ainsi que celui de l'équipe ?

Kostas n'est pas encore au niveau, il a encore des difficultés à retrouver sa dextérité face aux buts, il manque de vivacité et n'a visiblement pas encore assimilé les automatismes avec ses partenaires. En prime, il manque clairement de confiance en ce moment. Mais tout ceci se corrige la semaine, à l'entraînement. Ça ne va pas s'arranger par l'opération du Saint-Esprit.

Olympique de Marseille

Pour Dimitri Payet et ses coups francs c'est la même chose. S'il ne les travaille pas assez, ou qu'on ne lui les fait pas assez travailler, à l'entraînement, alors comment peut-il retrouver son efficacité d'il y a un an ? En faisant une petite prière avant de rentrer sur la pelouse avant chaque match ?

Seul le travail paye. Cette évidence est valable pour Kostas, pour Payet mais aussi pour Germain. Il y a clairement une différence de traitement de la part des médias et d'une partie des supporters, entre l'attaquant grec et l'attaquant français. Pourtant, ce dernier a encore moins montré que le buteur hellénique.

Olympique de Marseille

Les deux n'ont pas du tout le même profil, mais on peut voir match après match qu'il y a du mieux pour Mitroglou. Il pèse sur les défenses, aspire les centraux, joue en pivot et crée des espaces pour ses coéquipiers, qui peuvent ainsi dézoner et apporter le surnombre. C'est également le constat tiré par Dimitri Payet après le match face à Guingamp, au sujet de son coéquipier.

Il est normal d'être soucieux des performances de nos joueurs, tout en essayant d'être objectif et impartial avec tous les joueurs de l'OM. Mais ce n'est semble-t-il pas le cas chez beaucoup de supporters, malheureusement. Nous sommes deuxième avec deux points d'avance sur Lyon et Monaco. Lorsque nos attaquants retrouveront leur efficacité dans la surface de réparation, nous allons faire mal !

Nous avons des raisons de croire à cette seconde marche sur le podium en fin de saison. Soutenons nos joueurs, montrons-leur que nous sommes là derrière eux et accompagnons-les jusqu'à la qualification en Ligue des Champions ! ALLEZ L'OM !

Réagir sur Facebook