OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

Evra saura ce vendredi ce qu'il risque

Le Jeudi 09 Novembre 2017 à 22:45 par J.Mars

Olympique de Marseille

Un peu plus d'une semaine après son high-kick donné à un supporter marseillais à Guimarães, Patrice Evra va rencontrer Jacques-Henri Eyraud pour un entretien qui devrait aboutir à la fin de son aventure marseillaise. Le cas du latéral gauche sera aussi étudié par l'UEFA. Mais que risque vraiment le joueur ?

Celui qui pollue Instagram avec ses vidéos ridicules a été convoqué par Jacques-Henri Eyraud, ce vendredi, pour "un entretien préalable à une éventuelle sanction". Le rendez-vous devrait avoir lieu à Marseille, en fin d'après-midi, après le retour des Etats-Unis du président de l'OM. Le club a, depuis le début de ce dossier, la volonté d'agir vite. Pour que "l'affaire Evra" ne vienne pas pourrir le climat autour et à l'intérieur du club olympien.

Certaines sources olympiennes confiaient dès la semaine dernière que "le cas Evra devra être réglé pendant la trêve internationale de novembre, dans l'idéal". L'OM serait d'ailleurs face à un joueur "qui sait que sa collaboration avec le club touche à sa fin". Evra ne devrait vraisemblablement plus rejouer pour l'OM. Concernant son départ sur le plan contractuel, il reste à savoir si cela se fera sous forme de licenciement ou de résiliation de contrat à l'amiable.

L'OM ne devrait pas communiquer sur le sujet ce vendredi car pour valider sa décision, le club doit d'abord passer par la commission juridique de la LFP, qui fixe alors une date (probablement la semaine prochaine) pour se saisir du dossier. Une fois que cela est fait, l'OM peut officialiser sa décision et rendre sa sanction effective.

Du côté de l'UEFA, Patrice Evra risque minimum cinq matchs de suspension. L'UEFA est aussi consciente que la sécurité de Guimarães a été défaillante et que les supporters marseillais n'auraient pas dû sauter aussi facilement sur la pelouse.

Evra ne sera pas à Nyon. Ni aucun membre du club olympien, d'ailleurs. L'OM est également poursuivi pour "invasion du terrain par ses supporters", "utilisation de fumigènes" et "dégradations matérielles".

Il s'agit d'une procédure écrite. La commission de discipline de l'UEFA va statuer après avoir examiné le rapport du délégué et de l'arbitre, et devrait rendre son verdict dans la soirée de vendredi. Du côté de l'OM, on confie que "la sanction de l'UEFA n'influera pas sur la décision et l'éventuelle sanction de l'OM."

Source : RMC Sport

Réagir sur Facebook